Xenoblade Chronicles

Pour parler de tous les Rpg autres que Final Fantasy

Xenoblade Chronicles

Messagepar Skypirate » 11 Sep 11 à 02:22

Je m'étonne de constater qu'aucun topic dédié à Xenoblade n'existe ici! Hérésie :-X
Xenoblade est à mon sens ce que le J-RPG a produit de meilleur depuis belle lurette. Sans vraiment me pencher sur les quêtes annexes, et en avançant de manière naturelle, j'ai mis 65 heures pour arriver au boss final! Une très jolie durée de vie, avec son lot de cut scènes ultra dynamiques, de révélations à décoller la machoire, et son système de jeu vraiment addictif... Bref, je serai ravi de partager mon feeling avec vous, je suis certain que vous êtes plusieurs à le faire en ce moment, montrez-vous :)
"Se bercer d'illusions est le meilleur moyen d'être déçu" Squall
Skypirate
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2007
Inscription: 08 Fév 11 à 00:58
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar cKei » 11 Sep 11 à 09:46

J'ai la flemme de redire mon avis sur le jeu ici, donc je me contenterais d'un c/c:

cKei a écrit:j'ai enfin fais l'acquisition de Xenoblade Chronicles !
Les différentes critiques l'encensent, tout en admettant que les graphismes ne suivent pas. Critique justifiée car on est limite entre Vagrant story (j'exagère à peine) et Skies of Arcadia Legends. De la wii quoi. D'autre part, je trouve qu'un effort aurait pu être fait sur l'ergonomie du titre (menus surtout).

A part ça, le gameplay est plutôt bon. Niveau durée de vie, les critiques annoncent plus de 80h. Etant donné que j'ai joué plus de 3h, et que je n'ai pas encore quitté le premier village pour aller à la première mission, je serais tenté de les croire :lol: Sérieusement, y'a un nombre de quêtes impressionnant, et les environnements sont juste énormes. Je crois que j'avais jamais joué à un RPG offrant un environnement aussi ouvert: par exemple, la première ville est située dans une sorte de cuvette, avec des montagnes alentours et un grand lac en dessous. et bien il n'y a pas de transition (écrans de chargement, porte de ville,...) entre la ville elle même et les alentours, avec les ennemis. Vous pouvez même sauter dans le lac depuis la ville sans aucune transition.

Espérons que le reste sera du même acabit.


shadow_project11 a écrit:Jte conseille quand même de relancer Vagrant Story, histoire de pleurer du sang.


J'en ai refait un run y'a pas 6 mois ^^
en fait, pour VG, la comparaison n'est pas pour la qualité des graphismes (Xeno est bien plus beau et fluide) mais plutôt sur le design des persos, je trouve qu'il y'a des similitudes (certains persos en particulier), même si je peux pas l'expliquer. D'ailleurs, je ne suis pas le seul à le trouver, si vous lisez le test de jv.com: <<le rendu des visages rappelle agréablement celui de Vagrant Story.>>
Pareil, certains chara-design me font penser à du SoA, comme le personnage de Fiora.

Pour la qualité graphique en elle même, ça reste correct pour de la Wii: y'a une sorte d'effet de flou quand les persos sont en gros plan, et je trouve que la machine a du mal lors des scènes trop animées (et y'en a pas mal).

Encore une fois, je chipote, le jeu est excellent malgré tout. Et puis ça vient peut-être aussi de ma télé/cablage parce qu'il me semblait avoir été un poil plus impressionné par les graphismes lors des trailers.

Toujours sur Xenoblade, 55h de jeu et encore loin de la fin.

J'ai revu certaines de mes critiques, notamment en ce qui concerne la qualité graphique. Finalement c'est pas si mal pour de la Wii. En particulier les arrières plans qui sont vraiment superbes, notamment ceux de la jungle de makna (la cascade x_x) et de la mer d'Erys:
Image
Et cette vignette ne lui rend pas justice.
C'est artistiquement parlant que les graphismes sont très bons, même si c'est assez irrégulier dans le sens ou certains niveaux offrent des vues beaucoup plus bouchées par du brouillard/neige, ou tout simplement par les murs (allez admirer le paysage dans une grotte :lol: ).

D'une manière générale, les environnements sont suffisamment variés et tortueux pour contenter les amateurs de grands espaces:
Image
Le level design fait qu'il y'a une foule de passages secrets à trouver, certains pas si évidents que ça (ceux des monts Valak) qui te récompensent en XP quand tu les trouve. En plus, certaines zones ne sont vraiment explorables qu'à haut niveau, ce qui donne une raison de revenir régulièrement dans les anciens niveaux.

Par contre là où les graphismes pêchent vraiment, c'est lors des cut-scenes et leurs gros plans sur les persos. Pour reprendre une analogie lue dans une critique, on a l'impression d'être face à un œuf sur lequel on aurait peint un visage. Sans oublier "l'effet flou". J'ai l'impression que certaines cut-scenes ont été réalisées par une équipe bis alors que d'autres sont relativement bien faites.

L'ost joue très bien son rôle, pas l'ost du siècle mais efficace. Ici, peu de morceaux rock très rythmés (hors thèmes combats), on est plutôt dans un registre nostalgie/grand voyage, ce qui colle particulièrement bien à l'ambiance du titre.

