Dans les profondeurs de Silent Hill...

Dans les profondeurs de Silent Hill...

Messagepar Tiloa » 17 Oct 07 à 16:51

Je trouve cette série génialissime ! L'ambiance qui s'en dégage est très profonde et la peur créée sur le psychologique est unique.
Le premier du nom nous met d'entrée dans le contexte de terreur et d'angoisse qui sera la marque de ce SurvivalH. A l'époque sur PS1, la gestion de la brume dans la vile de Silent Hill est très poussée et rend bien graphiquement.
Le second volet est mon preféré. Tellement aboutit que je ne sais pas par ou commencer. Les persos principaux sont à la fois magnifiques et effrayants, tellement humains dans leur réactions qu'il est très facile de s'identifier au héros. Je ne vais pas développer car on pourrait en dire des tonnes...
Le troisème jeu est, à mon sens, le moins bien réussis même s'il reste très intéressant car il permet au player d'incarner une jeune femme en tant qu'héroine et les dévellopeurs ont bien entendu jouer sur la fragilité physique et mentale de Heather pour qu'on ai encore plus peur d'avancer dans les tunnels... cela se ressent aussi sur le gameplay, bref cet aspect n'est pas négligeable ! Dans les malus, on peut penser qu'on se perd parfois un peu dans l'histoire et qu'il y a un manque d'originalité général.
Le quatrième opus est un renouveau dans le genre dut au système de jeu et au scénario bien ficelé qui nous amène à des flash backs récurrents vers les anciens épisodes. Un bestiaire bien diversifié est remarquable ( les bébés a deux têtes :O ) et une difficulté parfois corsée dans certaines phases de jeu !

Je pense en avoir dis le minimum... à vous maintenant :)
* J'aime celui qui rêve l'impossible *
Tiloa
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 18
Inscription: 14 Oct 07 à 19:47
Localisation: Bordeaux
Sexe: Non spécifié

Messagepar ArnickA » 17 Oct 07 à 18:14

LoL ! Je suis pas ce qu'on pourrait appeler un fan de la première heure, mais comme tous possesseurs de PS, j'pense que chacun devait avoir son CD de demo DEMO ONE ou je sais plus trés bien comment ça s'appelait, mais c'était dans une pochette de carton rouge lol... et dessus... y'avait SILENT HIIIILLL !!!

Alors je savais pas trop ce que c'était... mais entre les Gran Turismo et les Crash Bandicoot, qui étaient des titres que j'avais vu maintes et maintes fois à la télé et dans les magasines spécialisés tellement ils étaient mediatisés... Je savais pas trop où je m'engageais en lançant cette demo...
Mais aprés la vidéo tout en couleur de crash bandicoot, et les bolides de GT... quelle ne fût pas ma surprise en assistant au début d'un scenario avec SH.... plus grande fut elle en lançant le jeu...

Mais bon je me souviens qu'à l'époque j'étais à fond sur les RE, ça remplissait déjà assez mon quota de survival horror ! Mais pour le peu que j'ai pu faire, ça avait l'air d'être un excellent jeu !
«Asobi wa owari da... Nake, Sakebe, Soshite... SHINE !»
ArnickA
Mage Noir
 
Messages: 334
Inscription: 06 Juin 06 à 08:56
Sexe: Non spécifié

Messagepar PsychoKefka » 17 Oct 07 à 18:49

je voulais juste dire que j'adore cette saga, que le 3 est mon préféré ( scénario fouillé, personnages énormes, approfondissement sur l'histoire de l'Ordre), et le 2 le moins bien ( trop facile, un scénar légé et totalement HS avec la saga). voilà ^^

j'aurai été concit là dessus. XD
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Messagepar Morflelouille » 17 Oct 07 à 19:01

Si Resident Evil n'existait pas, je serai fan de Silent Hill :lol:
Une oeuvre d'art complète qu'est le deuxième épisode. Le scénario, les personages, les décors travaillés, la mise en scène, les monstruosités aux allures humaines, les musiques (Yamaoka? un dieu? ^^), enfin tout quoi (L) Ce jeu restera unique!
Silent Hill premier du nom aussi est un monstre du genre. Le 3 et le 4 m'ayants moins surpris, mais biensur la peur est toujours aussi présente ^^' Sauf que dans les deux premiers il suffisait de ne pas voir ce qui a en face de nous, d'un cri, ou même d'un couloir sombre pour nous faire mettre sur pause le temps de reprendre son souffle XD
Le seul défaut que je donnerai à cette superbe série (hormis le fait que c'est un concurent sérieux à Resident XP), c'est la jouabilité, même s'il est souvent dit que cela est fait exprès, j'ai parfois du mal à y croire ^^'
In my restless dreams...In my dearest memories...
Morflelouille
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 270
Inscription: 21 Aoû 07 à 09:30
Localisation: Raccoon City
Sexe: Non spécifié

Messagepar Tiloa » 17 Oct 07 à 20:35

Je n'ai joué qu'a un seul Resident Evil (impossible de me rapeller lequel mdr XD) et j'avoue ne pas avoir accroché du tout. C'étais un sur PS je crois et j'ai trouvé ça trop glauque pour rien, au niveau du scenar' pas recherché meme si j'aime beaucoup le concept d'un virus et tout le système umbrella.
Tandis que dans les Silent Hill il y a ce côté psychologique que je n'ai pas du tout trouvé dans ce RE...c'était butage de zombies sur butages de zombies ?
Je ne veux pas me mettre les NOMBREUX fans de RE et ne peux pas vraiment jugé vu que cet épisode ne m'a pas donné envie d'en refaire un autre, je n'ai qu'un seul jeu en tête dans mes paroles.
Dans les SH, j'aime la torture intérieure subie par tout les personnages, les métaphores qu'incarnent certains monstres ( Tete de pyramide powaaaaaaaaaaaaaa ^___^ ), les musiques constituent mes OST preférées et participent en GRANDE part à l'ambiance, bref il y a toute une réflexion autour de l'identité des persos, " pourquoi suis-je ici ? qu'est-ce-que le mal ? Comment gérer des situations inconnues ? "

...
* J'aime celui qui rêve l'impossible *
Tiloa
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 18
Inscription: 14 Oct 07 à 19:47
Localisation: Bordeaux
Sexe: Non spécifié

Messagepar Morflelouille » 17 Oct 07 à 21:01

Oui mais il faut savoir que Resident est l'un des survival les moins éloigné de la réalité, alors que Silent Hill lui peut se permettre tout, Resident reste sur l'histoire "concrète" des virus, même si avouons que les derniers épisodes comme Code Veronica, Zero et 4 laissent place à beaucoup de liberté un peu loufoques et dégénérés contrairement au premier ou au deuxième si réaliste.
In my restless dreams...In my dearest memories...
Morflelouille
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 270
Inscription: 21 Aoû 07 à 09:30
Localisation: Raccoon City
Sexe: Non spécifié

Messagepar hollow » 17 Oct 07 à 21:19

J'vais commencer à bien t'aimer tiloa ^^

Bon alors Silent Hill, je suis en plein dans le troisième en ce moment, c'est d'ailleur avec cette série que j'ai vraiment récemment découvert le survival-horros (Les RE ne m'ayant jamais convancu a part le 4).

Je préfère ne pas en choisir de préféré, chacun apportant un plus à la saga, mes ptites impressions dessus.

Tout d'abord j'vais un peu parler du film, vu que c'est grâce à lui que j'ai découvert l'univers..Vraiment prenant quand on connait rien de la saga comme moi à l'époque, l'univers, l'esthétique est vraiment attirante...Beaucoup moins bien une fois qu'on connait mieux l'univers, des changements qui ne me plaisent pas trop, pas flippant pour un sou...Sympa sans +

J'ai donc commence le premier sur PC (comme tous les autres, la DualShock est vraiment ignoble pour ce jeu...) et la ce fut vraiment une grosse claque...Ambiance particulièrement malsaine, glauque, une peur réelle qui te fait serrer les dents à chaque passage de porte...Le début de l'horreur, une grande réussit, malgré que je n'ai pas apprécié les grands vides laissés par le scénario.

Le 2 à suivi tout de suite après, cette fois-ci un scénario beaucoup plus abordable, et en même temps beaucoup plus travaillé. C'est sur ca m'a un peu déçu de voir qu'il n'avait aucun lien avec le premier, que les phases obscures n'avaient plus rien à voir alessa, et qui d'ailleur étaient bien moins nombreuses, mais j'ai appris au fil du jeu à vraiment le considerer comme un épisode a part, presque "alternatif". Raaah, ces monstre, toujours cette ambiance de malade mental, ces musiques, cette ville, ces personnages, Ces décors (le passage de la prison + labyrinthe restant pour l'instant mon préféré de la série...L'art de donner la trouille pour vraiment que dalle ^^ (et aussi de te faire sursauter à mort quand tu t'y attend le moins).

Le 3, j'ai apprécié la encore le changement de ton qui fait qu'on a pas l'impression de jouer au même jeu...Ici on est directement plongé dans l'action, ce qui peut paraitre déoutant d'abord, mais se révèle très ingénieux et efficace par la suite. De + le nombre plus important des monstres donne une plus grande difficulté que dans le 2 ou on avait 400 balles de pistolet à la fin du jeu ^^ (vive le katana). Je connais pour l'instant pas grand chose du scenar pour l'instant...Ah, je crois pouvoir affirmer que le 3 est carrément le plus glauque de la série, brrr. Concernant les défauts, les monstres sont moins flippants que ceux du 2 (sauf les infirmières ><...Ca doit venir du coté brune xD)...L'enchainement des "niveaux" est assez embetant aussi, les 2 premiers variaient beaucoup + à mon goût, la on a droit à beaucoup de long couloir plein de portes, sans trop d'exploration...Mais comme je suis tombé amoureux d'Heather, je fais avec ^^

Le 4 évidemment j'attend de finir le ...Par contre le 5 me fait vraiment très peur pour l'instant...Mais pas dans le bon sens :|
Image
"Tool Up, Honey Bunny. It's Time To Get Bad Guys"
Image
hollow
Pampa Senior
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3516
Inscription: 05 Juin 06 à 18:45
Localisation: Ankh-Morpork
Sexe: Homme

Messagepar Adel » 17 Oct 07 à 23:32

Silent Hill héhé ^^
Je répondrai plus tard.
Adel
Magicien d'Oz
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 772
Inscription: 05 Fév 07 à 22:54
Localisation: dtc
Sexe: Non spécifié

Messagepar Head Minerve » 17 Oct 07 à 23:52

C'est intéressant de parler du film aussi, comme le fait Hollow. J'ai vraiment apprécié le challenge car c'était tout sauf évident de retranscrire un jeu video tel en film potable... Et à vrai dire ils ont fait en sorte que ça colle à l'univers du jeu (ça change de RE ou FF ou etc...), l'ambiance est pesante, la photo est superbe, le jeux d'acteurs pas parfait mais qd même bien foutu (j'ai vu enVF, à mon avis ça perd un peu de son authenticité)... Bref une bien belle réussite, surtout si je compare, amha, aux autres pseudo-blockbusters du même genre.

Etant zicos (pis tout simplement gros mélomane), les OST je les ai toutes entendues (alors que j'ai pas fini un seul des jeux), et voilà chapeau bas.

j'avais fait la démo du 1, hyper oprressante, un nouveau genre à l'époque, rien que les gosses de l'école faisaient flipper (même si maintenant on connait), pis la bande-son de grincement, de craquements, de claquements, de vent, aaaah, à se faire au casque la nuit !

J'ai commencé le 2 mais j'ai pu la ps2, l'atmosphère était idem, pas e le temps de rentrer de dans.

Et je plussoie le défaut de la jouabilité, les persos ont un balai dans le fillon, la maniabilité aurait mérité d'être optimisée (à l'instar des premiers RE complètement relous).
J'ai giflé une truie pour un biscuit...
C'est ça qu'est bon !
Head Minerve
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 435
Inscription: 16 Juin 06 à 03:01
Localisation: Nantes
Sexe: Non spécifié

Messagepar Generator » 18 Oct 07 à 08:17

PsychoKefka a écrit:je voulais juste dire que j'adore cette saga, que le 3 est mon préféré ( scénario fouillé, personnages énormes, approfondissement sur l'histoire de l'Ordre), et le 2 le moins bien ( trop facile, un scénar légé et totalement HS avec la saga). voilà ^^

Et bien moi, c'est parfaitement l'inverse ! :lol:

Non pas que je n'ai pas aimé le 3, bien au contraire (rien que pour Heather, ce jeu tue), mais disons que je le trouve moi captivant que le 2 par exemple qui reste mon préféré. D'ailleurs; pour savourer pleinement le 3, il faut vraiment avoir fait le 1.

Le fait de retrouver les bloc notes de sauvegarde du premier SH et de lire ce que Harry Mason (le père d'Heather donc) y écrivait est vraiment une idée géniale.

A propos de Silent Hill premier du nom, je l'ai refini cette année et cet épisode est de loin le plus dur de toute la saga (genre l'énigme impossible sans soluce du piano dans l'école) et la maniabilité y est vraiment crispante. Heureusement que les personnages tuent, que l'ambiance est vraiment réussie, que le jeu donne lieu à des cut scenes parfois fortes en émotions (La dernière scène avec Lisa est à mes yeux la plus tragique et la plus belle du jeu (L)) et que la fin part génialement en cacahouette. ^^

Silent Hill 2 est un épisode assez à part dans la série mais que je trouve absolument génial notamment pour ses personnages TRES charismatiques et ses lieux vraiment malsains. Je n'en dirais pas plus par peur de spoiler mais le jeu coûte à peine 9€ d'occasion, il est facile à trouver alors que tous ceux qui ne l'ont pas encore fait se jettent dessus ! :)

Je n'ai pas fini Silent Hill 4 (je le recommencerais quand j'aurais le temps) mais celui-ci était un épisode plus "éprouvant" que les autres à mes yeux notamment à ceuse du côté claustrophobique qui s'en dégage. Le fait d'être constamment enfermé dans cet appartement où l'on se sent de moins en moins en sécurité est un principe vraiment intéressant. Tout est fait pour déstabiliser et effrayer le joueur. Par contre, j'ai cru comprendre que cet épisode était celui qui avait le plus divisé les foules.

Et comment parler de Silent Hill sans évoquer ses musiques géniales ? Pour ceux qui ne sauraient pas, Akira Yamaoka est un compositeur qui ne sait ni lire ni écrire de partitions. A l'instar d'un certain Vangelis, il compose tout à l'oreille ce qui est déjà assez impressionant quand on voit la richesse de certains arrangements de ses chansons comme I Want Love (Studio Mix) ou Your Rain. Je vous recommande chaudement les OSTs des divers épisodes (bien qu'il n'y ait véritablement que 4 ou 5 musiques sur l'OST de SH1, le reste étant plutôt de l'ambiance sonore) car les musiques de Silent Hill, en plus d'être superbes, ont vraiment une essence et une originalité qui leur est propre.
Generator
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1679
Inscription: 10 Jan 06 à 20:09
Localisation: Lyon
Sexe: Homme

Messagepar PsychoKefka » 18 Oct 07 à 18:33

bah le 4, en plus d'avoir un trip bien claustro ( na mais l'appart " The Room" est trop trop glauque...et pourtant y'a rien de suspect au début XD), adopte une difficulté méchamment salée. Pas insurmontable, mais le fait que des ennemis invincibles nous poursuives en passant à travers les murs ( Nemesis à coté, c'est un petit poney)...trop stressant.

Mais sérieusement, le 2, bien qu'il aborde un sujet sensible, je trouve pas le scénario tuant non plus
en fait, le perso est juste poursuivi par le spectre de sa femme qui le force à se souvenir de ses "actes"...
.^^'''
Et pour les personnages...j'ignore ce que tu appelles "charismatique"...XD.
Je veux pas dire que Silent Hill 2 est nul, mais il mérite pas tant d'éloges. ^o)

me tuez pas hein :mrgreen:
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Messagepar Jehuty » 18 Oct 07 à 18:40

Les ennemis sont certes invincibles mais on peut les "cloués" pour l'éternité
d'ailleurs a propos de cela
Cyntia est la seul des monstres spéciaux que je n'est pas reussi a clouer, plus dur que le boss de fin !
Image
Jehuty
Pampa Senior
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3380
Inscription: 09 Nov 05 à 18:48
Localisation: Alsace
Sexe: Non spécifié

Messagepar Tiloa » 18 Oct 07 à 19:38

Je vois que tout les goûts sont dans la nature c'est bien ^___^

Pour revenir sur le film Silent Hill, c'est vraiment un "épisode" à double tranchant même si je le trouve aussi mieux réussis quu tous les RE réunis...( vraiment pas compris le nut de ces films :/ ).
D'un côté, on voit que le film a voulu respecter différents éléments des précédents épisodes : les persos tels que Alessa bien sur, Lisa l'infirmière, Cybil l'agent de police, Dahlia la weirdo... Ensuite le bestiaire particulièrement bien fait avec les monstres sans bras ( première apparition ), tête de Pyramide ABSOLUMENT TROP SUPER, les infirmières rendent parfaitement l'ambiguité qu'elles métaphorise entre see et mort. Au niveau des décors c'est aussi excellent de se ballader dans la ville avec Rose et d'effectuer le parcours d'Harry : école, église et excellente transformation des versions maudites de ces lieux. Quelle joie d'entendre les musiques officielles remasterisées très sympa ( wounded warsong remixé je te cherche en qualité decente :'( ).
Dans les malus...je suppose que vous pensez la même chose que moi...c'est les mélis-mélos du scénario...qui prend le relais??? XD
* J'aime celui qui rêve l'impossible *
Tiloa
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 18
Inscription: 14 Oct 07 à 19:47
Localisation: Bordeaux
Sexe: Non spécifié

Messagepar hollow » 18 Oct 07 à 21:07

C'est cette musique que tu cherches Tiloa --> http://www.megaupload.com/fr/?d=YVBV0S2K (c'est la seule musique du film qui ressemble à wounded warsong, mais j'ai ptet mal cherché).

Concernant le film, pour y revenir plus en détail, j'ai vraiment été bluffé la première fois que je l'ai vu (à l'époque, je ne connaissais pas encore le jeu je rapelle). Ambiance gore et malsaine, esthétique superbe, monstre, univers...Monstrueux.

Mais une fois le jeu connu plus en profondeur...Je trouve que le film perd beaucoup en interet...Les premières minutes, qui reprennent à l'angle de caméra près les premières minutes du premier Silent Hill sont vraiment énormes...Mais on voit vite les défauts...Certains choix de Gans me paraisse peu pertinent, comme la retranscription du monde blanc au monde sombre, qui laisse penser que le monde sombre se cache en fait littéralement derrière le monde de Silent Hill, les passages avec Sean Bean n'apportent pas grand chose (même si sur le coup ce sont les producteurs qui ont forcé Gans à les rajouter)...Le film ne fait pas peur du tout, alors que c'est quand même le point fort du jeu...Puis le scénario est pas très convaincant non plus...Et pas assez de brouillard dans les rues =) Non, le film est loin de retranscrire pour moi de manière cohérente l'univers du jeu.

Pour les qualités, ya quand même la scène finale majestueuse, qui fait très boss de fins (au passage, saviez vous qu'au départ, au lieu de voir qui on sait sortir de la mare sombre, ce devait êre en fait 6 pyramid head, chacun avec une arme différente à la main, qui aurait du s'occuper des membres de l'église? Cette scène n'a pas été tourné à cause du manque de temps et à donc été remplacé par la scène qu'on connait). Divers clins d'oeil sympa, une bonne réalisation. Si ce film n'avait pas à supporter le poid d'une telle license, il aurait été super, hélas, Silent Hill semble trop particulier pour pouvoir être correctement adapté en film...En tout cas chapeau à Gans pour son travail.
Image
"Tool Up, Honey Bunny. It's Time To Get Bad Guys"
Image
hollow
Pampa Senior
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3516
Inscription: 05 Juin 06 à 18:45
Localisation: Ankh-Morpork
Sexe: Homme

Messagepar Head Minerve » 18 Oct 07 à 21:44

Je pense que ce qui fait peur dans Silent Hill, le jeu, c'est qu'on y est actif. On ne peut pas retranscrire cette tension dans un film, qu'on regarde passivement. Le film retranscrit l'univers du jeu de manière omniprésente, point de vue externe (sauf quelques rares scènes). Alors que dans le jeu, on ne voit que ce que la caméra veut nous montrer et ce que les sons nous suggèrent, et de plus on peut mourir... Pour faire un Silent Hill flippant en film, il aurait fallu faire une réal entre BlairWitch et The Ring (caméras dans des angles surprenants). Et briser le cliché des films américains qui veut que tout finisse bien...
Mais le film aurait eu ces côtés avant-gardistes (ou disons non-conventionnels), je suis pas sûr qu'il aurait fait beaucoup d'entrées ! :mrgreen:
J'ai giflé une truie pour un biscuit...
C'est ça qu'est bon !
Head Minerve
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 435
Inscription: 16 Juin 06 à 03:01
Localisation: Nantes
Sexe: Non spécifié

Messagepar Generator » 18 Oct 07 à 21:49

PsychoKefka a écrit:Et pour les personnages...j'ignore ce que tu appelles "charismatique"...XD.
Je veux pas dire que Silent Hill 2 est nul, mais il mérite pas tant d'éloges. ^o)

Ben quoi, il a la classe Eddie ! :lol:

Je me suis mal exprimé. Le terme "attachant" aurait été plus approprié. Le personnage de James est vraiment bien travaillé de ce point de vue notamment pour tout ce qui concerne

sa culpabilité dans le meurtre de sa femme, il l'a tué à la fois par amour pour elle pour ne plus qu'elle souffre mais aussi parce qu'il ne la supportait plus, c'est vraiment LE point fort de SH2 ce tiraillement entre amour et haine, pardon et culpabilité.


Sinon, une chose que j'ai adoré dans SH3 (et qui est quelque chose assez récurent dans les Silent Hill) est le doute omniprésent.

Vincent dit à Heather lors de leur rencontre : "Tu voyais des monstres toi ?". Cela pourrait dire que les monstres que voit Heather sont en réalité des êtres humains. Ca pourrait expliquer le fait que Leonard ait réussi à garder la parole alors qu'il est devenu un monstre. Tout simplement car c'est en réalité un être humain et qu'Heather le voit en monstre à cause de la peur ou bien à cause de sa colère ou de son chagrin dû à la mort de son père.


Je trouve d'ailleurs que le personnage d'Heather est, avec celui de James, le personnage le plus attachant de la saga.
Dernière édition par Generator le 19 Oct 07 à 08:12, édité 1 fois.
Generator
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1679
Inscription: 10 Jan 06 à 20:09
Localisation: Lyon
Sexe: Homme

Messagepar Tiloa » 18 Oct 07 à 23:04

C'est vrai que l'ajout d'un personnage principal féminin dans la série n'était pas une mauvaise idée...Surtout lorsqu'on connait l'histoire d'Heather ! La fragilité de la jeune femme mise à dure épreuve est assez jouissif...cela donne beaucoup de réalisme notemment avec la scène de la découverte du pistolet et lorsqu'elle s'en sert pour la première fois. Ca change un peu de nos héros qui s'étonne ni de trouver un flingue ni de ramasser une tronçonneuse (mdr) et qui s'en serve avec l'aisance de sérial killer...
* J'aime celui qui rêve l'impossible *
Tiloa
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 18
Inscription: 14 Oct 07 à 19:47
Localisation: Bordeaux
Sexe: Non spécifié

Messagepar Morflelouille » 19 Oct 07 à 11:54

C'est d'ailleurs un gros changement qu'a fait Gans en proposant une femme comme héroine dans son film, quand on sait qu'à l'origine c'est un homme, Harry, le héro de Silent Hill premier du nom. Mais comme il l'a dit il a voulu accentué le coté maternel mais aussi faiblard de son personnage principal, une femme était donc le meilleur choix pour retranscire cela à l'écran (voir Harry tout peureux qui cherche sa fille désespérément ça le fait pas trop à l'écran ^^'). Et vous avez remarqué, il y a beaucoup plus de femmes dans le film, en tout cas, elles sont les plus importantes.

Perso, je trouve que le film est bon dans sa forme, mais pas du tout dans le fond. J'ai été déçu quelque peu par les infirmières qui dans le jeu sont terriblement glauques et désarticulées alors que dans le film on dirait des momies chorégraphiées. Pyramid Head est bien impressionnant mais il n'effraie pas pour autant (pour moi il vaut autant que le Nemesis d'Apocalypse :arrow: ). Et enfin Lisa, la pauvre petite infirmière qui sombre peu à peu... je me refuse à croire que c'est elle dans le film.

Malgré ça, ce film est une bombe, le genre de film d'horreur qui nous fait pénétrer dans un tout autre univers où on ne cherche pas vraiment à avoir peur, mais à être "surpris", un "conte horrifique" à la manière du Labyrinthe de Pan pour moi (L)
In my restless dreams...In my dearest memories...
Morflelouille
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 270
Inscription: 21 Aoû 07 à 09:30
Localisation: Raccoon City
Sexe: Non spécifié

Messagepar Chronos » 19 Oct 07 à 13:12

Une série culte du jeu vidéo, sans aucun doutes,
N'ayant pas été élevé dans les consoles, j'ai joué à Silent Hill assez tard, disons, y'a quelques années, enfin, outre le fait que je fais 3615Mylife, je dois avouer que j'ai été profondément touché (si l'on peut dire) parce l'effet esthétique des titres, l'ambiance, principalement, est un véritable personnage à part entière, seuls hics que je pointerais du doigt, la linéarité tellement abhérrante qu'elle en devient lobotomisante, la répétition assez chiante de certains mobs, ce qui en résulte la longueur de certains passages, et surtout, surtout, surtout....

"Cette porte est vérouillée, je ne peux pas entrer"
Entre Cosmique et Comique, il n'y a qu'une lettre !
Chronos
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 415
Inscription: 13 Mar 06 à 16:34
Localisation: Extrême-Poumon
Sexe: Homme

Messagepar Tiloa » 19 Oct 07 à 17:02

Et qu'est-ce-que vous inspire Silent Hill 5 le tant attendu....?

http://www.jeux-france.com/images0_4_21550.html
* J'aime celui qui rêve l'impossible *
Tiloa
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 18
Inscription: 14 Oct 07 à 19:47
Localisation: Bordeaux
Sexe: Non spécifié

Suivante

Retourner vers Jeux Vidéo en Général


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron