L'euro de l'horreur

Pour parler de tout et de rien, dites ce qui vous traverse l'esprit

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Tango's » 15 Juin 12 à 20:13

J'ai signé la pétition. Ça sert peut-être pas à grand chose, mais au moins, j'ai l'impression de ne pas rester inactif.
@Roxas29 > Animaux ne prend pas de "e".
Image

On ne peut pas dire qu'on appartient à une société quand une cette société contient un élément disposé à vous exclure.
Cristal qui songe / Theodore Sturgeon


Mais pleurer un seul être dans une tourmente où on assassinait des centaines de milliers d'innocents désarmés équivalait à éteindre une bougie dans un immeuble en flammes.
L'heure du Loup / Robert McCammon
Tango's
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2222
Inscription: 20 Mar 11 à 22:22
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar roxas29 » 15 Juin 12 à 20:15

Oups, j'ai écrit trop vite 8P
@Tango's : moi aussi j'ai un peu l'impression de rester inactif face à ça, c'est pour cela que j'en parle sur un forum !
Dernière édition par roxas29 le 15 Juin 12 à 20:17, édité 1 fois.
Image
UBISOFT = UBI SOFT = Union des Bretons Indépendants SOFT (wikipédia)
Breton et fier de l'être !!!
roxas29
Magicien d'Oz
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 524
Inscription: 21 Sep 08 à 10:40
Localisation: crozon
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar PsychoKefka » 15 Juin 12 à 20:21

bah c'était pas contre nature de laisser proliférer des meutes de chiens issus des casernes de l'armée rouge démantelée en 91 dans les villes humaines ? :-°
et puis arrêtez avec les maladies : on parle quand même d'agressions physiques, de mutilations et de morts.
Quand tu trouvera une peuplade humaine qui, par instinct, veut te bouffer le cul, je pense qu'il y'aura également un truc à faire. D'ici là...
et on a pas plus d'instinct de destruction que n'importe quelle espèce. Faut arrêter avec l'anti-humanisme aussi, doctrine d'une bêtise sans nom et basée sur l'ignorance.


bah voilà, à force de lire des bêtises à répétition, je vais encore jouer le rôle du méchant et défendre de la ***** que je ne cautionne même pas. :-°
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Tango's » 15 Juin 12 à 20:33

Sauf que sur ces 80.000 chiens (nombre effarants), combien sont dangereux ? Les canins, sont des animaux, comme nous, ils ont chacun leur caractère. Nous aussi sur notre nombre important, on a des déséquilibrés, des gens qui sont poussé par leur instinct.
PsychoKefka a écrit:et on a pas plus d'instinct de destruction que n'importe quelle espèce. Faut arrêter avec l'anti-humanisme aussi, doctrine d'une bêtise sans nom et basée sur l'ignorance.

Combien d'espèces animales ont disparut de la surface de la Terre, combien sont en voie de disparition ? C'est certes le cycle naturel, mais ce chiffre c'est clairement affolé lorsque l'homme est devenu le dernier chainon de la chaîne alimentaire.

On oublie que dans le pacifique des être humain coupe délibérément des ailerons de requins et rejettent l'animal vivant. N'est-ce pas l'acte d'une barbarie, de la cruauté humaine ?
Image

On ne peut pas dire qu'on appartient à une société quand une cette société contient un élément disposé à vous exclure.
Cristal qui songe / Theodore Sturgeon


Mais pleurer un seul être dans une tourmente où on assassinait des centaines de milliers d'innocents désarmés équivalait à éteindre une bougie dans un immeuble en flammes.
L'heure du Loup / Robert McCammon
Tango's
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2222
Inscription: 20 Mar 11 à 22:22
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar bibii » 15 Juin 12 à 20:51

roxas29 a écrit:POURQUOI ne pas limiter la population humaine, car franchement, l'humain est la espèce qui a pour nature de détruire.
On dit que l'on apprend du passé, sommes nous de retour aux atrocités des nazis ?

Image
:kitty:
Image

Sara a écrit: je kiff être stalkée par de grands chevelus


Heureux époux de la toute jolie Yumeria *-* de la magnifique Zaz <3 et de la belle Spinelle *-*
Amant de son Kalas ^-^
Basch mon Belge <3
bibii
Magicien d'Oz
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 855
Inscription: 25 Juil 06 à 14:06
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar PsychoKefka » 15 Juin 12 à 20:51

Bah c'est sûr qu'ils ont pas fait de tri. Mais bon, les chiens évoluent par mimétisme, et un chien qui fait partie d'une bande de chiens dangereux, il y'a de grandes chances qu'il le soit également. Comme je l'ai dit, je ne cautionne pas le côté bourrin de l'opération, mais bon, y'avait urgence.
Pour les espèces en voie de disparition, si tu as été à l'école, tu dois savoir qu'on est quand même très loin de nombreuses périodes de baisse de biodiversité. Quand à la baisse actuelle, on est même pas sûr qu'on en soit majoritairement responsable. Si on ajoute le fait que le changement climatique n'est pas de notre fait ( son accélération, en partie, surement ), et qu'il y'a aussi des apparitions de nouvelles espèces ( tu connais l'ours grolaire ? je me fout pas de ta gueule ^^'' ) et la prolifération d'autre ( les homards miam ) d'autres, le constat est beaucoup moins alarmant que certains arrivistes médiatiques tentent de nous faire gober. Il faut juste savoir se renseigner, relativiser, et vivre sa vie, la Terre nous survivra, ne t'inquiètes pas.

Tango's a écrit:On oublie que dans le pacifique des être humain coupe délibérément des ailerons de requins et rejettent l'animal vivant. N'est-ce pas l'acte d'une barbarie, de la cruauté humaine ?

Je l'oublie pas. J'étais au courant ( surement avant toi d'ailleurs ^^'' dsl, privilège de vieux de dire ça :o) ) et je trouve que c'est d'une connerie effarantes.
Les moustiques condamnent des millions de personnes à une mort lente et douloureuse chaque année, juste pour que leurs oeufs arrivent à maturation plus vite. 1-1. Le monde n'est pas fait pour être juste, et seule 2 lois sont immuables : l'instinct de conservation (de l'espèce ou individuel), et celui de reproduction, qui sont appliquées aussi bien entre 2 bactéries qu'entre le président du FMI et sa secrétaire.
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Tango's » 15 Juin 12 à 21:05

Ouais, on est d'accord. Nous sommes des animaux, donc on a des instinct de domination. Sauf, que nous sommes évolués, bien que des fois j'ai des doutes :lol: , donc on devrait pouvoir faire un peu plus attention aux autres.
PsychoKefka a écrit:on est même pas sûr qu'on en soit majoritairement responsable.

Non c'est certain, mais on joue quand même un rôle majeur. On est originaire de l'Afrique et on a quand même colonisé tous les continents. Influencé sur toutes les chaînes alimentaires. On a importé bons nombres de végétaux et d'animaux créant un trouble. Je pense aux Opuntia ficus-indica qui sont devenus invasives en Australie. Et j'ai en mémoire un documentaire sur des espèces de gros crabes importé par les soviets dans leur mer qui ont totalement détruit l'écosystème.
PsychoKefka a écrit:( tu connais l'ours grolaire ? j

Non, connais pas. Mais il est logique que certaines espèces évoluent elles aussi. A nous de leur laisser une chance de survie.
Image

On ne peut pas dire qu'on appartient à une société quand une cette société contient un élément disposé à vous exclure.
Cristal qui songe / Theodore Sturgeon


Mais pleurer un seul être dans une tourmente où on assassinait des centaines de milliers d'innocents désarmés équivalait à éteindre une bougie dans un immeuble en flammes.
L'heure du Loup / Robert McCammon
Tango's
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2222
Inscription: 20 Mar 11 à 22:22
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Elhaym » 15 Juin 12 à 21:35

Impact a écrit:Faut pas abuser. Déjà, c'est totalement faux pour les lions. Ensuite, il y a encore beaucoup de sangliers dans les forêts. J'en ai croisé plusieurs fois (à pied et en voiture), je suis pas encore mort.

Pareil... on craint plus par méconnaissance qu'autre chose. Pour ma part je n'ai jamais eu de problèmes.

Pfff... Est-ce vraiment la véritable nature de l'être humain ou, rassurez-moi, c'est la société qui le rend ainsi ?

J'ai tout de suite signé la pétition. L'homme est profondément inhumain et le montre chaque jour, à mon sens ... au risque d'être très pessimiste, Impact. Là-dessus je rejoins le point de vue de Sade plus que de Rousseau...
Et la raison pour laquelle les animaux sauvages font des dégâts notables (parfois), c'est parce que l'homme a justement repoussé les limites de son territoire et que l'animal est obligé de s'aventurer toujours plus loin pour trouver de la bouffe.
Image
"Quand j’écoute le rock actuel, mec, où est passé le roll ? Ce putain de roll ?!?"

"Au départ, le peintre a une toile. L'écrivain a une feuille de papier. Le musicien, lui, a le silence."

Keith Richards


www.elhaymlee.wordpress.com: critiques jeux-vidéo, musicales, littéraires, ....
Elhaym
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1518
Inscription: 20 Nov 05 à 23:32
Localisation: 93, là où le ciel est rouge !
Sexe: Femme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Nyu-san » 16 Juin 12 à 04:20

Alors déjà pour les sangliers, vivant dans un endroit où 'en a plein, c'est une catastrophe pour les champs et autres... D'ailleurs pour ca que les chasseurs ont le droit de les chasser. Et je connais pleins de gens qui ont des accidents mortels/non mortels à cause de sanglier (en voiture) .
Et pour les chiens, ca a été fait, on les ramènera pas à la vie, et je crois que avec 80000 chiens sauvages sous les bras, ca limite les possibilités d'être correct.
Image
Coupineuh-chouuu \o/


El Tômato Boy ^^

If you don't stop pointing that gun, you'll have to use it.
Nyu-san
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1097
Inscription: 17 Jan 07 à 19:37
Localisation: Devant le Temple du Lion
Sexe: Non spécifié

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Kuja Ier » 16 Juin 12 à 08:20

Elhaym => Justement, "être humain", c'est un trait propre à l'homme, donc être inhumain, c'est certes une facette de l'homme, mais ce n'est pas sa plus grosse facette. Ne pas se focaliser que sur les points négatifs.

Je n'apprécie pas les animaux plus que ça, dans le sens où je ne pourrai au grand jamais avoir d'animaux chez moi, ce n'est pas pour autant que je ne vois que les mauvais côtés des animaux. Je connais leurs bons comme leurs mauvais côtés, mais je ne vais pas mettre en avant leurs mauvais côtés par rapport aux bons.

Il ne faut pas réagir face à certains évènements, c'est trop subjectif, il faut voir l'ensemble pour dire des choses aussi graves et profondes que "l'homme est profondément inhumain". C'est ne pas remarquer toute le reste de la population qui est "profondément humaine", si tu vois où je veux en venir.


"L'arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse", comme dit le proverbe...
Dernière édition par Kuja Ier le 16 Juin 12 à 08:20, édité 1 fois.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Seven » 16 Juin 12 à 10:05

Je suis assez d'accord avec kuja, mais franchement l'aspect mélioratif qu'on donne au mot "humain" n'a pour moi pas de sens.
Être humain c'est aussi bien faire la guerre, assassiner et piller que de répandre la joie et l'amour.
Alors qu'on dise d'une personne qu'elle est plus humaine qu'une autre parce que son comportement correspond davantage aux normes morales et culturelles ça me laisse légèrement dubitatif...
Image
Seven
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2108
Inscription: 18 Juin 11 à 09:01
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Zephy » 16 Juin 12 à 11:05

Elhaym a écrit:Impact a écrit:
Faut pas abuser. Déjà, c'est totalement faux pour les lions. Ensuite, il y a encore beaucoup de sangliers dans les forêts. J'en ai croisé plusieurs fois (à pied et en voiture), je suis pas encore mort.

Pareil... on craint plus par méconnaissance qu'autre chose. Pour ma part je n'ai jamais eu de problèmes.


C'est bien de dire que je parle par méconnaissance, mais pour les sangliers, j'en parlais parce que j'habite à côté d'une forêt (la fôret de Saint-Germain-En-Laye) où ils prolifèrent comme des lapins (réellement) et sans une régulation par la chasse ce serait dramatique vu les dégats qu'ils font sur les cultures avoisinante (et oui, j'habite en île de France, au Mesnil-Le-Roi, y'a plein de cultures. Je précise parce que sinon, on va encore me dire que ce que je dis est totalement faux...). Ensuite, plus rarement, y'en a un qui se prend une voiture, et vu les dégats qui peuvent être infligés aux passagers, si on les laissait se multiplier normalement, on augmenterait le risque d'accident de la route (et en plus on les tuerait quand même, et de façon bien barbare aussi). Et pourtant, je suis pas spécialement pour la chasse quand on voit des guignolos abattre des oiseaux (parfois espèces protégés) pour le plaisir, mais certaines espèces doivent être régulées.


Et pour les lions, je peux t'assurer qu'il y'en avait en Europe il n'y a pas si longtemps que ça: http://fr.wikipedia.org/wiki/Lion_europ%C3%A9en

Elhaym a écrit:Et la raison pour laquelle les animaux sauvages font des dégâts notables (parfois), c'est parce que l'homme a justement repoussé les limites de son territoire et que l'animal est obligé de s'aventurer toujours plus loin pour trouver de la bouffe.


Là tu as en partie raison dans le sens ou vu que l'être humain prolifère, on prend plus d'espace que l'on doit défendre (comme n'importe quel animal protège son habitat dans la nature). Par contre, le fait que les animaux aillent en ville trouver de la bouffe, c'est par "facilité": c'est plus simple de faire les poubelles que de chasser pour les espèces prédatrices par exemple, ou sinon, on peut comparer les champs à des self-service aussi: les animaux ne sont pas idiots, pourquoi ils se fatigueraient alors qu'on leurs sert la bouffe sur un plateau d'argent?

Seven a écrit:Je suis assez d'accord avec kuja, mais franchement l'aspect mélioratif qu'on donne au mot "humain" n'a pour moi pas de sens.
Être humain c'est aussi bien faire la guerre, assassiner et piller que de répandre la joie et l'amour.
Alors qu'on dise d'une personne qu'elle est plus humaine qu'une autre parce que son comportement correspond davantage aux normes morales et culturelles ça me laisse légèrement dubitatif...


Pour le coup, je te rejoins Seven, malheureusement. Le terme "inhumain" est tout aussi exclusif à l'humanité que celui d'"humain".

Pour revenir aux chiens errants, je pense que pour saisir la mesure, il faut se les représenter plus comme des renards ou des loups qui errent dans la ville: ce ne sont pas des chiens qui ont grandit dans un foyer et qui ont été abandonnés, ce sont plus des animaux sauvages. Et puis même si c'était le cas, en regardant sur le site de la SPA française (la France et l'Ukraine étant des pays de taille à peu près semblables), que vois-je? Ils accueillent "plus" de 45 000 animaux par an (on peut aussi lire moins de 46 000). Je sais pas si vous avez déjà vu le nombre de reportage qui montrent comment ils ont des problèmes de surpopulation etc, du coup, imaginez qu'en plus de ce chiffre, on rajoute 80 000 chiens errants, soit le double de ce qui est accueilli normalement... Sachant que la SPA n'a rien d'un organisme d'état, il faudrait que les dons en leur faveur soient au minimum triplés (en fait bien plus puisqu'il faudrait qu'ils aggrandissent leurs locaux et tout le toutim). Est-ce qu'au moins, dans ceux qui font leurs moralisateurs, il y'en a qui leur donne? Et si oui, seraient ils prêt à donner le triple de ce qu'ils donnent?
Zephy
Gaïa Ultime
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2430
Inscription: 24 Avr 10 à 21:56
Localisation: Mesnil-Le-Roi (78)
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Kuja Ier » 16 Juin 12 à 11:27

Seven, ta définition est trop limitée, ce que tu dis peut aussi s'appliquer entièrement aux animaux. L'homme n'est cependant pas un simple animal. Oui, l'homme a des capacités supérieures aux animaux, c'est quelque chose qu'il faut admettre je pense. Je n'ai jamais dit qu'ils se servaient bien de ces capacités, là n'est pour le moment pas la question, mais dire que l'homme n'est qu'un animal comme un autre, c'est ne pas voir le gouffre qu'il y a entre l'homme et les autres mammifères. Ce n'est pas que je n'ai pas envie de me voir à l'égal d'un chien, mais il faut bien voir que l'homme est l'homme, le singe est un singe et le chien un chien. Ce que je veux dire par là que ce n'est pas parce que nous sommes à la base des animaux que nous sommes à l'égal des autres animaux en terme de capacité. Tout est histoire "d'évolution". Chaque espèce est bien placée sur la chronologie de l'évolution. L'homme a la chance d'être sur une marche supérieure, en quelque sorte.

La différence se situe principalement au niveau psychologique (je m'abstiendrai du niveau spirituel Ü ), les animaux ayant surtout une conscience de "manger-dodo/dodo-manger". Les humains vont beaucoup plus loin, et ne se contentent pas d'une vision empirique du monde. En fait, les hommes ont une grosse capacité d'évolution, contrairement aux autres animaux. En quelques dizaines milliers d'années (je passe les centaines de milliers d'années de transition), nous sommes passés de chasseurs-cueilleurs aux hommes que nous sommes aujourd'hui, alors que les singes qui sont nos ancêtres communs sont partis dans une autre direction, une direction que l'on connaît bien aujourd'hui : ils sont restés de simples animaux, voguant d'arbres en arbres pour se nourrir, se loger, et dormir.

Les hommes peuvent entrapercevoir la grandeur de l'univers, ce qu'un animal ne peut faire. En quelque sorte, les hommes ont eu une conscience plus développée que les autres animaux, et aux capacités énormément moins limitées. Le problème est que l'homme a besoin de temps pour évoluer, l'homme du XXIème siècle ne s'est pas fait du jour au lendemain (et Dieu sait qu'il est lui aussi loin d'être parfait). Etre inhumain, c'est se comporter comme un animal. Un animal, ça fait des guerres de "tribu" inutiles quand ils sont trop nombreux, c'est tuer le plus faible pour se nourrir (pour les carnivores), c'est ne pas avoir d'empathie pour l'animal que l'on va dépecer vivant pour se nourrir. Qui n'a jamais vu le chat jouer cruellement avec la souris qu'il vient d'attraper, la tuant par à coup ?

Le fait est que ce qui caractérise le mieux le fait d'être humain, c'est l'empathie. Les animaux ont de l'empathie, mais c'est de l'empathie surtout maternel (il existe aussi une certaine forme d'empathie de l'animal à son maître). Etre humain, c'est avoir de l'empathie pour les autres, pour les animaux, voir même pour la flore ou notre planète.

C'est un sentiment que les animaux n'ont pas, en tout cas pas aussi développé.

En fait, on ne naît pas tous égaux. En terme de droit, oui, pour le reste, non. On naît tous avec une empathie plus ou moins développée, et l'éducation y est aussi pour quelque chose. Le fait est que beaucoup de psychopathes/sociopathes sont des gens qui n'ont pas d'empathie assez développée. Les expériences psychologiques ont montré qu'ils ont une empathie aussi (peu) développée que celle des animaux. 5 à 10% de la population mondiale, d'après les études, seraient des sociopathes (ce qui veut dire que seulement quelques uns passeraient à l'acte et useraient de leur capacité à ne pas ressentir d'émotions pour tuer d'autres gens, ou les torturer). Le Canadien, arrêté en Allemagne et ayant tué un Chinois avec un pic à glace fait partie de ces personnes sans émotion devant la douleur ou la souffrance. Et malheureusement, à l'heure actuelle des choses, on n'y peut rien (il est né sociopathe, ce qui en soi n'est pas un crime). J'y reviendrai plus tard.

Ce qu'il faut aussi voir, c'est une autre étude (avec un acteur qui joue le rôle de l'électrocuté... heureusement), qui montre que plus de 60% des gens peuvent tuer une autre personne (en tout cas s'il suffit d'appuyer sur un bouton lançant une décharge électrique mortelle) si leur supérieur leur ordonne. Cet aspect de la psychologie humaine a été déterminante notamment lors de la seconde guerre mondiale, où des gens (qui n'ont d'abord pas été cru) ont dit qu'ils avaient tué tant de gens à cause des ordres insistants de leurs supérieurs. Les gens normaux n'y ont pas cru, car "comment peut-on tuer quelqu'un de manière barbare, quelque soit l'ordre ?" Ca dépassait notre entendement, en fait.

Les expériences ont montré que ce n'est pas par manque d'empathie ou par plaisir, mais que psychologiquement, ils allègent leur conscience en exécutant les ordres, tout en se disant que le responsable est leur chef, pas eux. Ils ne sont qu'un outil, ils se disent que ce ne sont pas eux qui tuent tous ces gens, mais leur chef. La peur joue aussi un grand rôle.

C'est une grande nuance. Un chef avec une psychologie de sociopathe peut donc ordonner à une centaine d'autres personnes des actes barbares en temps de guerre, une grande partie des personnes, pourtant pleine d'empathie, pourraient commettre des actes que l'on pourrait à la base penser venir d'un sociopathe.


L'homme à la base est bon, et il a des capacités d'amour, de joie et de création bien plus développée que les autres animaux n'en auront jamais. Le fait est que l'on a besoin d'évoluer, et cela se fait petit à petit. Les comportements inhumains venus de nos années de transition du stade de l'animal au stade humain actuel sont encore présents dans les pays les plus pauvres et les moins développés. Le développement est meilleur dans les régions du Nord puisque dans le froid, on doit forcément développer l'agriculture, faire des maisons résistantes et isolées, etc, alors que dans les pays chauds, on peut tout à fait rester chasseur cueilleur et vivre dans une hutte toute sa vie sans vouloir se surpasser. Cette dernière phrase n'est pas un gros cliché, il est avéré que le développement dans les pays chauds a été plus lent dans l'évolution humaine à cause de cette auto-suffisance dû au fait qu'il n'y avait pas besoin d'améliorer les conditions de vie pour en avoir de bonnes. Maintenant, avec la mondialisation, c'est différent, et le développement, notamment de l'Afrique, fait des bonds (pas que dans le bon sens, mais ça viendra).


Pour revenir au fait des sociopathes naissent, et que l'on ne peut rien y faire, c'est en fait faux. Il existe des sociétés (isolées) sans prison, en totale harmonie, qui ne connaissent pas ces cas de psychopathie. Pourtant, les psychopathes sont à peu près répartis équitablement dans le population, alors pourquoi ne se manifestent-ils pas ? Tout simplement grâce à l'éducation. Notre éducation nous conditionne. Si tu vis toute ta vie sans connaître les armes à feu, le meurtre, et "seulement l'amour du prochain", comment peux-tu en venir à tuer ton semblable ? L'exemple du Canadien est ici assez parlant, car il s'est inspiré de films connus pour son meurtre. Il voulait faire parler de lui. Si tu vis dans une société où la gloire n'est pas reconnue, rechercheras-tu la reconnaissance ? Le fait est que notre société, via nos médias criblés de nouvelles morbides, donne énormément de mobiles à ces gens, dont heureusement peu passent à l'acte (en tout cas, dans nos pays européens, beaucoup trop passent à l'acte dans les pays en révolution en Afrique). Je pense que les psychopathes sont malheureusement à l'image de nos médias (et je ne parle pas que des news, mais aussi des autres produits culturels).


Donc voilà, un petit pavé pour vous dire, Seven et Zephy, que oui, on peut dire qu'il y a des personnes plus humaines que d'autres (et que inhumain n'est pas exclusif à l'homme, loin de là). Et c'est aussi pour répondre à Elhaym que ce n'est parce que des décisions (dont des guerres) sont prises par des hommes dénuées d'empathie que l'homme est profondément... inhumain. D'ailleurs, dire que l'homme est profondément inhumain, ce n'est pas une antithèse ?


Je sais bien que ce message ne va pas être accepté par une grande partie de la communauté, mais bon, ce n'est comme si je n'étais pas habitué Ü

Si des messages sont postés en réponse, j'y répondrai la semaine prochaine (à moins que la réponse soit très courte, auquel cas je peux prendre quelques minutes pour y répondre).
Dernière édition par Kuja Ier le 16 Juin 12 à 11:44, édité 2 fois.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Seven » 16 Juin 12 à 13:03

Je comprends bien ton point de vu kuja, mais même si l'homme se différencie des autres espèces animales pas certaines des ses capacités, il n'en garde pas moins une certaine animalité inhérente à sa nature, et donc créer un distinguo sur ce point fait partie pour moi d'un non-sens, puisque être humain désigne donc également cette partie animale propre à l'homme.
Donc même en imputant ces fameux actes à notre nature animale, celle-ci étant indissociable de la nature humaine, on ne peut pas les qualifés pour autant d'inhumain.

Ou alors j'ai pas très bien compris ce que tu voulais dire, je relirai plus tard à tête reposée pour être sûr.

EDIT: L'homme n'est pas plus évolué, ou sur une marche supérieur de l'évolution. Si on se réfère à cela, alors ce serait les virus les organismes les plus évolués me semble-t-il.
Dernière édition par Seven le 16 Juin 12 à 13:04, édité 1 fois.
Image
Seven
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2108
Inscription: 18 Juin 11 à 09:01
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Kuja Ier » 16 Juin 12 à 15:10

L'homme civilisé n'a plus ce problème d'animalité. L'homme est assez évolué pour vivre en harmonie, la part d'animalité, c'est ce qui a été changé par des centaines de milliers d'années d'évolution (je parle au niveau de la culture). Si l'homme refait sortir sa part d'animalité par certains moments, c'est parce que le contexte actuel fait que l'homme n'est pas encore assez évolué, qu'il n'a pas encore assez contrôlé cette partie de lui-même. Je m'explique. Les hommes, à cause des transitions démographiques dans les pays pauvres et de la croissance tant recherchée, sont maintenant 7 milliards. C'est beaucoup trop. La Terre, si on avait la volonté de vivre en harmonie, compterait environ 300 millions d'habitants. Là, ce que l'on fait, c'est épuiser ses ressources naturelles et foncer dans le mur. Oui, on est 7 milliards d'habitants, on pourrait actuellement très bien vivre à 10 milliards sans problème si les ressources étaient bien partagées, mais même dans ce cas-là, on finirait par avoir un problème de ressources sur le long terme (épuisement des sols, des mers et des ressources fossiles).

Une grande partie des guerres vient de la surpopulation. Quand les populations ne sont pas encore assez "civilisées", deux "tribus" rivales qui grandissent trop finissent par se marcher dessus et se faire la guerre. Ou alors une tribu va venir exprès sur les territoires de l'autre par revanche, guerre éternelle, autre. C'est ce que l'on voit actuellement au niveau international avec les éternelles guerres ethniques, en Afrique et en Asie mineure. Une fois que ces pays seront aussi stables que les pays européens, je ne vois pas en quoi on peut dire que l'homme sera un chien pour l'homme. Le problème des guerres, à mon sens, vient du fait qu'une grande partie de la planète ne s'est pas encore pleinement civilisée, et que même les pays civilisés ne soient pas parfaits non plus.

En fait, l'homme n'est pas un virus, à moins que tu ne t'estimes toi-même comme étant un microbe pour l'environnement, c'est juste qu'il n'est pas encore au "plein" de son potentiel. L'homme est sur une marche supérieure car il est le premier sur cette planète a avoir une telle capacité d'évolution, évolution qui va à vitesse exponentielle depuis quelques dizaines de milliers d'années déjà. Alors que les autres animaux restent bloqué à leur niveau de conscience actuel. Le problème pour le moment, et c'est pourquoi tu penses qu'il est un virus, c'est qu'on est dans une transition. L'homme prend pleinement conscience de ses capacités, mais d'un autre côté, il est encore attiré par ce côté animal en lui, aspect mis en avant surtout à cause de ces 5-10% de la population qui peuvent passer à l'acte si les circonstances le permettent (mais malheureusement, ils ne sont pas les seuls à dérailler). Du coup, ils utilisent leurs capacités à mauvaise escient.

J'ai un exemple assez parlant des dérives des sociopathes, exemple qui nous concerne tous :
http://www.lepoint.fr/societe/tabasse-p ... 545_23.php

Cet article montre à quel point même des amis de classe peuvent être des sociopathes qui se cachent. Ils avaient les circonstances, ils ont sur le coup un peu déraillé, on sait pas exactement pourquoi, et ont fini par passer à l'acte sans aucune empathie ni remords, ne se rendant pas compte de leurs gestes. Ce n'est pas parce que ces gens existent que l'humanité est un virus, juste que notre société n'est pas encore assez "parfaite" pour éviter ces débordements, si tant est que la société parfaite existe.

Ne pas oublier non plus que ceux qui commandent la destruction de l'Amazonie, ou le vidage des poissons des océans pour des profits personnels ne doivent pas avoir beaucoup plus d'empathie que ça (je ne dis pas qu'ils sont forcément sociopathes, mais je veux dire que par leur non-empathie, ce qu'il se passe d'inhumain sur la planète est dû en grande partie à eux). Ne voir qu'un profit à court terme, doublé d'une non-empathie pour la situation actuelle, ce n'est pas la faute des 7 milliards d'habitants de cette planète, mais d'une poignée de dirigeants. Ça aussi, il faut le prendre en compte.


Pour moi, l'homme va continuer son évolution, jusqu'à arriver à un moment où la part d'animalité sera réduite à sa plus petite expression, on doit seulement passer l'orage de cette transition actuelle. Après, combien de temps va durer cette transition, "Dieu seul le sait", si je puis dire...
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Elhaym » 16 Juin 12 à 22:06

Zephy > Je ne parlais pas de toi quand je disais "par méconnaissance", je faisais une généralité. Tu as ensuite saisi ce que je voulais dire, donc je ne reviendrai pas dessus.
Quant au débat sur l'animalité de l'homme, je n'en démordrai pas peu importe les arguments, je suis subjective et tranchée oui, mais je me positionne du côté de Rousseau autant que de Sade. La société corrompt l'homme mais je pense aussi qu'au fond, comme disait Seven, une part d'animalité fait surface assez souvent. Y a qu'à voir la jungle qu'est le métro parisien...

L'homme est assez évolué pour vivre en harmonie

je ne crois pas non, vu ce qui se passe dans le monde depuis la nuit des temps. Peu importe la raison (religieuse, problèmes de ressources, ...) l'homme a toujours agi dans le but de faire du mal à son semblable (je parle donc de l'Homme, la race humaine). En Antiquité, au Moyen Age, le divertissement c'était la mort (les jeux, la guillotine très appréciée comme étant un grand spectacle) et les gens kiffaient bien apparemment... Le pourquoi, je m'en fiche, je ne fais que constater. Tu veux bien m'expliquer comment une mère peut de son plein gré faire avaler du gros sel et du vinaigre à sa fille, la battre, jusqu'à l'en tuer (l'affaire Marina) ? Comment un père peut violer son fils ? C'est considéré comme de la folie, oui, mais au fond il y a bien une pulsion... peut-être celle que décrivait le marquis de Sade.

Quand les populations ne sont pas encore assez "civilisées",

Ce sont donc bien des animaux, quelque part. Donc l'homme est fondamentalement tendu vers la destruction de l'autre.

J'argumente peu et mal, mais je suis crevée, je reviendrai peut être plus tard sur ce débat immuable.
Image
"Quand j’écoute le rock actuel, mec, où est passé le roll ? Ce putain de roll ?!?"

"Au départ, le peintre a une toile. L'écrivain a une feuille de papier. Le musicien, lui, a le silence."

Keith Richards


www.elhaymlee.wordpress.com: critiques jeux-vidéo, musicales, littéraires, ....
Elhaym
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1518
Inscription: 20 Nov 05 à 23:32
Localisation: 93, là où le ciel est rouge !
Sexe: Femme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar bibii » 16 Juin 12 à 22:46

Elhaym a écrit:Quant au débat sur l'animalité de l'homme, je n'en démordrai pas peu importe les arguments, je suis subjective et tranchée oui, mais je me positionne du côté de Rousseau autant que de Sade. La société corrompt l'homme mais je pense aussi qu'au fond, comme disait Seven, une part d'animalité fait surface assez souvent.


C'est quand même dommage dans le sujet sur la nature de l'homme de ne pas citer Hobbes ;-) : "A l’état de nature l’homme est un loup pour l’homme, à l’état social l’homme est un dieu pour l’homme "

Puis comme je peut pas encadrer Rousseau , ça fait du bien de citer un des philosophes qu'on lui oppose souvent :-|
Image

Sara a écrit: je kiff être stalkée par de grands chevelus


Heureux époux de la toute jolie Yumeria *-* de la magnifique Zaz <3 et de la belle Spinelle *-*
Amant de son Kalas ^-^
Basch mon Belge <3
bibii
Magicien d'Oz
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 855
Inscription: 25 Juil 06 à 14:06
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Seven » 17 Juin 12 à 00:25

Kuja Ier a écrit:En fait, l'homme n'est pas un virus, à moins que tu ne t'estimes toi-même comme étant un microbe pour l'environnement, c'est juste qu'il n'est pas encore au "plein" de son potentiel. L'homme est sur une marche supérieure car il est le premier sur cette planète a avoir une telle capacité d'évolution, évolution qui va à vitesse exponentielle depuis quelques dizaines de milliers d'années déjà. Alors que les autres animaux restent bloqué à leur niveau de conscience actuel. Le problème pour le moment, et c'est pourquoi tu penses qu'il est un virus, c'est qu'on est dans une transition. L'homme prend pleinement conscience de ses capacités, mais d'un autre côté, il est encore attiré par ce côté animal en lui, aspect mis en avant surtout à cause de ces 5-10% de la population qui peuvent passer à l'acte si les circonstances le permettent (mais malheureusement, ils ne sont pas les seuls à dérailler). Du coup, ils utilisent leurs capacités à mauvaise escient.



Tu te bases sur une échelle spirituelle pour donner sa place à l'homme dans l'évolution, mais je te parle au strict sens biologique du terme. L'homme n'est pas sur une marche plus élevée de l'évolution, certains de ses caractères sont justes plus développés que d'autres.
Au même titre que l'odorat du chien est plus développé que le nôtre, notre intelligence est plus développée que celle d'autres animaux.
le mot évolué a subit une vulgarisation incorrecte du fait de son acquisition par le milieu populaire.

Ensuite, tu t'engages dans un débat périlleux en parlant d'hommes plus civilisés que d'autre, et dans ton raisonnement, tu donnes de facto une signification méliorative du mot humain en te basant sur ta propre subjectivité comme quoi l'humain serait la part "civilisée" de l'homme. ( le problème c'est que civilisé n'est pas synonyme de bon )
Mais si l'on se base sur l'expérience de tous les jours, aussi bon ou mauvais que l'homme peut se montrer, ses deux facettes sont indissociables de sa nature et sont donc, également de facto humaine.
Le mot humain ne devrait donc pas à mon sens avoir un caractère mélioratif, mais neutre.
Image
Seven
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2108
Inscription: 18 Juin 11 à 09:01
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Kuja Ier » 17 Juin 12 à 04:42

Je ne me base pas sur ma propre subjectivité, mais sur mes lectures, et je ne vois pas en quoi tu es plus objectif que moi.

Il ne faut à mon sens pas regarder que l'échelle biologique...

Et tu parles de ce que l'on voit, tous les jours, mais moi, tout ce que je vois tous les jours, ce n'est pas ce que l'on nous bassine dans les infos. Tous les jours, ce que je vois, ce sont des personnes sympathiques, élèves comme professeurs, et les personnes dans la rue n'ont rien contre moi, au contraire.

C'est là qu'est l'importance du proverbe : "L'arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse". A cause d'une minorité, tu en fais une généralité.

Je ne vois pas bien comment continuer le débat, donc si tu veux, on peut le laisser en l'état.

Elhaym => On est passé des Gaulois, barbares, à notre civilisation française actuelle, unie. Ça prouve bien que l'homme peut évoluer, non ? Les deux plus gros freins à son évolution sont, je pense, le pouvoir et l'argent, qui sont d'ailleurs intimement liés. Vu l'argent rapporté par la vente de pétrole et d'armes, il faut bien comprendre que la guerre et l'exploitation de la planète, qui pourraient être évités en grande partie, ont de grands risques de continuer. Malheureusement.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: L'euro de l'horreur

Messagepar Patman » 17 Juin 12 à 09:02

Kuja Ier a écrit:Pour moi, l'homme va continuer son évolution, jusqu'à arriver à un moment où la part d'animalité sera réduite à sa plus petite expression, on doit seulement passer l'orage de cette transition actuelle.

A priori la propension des arbres qui poussent à obéir aveuglément à des arbres qui tombent en position d' autorité serait constante (60% d' obéissance aveugle s' ils n' assistent pas au carnage eux-mêmes).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Milgram

Notez au passage ce type de test a été adapté à d' autres animaux sociaux (par exemple chaque fois qu' ils réclament de la nourriture leur voisin de cage est électrocuté), résultat ils se montrent en général plus "humains" que les hommes, donc je ne pense pas que nos instincts primaires soient les vrais coupables.
Dernière édition par Patman le 17 Juin 12 à 09:02, édité 1 fois.
Patman
Gaïa Ultime
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2386
Inscription: 05 Aoû 10 à 21:03
Sexe: Homme

PrécédenteSuivante

Retourner vers Blablabla


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 0 invités

cron