Le système de combat gagne en puissance au fil des heures. Bien plus stratégique qu'il n'y parait au premier abord, notamment à cause des attaques automatiques qui pouvaient faire penser à un système assisté. Finalement tout le sel du système sera d'utiliser les bonnes attaques (arts) au bon moment pour infliger des dégâts et altérations, d'autant que la plupart des attaques du perso principal sont influencées par son positionnement par rapport à l'ennemi ciblé. Ça peut paraitre assez fouillis mais on s'y fait vite, malgré les problèmes posés par la caméra et le système de ciblage.
Le choix des persos (3) en combat a énormément d'influence sur la stratégie à employer car ils ont tous des rôles, forces et faiblesses: tanks, DPS, buffer, healer, etc. et le gameplay peut énormément changer selon le perso contrôlé (d'ailleurs l'IA de certains persos est un peu foireuse par moment). J'ai d'ailleurs trouvé que le dernier perso était vraiment sympa à jouer avec un poil de préparation préalable:
ce que j'ai donné comme conseille sur jv.com, pour équiper ce perso:
Première chose, ne t'arrête pas à sa faible force d'attaque et à celle de ses armes: ses doubles dagues la font auto-attaquer deux fois, et bon nombre de ses arts ont deux coups.
Ensuite, les pièces d'armure U ont de bonnes capacités au départ mais les meilleures obtenues plus tard peuvent être Personnalisées. De même, tu obtiendras plus tard des armes possédant des slots.
Perso je l'utilise comme un mix tank/dps, et je précise que je préfère le contrôler pour en tirer le meilleur:

-l'agilité dans le jeu est l'une des caractéristique les plus importante: c'est elle qui entre autres détermine l'esquive du perso, ce qui explique que des persos à haute agilité (7 et Dunban en tête) peuvent tanker non pas en réduisant les dommages comme Reyn, mais en évitant 95% des attaques.
Pour ces deux persos, booster leur agilité encore plus grâce aux gemmes (50% max) est donc la base.

-comme dit plus haut, le 7°perso ne se base pas sur la force de frappe mais sur la fréquence de frappe: elle est naturellement rapide, et certaines de ses pièces d'armure vitesse lui octroient Vélocité 40%, ce qui augmente d'autant sa vitesse d'auto attaque.
Le truc c'est que chaque auto attaque augmente sa jauge d'art spécial, qui est l'une de ses plus puissantes attaques.
Cet art spécial change selon la pièce "Aileron" que tu lui équipe et puet être de trois types:
* canon (I ou II) une seule attaque assez puissante sur 1 ennemi.
* Pistolet (I ou II) environ 5-7 attaques de moyenne puissance sur une zone autour d'elle.
* épée (I, II; ou X) 10 attaques moyennes sur 1 ennemi.
Comme tu le vois (ou pas) les attaques épée sont les plus puissantes en 3 contre 1 (genre boss) et sont celles qui ont la capacité à infliger le plus de dommage, sans conter qu'elles possèdent 1 niveau de plus que les autres (1 seule pièce d'équip permet de l'avoir).

Après avoir boosté son agilité et Vélocité, un bon truc est de lui mettre des gemmes Double Attaque (50%max). Ainsi toutes les 4 attaques auto, elle touchera en moyenne 6 fois, ce qui en plus des dégats supplémentaires augmente d'autant la vitesse de remplissage de son art spécial (d'où le gros DPS, c'est une vraie mitraillette).
D'autre part, ses compétences vont aussi renforcer ses capacités naturelles en permettant par exemple à chaque double attaque de devenir critique (très bien sur elle donc).
S'il te reste de la place, c'est au choix des PV+ au cas où ou force +, qui peut toujours servir.

Pour les arts, voici ceux que j'utilise:
*Celui qui déséquilibre. Celui qui hébète un ennemi à terre. Celui qui inflige 3x dégats sur ennemi à terre. Celui qui inflige Verrouillage (ennemi se focalise sur n°7, 50% de critiques).
*J'ai remplacé son art qui inflige 3x dégâts dans le dos car il ne frappe de toute façon pas très fort même avec des boosts et au niveau max, et pour d'autres raisons: avec le verrouillage, l'ennemi ciblé sera constamment tourné vers n°7, donc peu de possibilités d'utiliser l'attaque dans le dos. A la place, je me déplace de façon à ce que Shulk (qui est dans mon équipe en général) soit dans son dos, l'IA utilisant généralement l'entaille dorsale qui -elle- fait de gros dégâts.
*A la place, je mets la double bourrasque: dégâts moyens sur demi cercle avant, tension +50. relativement important dans mon dispositif, car
*un de ses derniers arts fait 4x de gros dégâts d'ether sur les ennemis face à n°7, et inflige une chute directe à tous ceux touchés. ça me permet ensuite d'utiliser les premiers arts cités facilement. MAIS cet art n'est dispo qu'à très haute tension, d'où l'utilité de double bourrasque. L'une de ses compétences permet aussi l'augmentation de tension à chaque art utilisé.
*Art spécial: aileron épée pour DPS.
*enfin, l'art qui donne vélocité+ pour augmenter encore plus la fréquence des attaques auto, et celui qui régénère à intervales régulier au cas où.

Avec tout ça, je trouve le perso très fun à jouer, et les ennemis tombent comme des mouches (j'utilise Shulk et Dunban comme autres persos, ou Sharla au besoin).


J'avais un peu peur que le jeu soit trop facile, à cause du système FFXIIIien qui supprime le Game Over, le fait qu'on peut sauver n'importe où, et surtout le système d'expérience (on gagne de lXP également en découvrant des "repères", des "sites", des lieux cachés ou en remplissant les quêtes) qui rend tout joueur un peu completioniste trop souvent "Overleveled" (notamment durant les premières heurs de jeu). Ajoutez à ça le fait qu'on trouve énormément d'armes/équipement sur les mobs et on peut rapidement tuer le jeu. Finalement, ça se tasse petit à petit, les mobs gagnent énormément de niveaux entre deux zones, si bien que l'écart de début du jeu se réduit (alors même que je fais pratiquement toutes les quêtes annexes, qui sont TRES nombreuses).

Au niveau du scénario, j'ai déjà vu mieux. C'est assez (trop) classique, et personnellement je vois venir les rebondissement qui se veulent dramatique environ 10h avant que les persos ne s'en rendent compte. Des fois les persos sont abasourdis par une révélation alors que j'avais compris dès les premières heures de jeu (certains trucs sont carrément évidents, mais j'en dirais pas plus pour pas spoiler). Et puis les héros ont tous les tics des J-RPGs/manga (poursuis le méchant en gueulant alors qu'il n'a aucune chance de le rattraper, ni que l'autre l'entende, etc...).On pourrait se servir des "clichés des RPGs" comme checklist.

Un jeu vraiment très complet.

Bah voilà, je viens de finir Xenoblade Chronicles en environ 140h, sachant qu'il me reste encore quelques boss de niveau supérieur à 100 à battre.
La fin était assez convenue, sans parler du coté moralisateur cheap qu'on retrouve dans la plupart des JRPGs.

Mais ça reste un grand jeu, et ça faisait longtemps qu'un jeu ne m'avait pas tenu en haleine autant de temps.
Chapeau bas, messieurs de Monolithsoft (et ne vous arrêtez pas en si bon chemin).
Dernière édition par cKei le 16 Sep 11 à 18:03, édité 2 fois.
Image
cKei
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2087
Inscription: 03 Déc 10 à 12:27
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar golem » 11 Sep 11 à 21:31

Moi je l'ai pas encore fini, je suis à 80h, et dans
la capitale de Mékonis
. J'ai fait beauuuucoup de quêtes annexes (plus de 300, ça c'est sûr), du coup je suis un peu au dessus du niveau "normal", mais là ça fait 3 zones que j'ai plus trop fait de quêtes, et du coup le jeu me rattrape, et certains ennemis "uniques" sont bien costauds (le truc le plus embêtant c'est quand même la riposte ><). Mais un des trucs que j'adore, c'est qu'il y a très peu de pénalité pour un personnage quand il n'est pas dans l'équipe (et encore moins de pénalité quand on meurt), que ça permet aisément de varier son équipe, et ça c'est chouette.
Du coup ça m'embête de reprendre les cours, je vais passer beaucoup moins de temps dessus <_<
Image
Mandarine <3
golem
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 443
Inscription: 05 Juin 07 à 17:27
Localisation: Vélizy (78)
Sexe: Non spécifié

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Skypirate » 12 Sep 11 à 16:36

Je n'ai pas fait beaucoup d'à cotés, j'en suis à 70 heures de jeu, contre le boss de fin. Je n'ai pas tracé, mais je ne me suis pas attardé non plus, bref j'ai pris énormement de plaisir, et c'est avec beaucoup de tristesse que je vais devoir le lacher pour d'autres...
"Se bercer d'illusions est le meilleur moyen d'être déçu" Squall
Skypirate
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2007
Inscription: 08 Fév 11 à 00:58
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar PsychoKefka » 12 Sep 11 à 20:58

personne ne veut me dire qui ou quoi est le méchant ? T__T
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar cKei » 13 Sep 11 à 00:41

Pour le savoir, vaudrait mieux que tu fasse le jeu non ?

Sinon, le gros du scénario peut-être résumé par les n°37 et 167 des clichés des RPGs, et il suffit probablement de moins de 10 h de jeu pour comprendre certains des "plot twist" majeurs qui surviendront bien plus tard dans le jeu.

Si tu es vraiment décidé à te faire gacher le jeu, voilà ta réponse (à tes risques et périls):


Gros spoils !!!
Pendant une grande partie du jeu, tu poursuis les mékons, des sortes de robots et leurs "généraux" les Facias (mékons possédant un visage) à travers le corps du Titan organique Bionis. Une fois arrivé à la jonction des deux titans et après quelques péripéties, tu apprends que le leader des mékons est l'un des derniers survivants du peuple de mekonis (le titan mécanique), les machinas. Celui-ci tiens Bionis directement responsable de la quasi extinction de son peuple au cours du combat des deux titans pour d'obscures raisons, et veux donc éradiquer les Homz (humanoides) pour stopper le flux d'énergie (leur énergie vital si tu préfères) qu'ils envoient à bionis sous forme d'Ether.
Disclaimer: la niaiserie des évènements suivants peut choquer les plus sensibles.
Après un combat épique, shulk parvient à le battre mais refuse de le tuer. A ce moment là, il se fait tirer dessus et laisser pour mort (gros suspense :lol: ) par celui qu'il considérait comme son tuteur, au dessus de tout soupçons. Je te passe les détails, celui-ci utilisait en fait Shulk comme réceptacle pour l'âme du titan Bionis, Zanza. Il s'échappe du corps de Shulk, devient une entité omnipotente; éclate le géant Mekonis mais décide de ne pas achever l'équipe. Puis l'équipe le retrouve, apprend qu'il était à la base un simple scientifique devenu dieu par sa propre mégalomanie à la suite d'une expérience interspatiale (destruction de planetes, toussa) MAIS shulk atteint l'illumination et parvient à le vaincre avant qu'il n'ait complétement tout détruit. Puis grâce à la force de l'amitié, Shulk entreprend de tout faire rentrer dans l'ordre. FIN

Image

(hum, j'exagère à peine, mais c'est la sensation que j'ai eu en finissant le jeu.)

bon alors c'est quoi le nom du méchant dans ce jeu ? j'arrive pas à trouver d'images de lui sur le net >__<


Pour simplifier, on peut dire que
si Mumkar et Eghil puis Dickson sont des antagonistes durant une partie du jeu, le véritable "grand méchant" est en fait représenté en gros sur la jaquette du jeu,

ce que rétrospectivement je trouve assez couillu et original.

Edit: pour ceux qui souhaiteraient une explication du scénario moins biaisée et plus factuelle, je vous renvoie sur ce lien:
http://www.kanpai.fr/jeux-video/la-fin-de-xenoblade-explications-du-scenario.html
Tout n'est pas tout à fait juste, à cause du fait que comme pour Xenogears de nombreuses choses sont soumises à interprétation.
Dernière édition par cKei le 13 Sep 11 à 12:18, édité 2 fois.
Image
cKei
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2087
Inscription: 03 Déc 10 à 12:27
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar PsychoKefka » 13 Sep 11 à 09:23

ouais bof. :-/
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Elhaym » 13 Sep 11 à 14:52

Je suis dessus et j'ai à peu près 60h je crois. Je n'en suis qu'à la Mer d'Eryth et je passe mon temps à faire des quêtes et faire évoluer mon sociogramme (d'ailleurs, je viens d'apprendre qu'on pouvait offrir des objets de collection à nos persos).
Sinon ben ... tellement de liberté ! Ça va être difficile de revenir à des environnements cloisonnés après punaise. En plus les décors sont magnifiques, la direction artistique du jeu est en béton armé, rien à dire.

Golem > Je suis aussi très contente de pouvoir varier l'équipe, on peut faire des combinaisons super intéressantes tout en changeant sa façon de jouer, c'est génial *__*
Image
"Quand j’écoute le rock actuel, mec, où est passé le roll ? Ce putain de roll ?!?"

"Au départ, le peintre a une toile. L'écrivain a une feuille de papier. Le musicien, lui, a le silence."

Keith Richards


www.elhaymlee.wordpress.com: critiques jeux-vidéo, musicales, littéraires, ....
Elhaym
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1518
Inscription: 20 Nov 05 à 23:32
Localisation: 93, là où le ciel est rouge !
Sexe: Femme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Fanelnana » 03 Oct 11 à 14:09

Enfin un topic sur Xenoblade.

Pour ma part, j'en suis à 130 heures et quelques... ce qui veut pas dire grand chose étant donné qu'on avance pas tous au même rythme (la faute aux quêtes annexes). En tout cas, je pense me rapprocher de la fin (puisque j'ai visité la presque totalité de Bionis et Mechonis et il se passe plein de trucs comparé à la premiere partie du jeu où il se passait pas grand chose).
J'aime bien Xenoblade, mais il a vraiment fallut que je le sépare dans ma tête des anciens jeux de Takahashi (tout comme il a fallu que je fasse de même avec Soma Bringer... qui est je trouve bien inférieur à Xenoblade). Les géants sont originaux mais c'est bien la seule VRAIE originalité de ce jeu. Le reste est bourré de clichés et la plupart des personnages sont pas profonds (leurs relations sont aussi assez pauvrement développées et les tête à tête sont très souvent assez creux/légers *la série des Persona fait largement mieux dans le développement de liens sociaux*... et niveau romance, si vous esperez un truc mature à la Fei/Elly, passez votre chemin). Ceci dit, pour la plupart, ils sont sympathiques (sauf peut-être Reyn... j'avais envie de lui mettre des baffes des fois). J'adore
Fiora
par exemple (c'est juste le perso qui a le plus de personalité et de développement en fait... et elle est baleze en combat). Au passage, Shulk n'est franchement pas une tête à claque. Il a juste un design (et nom) pourri mais c'est un perso vraiment sympa.

J'aime bien le gameplay de ce jeu (c'est comme FF12 *dont j'ai apprécié le gameplay à l'époque*... sauf que les arts rendent le joueur plus actif dans les combats *par contre dans Xenoblade, on peut pas changer de persos en plein combat comme bon nous semble... dommage car l'IA est parfois foireuse*)... mais je regrette un peu que les quêtes annexes soient si... inintéressantes. C'est "rapporte moi cet objet" ou "combat ce monstre" pour la plupart. J'aurais plus apprécier des quêtes annexes qui approfondissent les persos ou le monde (à la Shadow Hearts). D'ailleurs, j'étais un peu furax quand un NPC m'a demandé de lui rapporter des cartes (qui ont été une plaie à trouver), des cartes qui soi disant contenaient l'histoire de leur peuple. Du coup, j'ai cru que l'allais en apprendre plus. Le NPC me dit même que je peux consulter les cartes. Et ben, après les avoir toutes trouvées, je les lui apportent et... :@ RIEN (à part l'argent/équipement habituel bien sur) !!! Aucune information ! Je pouvais pas les consulter malgré ce que le NPC m'avait raconté. Franchement, le jeu est en manque d'une banque de donnée mais SURTOUT d'un bestiaire (vu le nombre de chasses qu'on exécute).

Sinon, y a des choses que j'ai beaucoup apprécié... comme trouver des lieux secrets ou débloquer de nouveaux traits de caractère. Le fait que les NPCs ont leur vie, leur relation à developper est aussi un bon point du jeu (on a aussi
une ville entière à reconstruire et repeupler
).

Franchement, bien que j'ai pas fini Xenoblade, ce que je peux en dire c'est que c'est un jeu sympa avec de SUPERBES décors (surtout ceux de Bionis en fait), avec plein de quêtes annexes (et même si vous les faites, y a encore un certain challenge contre les boss principaux *du moins, c'est mon cas, j'ai fait énormément de quêtes tout en réussissant à me faire LA-MI-NER par certains boss*), de bonnes musiques, une certaine liberté (assez rare de nos jours), un bon gameplay (avec de bonnes idées), avec des personnages simples mais sympathiques et une histoire convenue mais mieux ficelée que dans les anciens Xeno (qui étaient diablement plus intérressants/profonds, mais aussi plus confus, pas finis, avec un gameplay du pauvre et des scènes un peu stupide/kitsch par moment). En fait, je serais bien d'accord pour dire que ce jeu est un mélange des anciens RPGs qu'on a aimé... le tout adapté à notre temps (pas de combats aléatoires, système de trophées, pas de gameover pénalisant...). Le jeu attire parce qu'il rappelle les JRPGs d'autrefois. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je pense que ce jeu a été un peu surestimé. Il est bon mais il est pas révolutionnaire (surtout au niveau de son histoire ou ses personnages). Les fans de JRPGs étaient juste en manque de bons JRPGs et nostalgiques des années passées... et Xenoblade est tombé à pic.
Dernière édition par Fanelnana le 03 Oct 11 à 14:25, édité 3 fois.
Deviantart / Tumblr
La réédition de Xenosaga en HD sur console next-gen vous intéresse ? Soutenez Operation Xeno via Facebook : http://www.facebook.com/OperationXeno
Fanelnana
Magicien d'Oz
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 549
Inscription: 13 Juin 06 à 23:55
Localisation: Au plus profond de mes rêves... ^_^
Sexe: Femme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Calintz » 05 Oct 11 à 14:25

Xenoblade est il une suite de Xenogears ou un épisode annexe de la Xenosaga ?? Non, Takahashi a lui-même expliqué que le jeu devait au préalable s'appeler Monado, mais que pour rendre un hommage et faire connaître son soft, sa team et lui-même ont convenu de renommer le jeu Xenoblade.
Alors pourquoi les gens ont ils toujours cette tendance à vouloir résumer un homme à une seule de ses œuvres ?? Xenogears c'est Xenogears, le RPG au scénario le plus profond et fouillé qui soit, et il n'y a jamais eu un seul jeu capable de lui tenir tête avant 1998 et ni après. On attend depuis 13 ans un successeur. Xenosaga c'est juste une saga qui aurait mérité un meilleur traitement mais qui a souffert d'un système de jeu encore plus linéarisé et dirigiste que le proposait Xenogears avec en plus de tout cela un surplus de fond qui pouvait devenir rapidement indigeste.
Xenoblade, si on veut vraiment s'amuser à l'étudier plus en profondeur, est à mon humble avis une preuve que Takahashi a évolué en maturité car il a simplement réussi à changer radicalement sa façon de penser le jeu vidéo. Au lieu de nous pondre une œuvre scénaristiquement dense, il a tablé sur une histoire plus simple et que beaucoup pourraient suivre (contrairement à Xenogears ou il faut vraiment s'accrocher pour tout comprendre) pour pouvoir développer un level design absolument ahurissant (surtout les différentes gigantesques zones de Bionis) et un gameplay tout bonnement génial.
Alors oui, il y aura toujours des mécontents ou des rageux qui iront dire que le jeu est surestimé parce qu'il n'offre pas de solides garanties scénaristiques (j'avoue que la plupart du temps j'en fais partie), mais il faut voir le plaisir de jeu qui se dégage de ce Xenoblade allié à ce potentiel addictif totalement démentiel !! Takahashi a privilégié le plaisir de jeu (le plus gros défaut de TOUTES ses productions) au scénario alambiqué et grand bien lui fasse car il a réussi à donner au RPG un nouveau souffle vivifiant.

Xenoblade propose une aventure sous forme de vengeance, on va donc s'aventurer dans le monde pour retrouver les vilains Mekons. On visite des lieux plus magnifiques les uns que les autres, avec un level design inventif et intelligent (c'est tellement rare sur cette génération, et dans les JV japs)et une OST relativement bonne (certains thèmes étant réllement prodigieux et montrant à Sakimoto qu'on peut faire autre chose que de la zik d'ambiance pour explorer de vastes zones).
Les quêtes annexes du jeu ne sont pas très poussées et j'avoue qu'il manque des quêtes permettant de s'impliquer encore plus dans la vie des différents lieux (même si j'ai pu lire sur beaucoup de forums que vers la fin du jeu, si les relations du sociogramme des zones étaient bonnes on pouvait tomber sur des quêtes beaucoup plus influentes, du type celle du traffic d'orbe de pollen chez les noppons ou celle d'Emmy Leater).
Je veux juste dire que pour tout ceux qui ont aimé FF XII et son système, Xenoblade l'écrase en tout point en proposant une aventure bien mieux maitrisée sur le plan narratif, avec kyrielle de quêtes annexes et un plaisir de jeu absolument ahurissant. C'est le seul jeu avec Bioshock qui m'a fait poser ma manette pour profiter de la musique et regarder le décor.
C'est juste un grand grand jeu qui n'est pas surestimé et qui mérite son statut de meilleur JRPG de cette génération, aux côtés du démentiel Radiant Historia d'Atlus (mais qui n'est sortit qu'en JAP et US sur DS).
Calintz
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 327
Inscription: 10 Oct 10 à 23:47
Localisation: Avec Elhaym.
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar PsychoKefka » 05 Oct 11 à 15:52

lol t'a posé ta manette durant Bioshock juste pour regarder 3 canalisations et écouter du violon et des gémissement de chrosomes ?! Ü
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Calintz » 05 Oct 11 à 18:05

Non je l'ai posé en me délectant de Perry Como et son papa Loves a Mambo tout en regardant les batisses de rapture et la faune et flore locale... Je me prenais un panard monstre en m'imaginant dans un gros délire à la 20 000 lieux sous les mers ^^'
Calintz
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 327
Inscription: 10 Oct 10 à 23:47
Localisation: Avec Elhaym.
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Fanelnana » 09 Oct 11 à 00:10

Bon, je suis vers la fin du jeu. Moi qui avait dit que le scénario était convenu... ouais... enfin à la sauce Takahashi. Ce gars est dingue :help: . Les longues cutscenes m'ont bien scotchée à mon canapé.
Y a plus qu'à entamer le dernier donjon et botter les fesses des méchants... mais avant, je vais tenté de faire plus de quêtes (et compléter certaines choses).
Deviantart / Tumblr
La réédition de Xenosaga en HD sur console next-gen vous intéresse ? Soutenez Operation Xeno via Facebook : http://www.facebook.com/OperationXeno
Fanelnana
Magicien d'Oz
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 549
Inscription: 13 Juin 06 à 23:55
Localisation: Au plus profond de mes rêves... ^_^
Sexe: Femme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Generator » 09 Nov 11 à 21:38

Je crois m'être arrêté au bout de 46h de jeu, je tâcherais de m'y remettre dès que j'aurais un peu plus de temps libre (dans euh 4 mois ? lol). Xenoblade est un jeu qui ne réinvente pas grand chose mais qui me donne l'impression d'être une excellente synthèse de ce qui s'est fait de mieux au niveau des RPG Jap ces dix dernières années. Tout est ergonomique, confortable et blindé de contenu pour occuper le joueur de différentes manières. Ce que j'apprécie beaucoup dans ce jeu, c'est la souplesse de son game design : chacun peut y jouer au rythme qu'il souhaite (tout l'inverse de FFXIII en fait), et c'est un véritable gage de qualité à mes yeux. Et le dépaysement que je chéris tant dans les RPG nippons est bel et bien là, merci au directeur artistique et aux 6 compositeurs du jeu pour ces superbes moments de contemplation (j'ai d'ailleurs eu l'occasion de rencontrer l'une des compositrices du jeu durant une après-midi entière, et j'ai été très touché par sa gentillesse et son humilité).
J'aurais juste aimé que le système de combat (déjà très réussi) soit un peu plus nerveux, et que le système de création de gemmes soit moins brouillon. Oh, et aussi que la modélisation des personnages ressemble à quelque chose, les visages sont vraiment taillés à la truelle, et l'animation est loin d'être exemplaire. En dehors ces quelques broutilles, qui ne pèsent pas lourd face aux nombreuses qualités du jeu, Xenoblade reste un excellent moment de jeu vidéo, je me retrouve (presque) dans l'intégralité du message de Calintz, donc j'éviterais donc le bis repetita.
Generator
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1679
Inscription: 10 Jan 06 à 20:09
Localisation: Lyon
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Calintz » 13 Nov 11 à 17:43

Pour l'avoir terminé en plus de 100 heures de jeu et sans avoir encore clôturé toutes les quêtes annexes, je peux vous dire que Xenoblade est LA synthèse réussie du fond et de la forme dans le RPG. La fin du jeu, relativement téléphoné, réserve son petit lot de surprises et permet au fan de la Xenosaga que je suis de spéculer sur l'aspect qui m'intéressait le plus dans le jeu, à savoir cette particule XENO présente dans le titre du jeu et qui peut aisément se justifier à la toute fin du jeu.
Bref, je vais continuer à y jouer pour me faire plaisir, continuer les quêtes et prendre du plaisir devant ce jeu incroyable qui me rappelle les grandes oeuvres dont je n'ai pas envie de me séparer. Un Grand jeu dont je ferai peut être un test à l'occasion.
Calintz
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 327
Inscription: 10 Oct 10 à 23:47
Localisation: Avec Elhaym.
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Skypirate » 24 Avr 12 à 00:42

Xenoblade m'a laissé encore plein d'étoiles dans les yeux... je l'ai pourtant un peu "torché", je l'ai terminé en 70 heures environ sans véritablement me préoccuper des quêtes annexes, je m'éforçais simplement de visiter intégralement chaque map. Je suis certain que très bientôt, je relancerai une nouvelle partie pour l'apprécier davantage, en prenant mon temps, en aidant la pauvre colonie 6 qui a terminé en bien piteux état avec moi, le pauvre Juju doit toujours dormir à même le sol...
"Se bercer d'illusions est le meilleur moyen d'être déçu" Squall
Skypirate
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2007
Inscription: 08 Fév 11 à 00:58
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Meredy » 21 Jan 13 à 14:58

Je sais que le dernier message date de l'année dernière mais je voulais quand même donner mon avis sur ce superbe jeu. Franchement je crois n'avoir jamais vu un RPG aussi complet que XC. Je n'ai pas eu la possibilité de le terminer encore, je veux prendre mon temps pour l'apprécier au mieux, mais il fait partie de mes RPGs préférés, d'autant plus qu'on n'a pas été gâtés par ce genre de jeu sur Wii u__u'

Par contre j'ai évité de lire tous les posts de ce sujet, j'aimerais ne pas me faire spoiler, ce jeu me tient trop à coeur pour ça XD
Meredy
Tantalas
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 33
Inscription: 20 Jan 13 à 19:20
Sexe: Femme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar cKei » 14 Déc 15 à 15:05

Deux ans après, Xenoblade le retour avec un X.
Pour ceux qui auraient loupé le coche, XenoX c'est ça.



En gros, on reprend tout ce qui avait fait le succès du premier en terme de systèmes et d'exploration mais puissance 1000, on bazarde le scénario shonen mais présent au profit d'un MMO offline, on ajoute le la musique techno mais parfois superbe, et on agite.

Ci-dessous, quelques c/c à mesure de la découverte du jeu.

Première constatation : en dehors des environnements naturels, qu'est-ce que c'est moche ! Bon Xenoblade n'était pas un foudre de guerre technique, mais il compensait par une DA à tomber, et les persos et structures étaient faites "à la main". Là j'ai l'impression que tout est artificiellement généré. Le pompon étant bien sûr les personnages qui tous ressemblent à des PNJ. Aucun charisme (même moins que mon propre perso muet, faut le faire), des tronches pas possibles, je me tamponne cordialement de tout ce qu'ils peuvent me dire. Ah, et puis Maurice Chausson :roll:

Autre chose, l'éditeur de personnage pérave. Autant la taille des seins non réglable, bon c'est pas grave, autant j'aurais bien aimé quelques options en plus. Style changer de type de tête plus facilement, sans devoir tout refaire, régler la taille des yeux/nez/lèvres, ajouter des peintures faciales customisables... Rien de tout ça. je me faisais une joie de contrôler une Gally époque TUNED qui serait allée super bien avec le cadre du jeu, mais j'ai juste obtenu une contrefaçon chinoise :-X

Mais bon vu que je vois pas mal de gens s'extasier, je suppose que je céderai aussi au système. Surtout que j'arrête pas de dire que pour moi c'est le gameplay qui prime.


5h de jeu et ça commence à devenir moins lourd, principalement parce que la dernière heure a eu moins de cutscenes. Quoique je viens de chopper l'inusable mascotte, je sens que ça va pas s'arranger.

Et puis surtout j'ai lu le manuel (au moins 30minutes du temps de jeu) Ü Effectivement le tutoriel laisse carrément à désirer. On n'a plus l'habitude, mais généralement un bon tuto peut être rapide et efficace, sans aller jusqu'à du FFXIII. Là c'est l'inverse, y'a une somme astronomique de mécaniques (dont un bon nombre ne servent pas à grand chose, je trouve) mais c'est "là y'a le panneau de missions, démerde-toi." L'ergonomie des menus n'est pas top, c'est assez bordélique et je sais pas à quoi servent tous les objets que je ramasse, à part servir d'objets de missions fedex ou remplir l'encyclopédie.

Je commence enfin à m'amuser depuis que j'ai découvert les antagonistes, qui me labourent moins la tronche que les autochtones, et que j'ai gagné un peu plus de techniques dans ma classe de dueliste. A ce sujet, c'est assez bizarre qu'il soit si rapide de gagner des niveaux de classe. Le temps d'apprendre à utiliser les Arts, le prochain stade est débloqué et y'a plus vraiment d’intérêt à stagner dans la même classe :? Je suppose que ce sera plus long pour les prochains.

Mais bon quand le jeu sera vraiment lancé je pense que ça décollera en flèche.


La différence c'est qu'il y avait dans Xenoblade une histoire. Ici y'a quasiment rien, sauf une trame systémique pour te dire où aller et oh mon dieu nous ne sommes pas seul et allez faire quelques missions en plus, merci les filles vous êtes bien bonnes.
Mais bon j'en suis qu'au chapitre 4, ça évolue peut-être. Ou pas.

Sinon pour le moment le truc qui m'énerve un peu, c'est que je ne suis tombé sur rien (genre un vrai trésor) en explorant. De temps en temps, une belle vue, une mission annexe ou juste une pièce mécanique/archéo à récupérer. Mais rien d'estomaquant, ou qui demande de trouver un chemin dérobé par exemple.

Par contre le loot m'a même fait penser à ce que je disais dans mon article sur Xillia 2 : t'es tout le temps en train de ramasser des choses qui brillent, souvent automatiquement, à gagner des trophées ou des techniques, mais t'as pas l'impression que ce soit utile. La quantité prime sur la qualité.
J'ai choppé plein de nouveaux équipements depuis le début du jeu, les seuls qui améliorent les statistiques sont soit ceux que je peux acheter dans les magasins, soit ont 8 niveaux de trop. Du coup à part une paire de gant j'ai encore l'équipement de départ, en gros, et ceux que je ramasse ne me servent à rien.

Là j'ai "découvert" (en fait j'étais sûr qu'ils auraient mis un truc ici) une grotte derrière une cascade type makna, y'a des ennemis à mon niveau, c'est cool, j'ai défoncé tout le monde, tout ce que j'ai ramassé c'est une dizaine de cristaux bleutés et une pièce mécanique (au passage, comment est-elle arrivée là ?). Y'a vraiment rien d'autre, quand on pourrait s'attendre à un beau trésor en tant qu'endroit secret. Mais comme dans Xeno, la finalité c'est l'exploration, et l'expérience qui va avec.
Bon après y'a un recoin qui a l'air de continuer un peu la grotte, mais c'est inaccessible à patte. La suite quand j'aurai un skell, j'imagine.


Grosse séance de trekking ce matin, j’atteins les 12h de jeu.

Je sais absolument plus ce que je faisais au départ, à part chercher des emplacements de sondes, toujours est-il qu'après avoir franchi plusieurs canyons occupés par des créatures bien trop puissantes pour moi en la jouant Solid Snake, grimpé des montagnes et pénétré une sorte de petite grotte, je me suis retrouvé sans le vouloir dans Noctilum. J'étais persuadé que les continents étaient complètement séparés par les oceans, c'est une bonne surprise. Très belle musique d'ailleurs.

Donc là je me balade de sonde en sonde, en ouvrant les "trésors" que j'arrive à trouver, tue quelques Tyrants sur mon chemin, choppe une ou deux missions annexes. je rentre dans une grotte qui se trouvait là et finis par ressortir dans une sorte de crique avec un énorme robot immobile en son milieu.

Image
Robot qui s'est avéré être un tyrant lvl60, je me suis tiré en vitesse et d'un cheveux. Du coup j'ai continué mon périple jusqu'à d'autres sondes, et je pense que je vais rentrer cet après midi pour terminer quelques missions. Parce qu'encore une fois, je sais pas du tout ce que je foutais là.

Ce jeu est formidable. Complètement con aussi, c'est le triomphe de la vacuité, mais formidable.


18h de jeu maintenant et c'est loin d'être fini, j'ai même l'impression d'avoir à peine commencé et compris les systèmes.
Dernière édition par cKei le 14 Déc 15 à 15:06, édité 1 fois.
Image
cKei
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2087
Inscription: 03 Déc 10 à 12:27
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Skypirate » 14 Déc 15 à 16:14

Il est clair que tu es loin d'en voir le bout, j'ai dépassé les 60 heures me concernant, et je fais mon maximum pour amasser des crédits et acheter de meilleurs Skells. Ce jeu est une vraie invitation au voyage, on passe des heures et des heures à flâner et à découvrir de nouvelles choses. Et ce sentiment d'être constamment vulnérable, les zones ne sont pas délimitées comme dans un RPG classique avec des mobs à tel niveau, le danger est potentiellement partout.
Dernière édition par Skypirate le 14 Déc 15 à 16:14, édité 1 fois.
"Se bercer d'illusions est le meilleur moyen d'être déçu" Squall
Skypirate
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2007
Inscription: 08 Fév 11 à 00:58
Sexe: Homme

Re: Xenoblade Chronicles

Messagepar Patman » 14 Déc 15 à 22:31

C'' est à peu près le seul jeu qui m' intéresse sur la Wii U, ça fait cher le jeu. C' est dommage, Xenoblade est le meilleur J-RPG que j' ai fait depuis Lost Odyssey, j' aurais acheté la "suite" les yeux fermés.
Dernière édition par Patman le 14 Déc 15 à 22:31, édité 1 fois.
Patman
Gaïa Ultime
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2386
Inscription: 05 Aoû 10 à 21:03
Sexe: Homme


Retourner vers Role Playing Game


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron