[RPG] Breath of Fire V

[RPG] Breath of Fire V

Messagepar Jehuty » 27 Juin 07 à 15:31

Image

Breath Of Fire V fait partie de ces jeux unique dont on sais que l’on n’en verra plus des comme ça
Il vient pourtant d’une série qui cultive le classicisme pur et dur. Capcom pour le 5ème épisode de sa série Breath Of Fire, a vu grand avec un jeu d’une esthétisme et d’un univers à contre courent de tous ce qui c’est fais avant qui continue encore aujourd’hui de diviser les joueurs


A la recherche du ciel

Il y a des milliers d’années, une terrible catastrophe s’abattit sur la terre. Le ciel se transforma en une gigantesque boule de feu, et les rivières se mirent à déverser leur poison sur tous les continents. Les êtres humains, qui autrefois contemplaient le ciel et respiraient l’air pur, durent se mettre à l’abri et c’est pour cela qu’ils se réfugièrent sous la terre. Sheldar devint ainsi la capital du monde souterrain
C’est dans ce monde que Ryu (Radio-D 1/8192) Ranger de son état est chargé avec son ami Bosch (Radio-D 1/64) d’escorté un transport à destination. La mission tourne mal et Ryu se retrouve séparé de Bosch, et il fait la rencontrer Nina, une fillette aussi pure que angélique dont la seule chance de survie est d’atteindre le ciel.
Pour une raison inconnu, Nina est recherché et Ryu est contraint de tourner le dos à son métier, à ses amis pour poursuivre sa quête
Le tout mise en scène par probablement la meilleurs intro de RPG, parfaite car elle résume à elle seul tous l’intérêt du jeu


Le monde de BoFV est régie par une société de caste définie selon le Radio-D des personnage, c’est un chiffre qui indique l’identité et les capacité en latence, plus le chiffre est élever plus les pouvoirs de cette personne est important, le meilleurs atteint le ¼
Les personnages ayant un Radio-D faible sont cantonner au soubassement de la ville, là ou l’air est polluer et vive dans un bidonville en attendant que la mort vienne tandis que ceux qui on un Radi-D élever, les cadres de la ville pour ainsi dire, sont proche de la surface où l’air est de bonne qualité et où les infrastructure sont développer
Le tout est chapoté par les régents, petit groupe de personne qui on le Radio-D le plus élever et qui contrôle tout
Image

Personnage

Ryu
Personnage principal du jeu, c'est un ranger de faible ratio d mais avec une bonté et une détermination étonnante, tout au long du jeu il veut sauver Nina en la menant à la lumière du monde d'en haut. Les liens entre ces deux personnages sont très forts. Il va obtenir un mystérieux pouvoir par un certain Odjn qui est de se transformer en dragon et dans ce cas il est invincible mais tout pouvoir à un prix, dans BoFV plus que dans n’importe quel autre jeu

Nina
C'est la fameuse marchandise que ryu et bosch doivent escorter jusqu'a Biocorp Corporation par train. Nina est le personnage fragile du jeu. Pour une mystérieuse raison elle a perdu la possibilité de parler, Ryu va vouloir la protéger et découvrir ce qu'il lui est arrivé.

Lin
Elle appartient a l'organisation antigouvernementale Trinity, elle aussi veut protéger Nina (en la ramenant a Trinity) mais va vite s'apercevoir que tout comme le système gouvernemental, son organisation rebelle est "pourrie". Elle va donc poursuivre la même quête que Ryu qui est de faire découvrir le monde d'en haut à Nina.

Bosch
Soldat qui est voué par son ratio d élevé à occuper de hautes fonctions (devenir régent par exemple). "Partenaire" de ryu au début de l'aventure, il deviendra son principal rival en apprenant que Ryu cherche à protéger Nina. Se sentant trahi et, très vexé après avoir été vaincu par Ryu (un simple soldat de faible ratio D qui a quand même la possibilité de se transformer en dragon), il va le traquer tout le long du jeu et est prêt à tout pour accomplir sa vengeance et finir sa mission qui est de ramener Nina.

Survival RPG ?

Premier constat : le jeu dans son ensemble est dur et aussi bizarre que cela puisse paraître, le jeu vous encourage à mourir pour recommencer depuis le début.
La principale raison invoquer fais référence à un système qui contribue à faire l’originalité du soft, le SOL (pour Scenario OverLay). Lorsque vous perdez ou à n’importe quel moment du jeu, vous pouvez choisir d’abandonner et de recommencer le jeu sois depuis un endroit déjà passer ou carrément depuis le début du jeu. L’avantage étant que l’expérience de groupe (c'est-à-dire des points d’expérience n’attribuer à aucun personnage et stocker dans une « caisse » à la Valkyrie Profil) et l’argent sont conservés
De ce faite vous recommencez le jeu au niveau 1 mais avec l’XP de groupe emmagasiner dans la partie d’avant vous permets de commencer au niveau 10 ou 20 ou +
Ajouté cela à votre expérience des lieux et vous obtiendrez un jeu qui devient plus facile à chaque fois que vous perdez.
De plus si vous avez bien progressé avant de mourir, lorsque vous recommencer le jeu pouvoir de nouvelle scène qui n’était pas présente avant qui lèveront les voiles d’ombres du scénario

Les monstres du jeu étant le plus souvent coriace, une autre innovation permet de simplifier les combats, le PET system. Les ennemis étant présent sur la carte à la manière d’un Chrono Cross, ce système permet au joueur de jeter des objets vers les ennemis avant d’entrer en combats. Vos adversaires seront ainsi distraits par la viande que vous leur lancer ou encore blesser par la bombe qu’ils viennent de recevoir, vous permettant de débuter le combat avec un avantage
Image

Dernier point caractéristique, le faite que Ryu peut se transformer en un dragon surpuissant n’est pas sans risque, a partir du moment où il reçois ses pouvoir un conteur apparais, à fur et a mesure que vous combattez, que vous marché ou que vous vous transformiez en dragon, le conteur augmente et une fois atteint les 100 % vous mourez sans pouvoir y échapper
Sachant qu’il est impossible de finir le jeu durant le premier essais, vous devez de tous de façon mourir car les boss sont au bout d’un moment beaucoup trop fort et le seul moyen de les battres est d’utiliser sa transformation qui à la fâcheuse manie d’augmenté très vite le compteur qui vous conduise inéluctablement vers une mort certain
De ce faite tout le jeu ce déroule comme une course contre la montre vers le ciel, et l’apparition de chaque boss peut être celui qui arrêtera votre ascension …. Jusqu'à la prochaine fois

Le système de combats

Premièrement vous avez 3 personnage jouable dans les combats pas un de plus, mais chacun à sa particularité dans les combats mais aussi hors combat, Ryu peut se déplacer très vite pour évité les ennemis, Lin peut leur tiré dessus à distance permettant de les éloignés ou de commencer le combat à distancer pour pouvoir l’achever de loin, et Nina à la faculté d’aspiré les objets laché par les ennemis après leur mort
Image

Chacun possède ses propres skills. Même si chacun possède la fonction attaque, les actions effectuées seront assez différentes selon le personnage. Nina par exemple ne jette que des sorts qui pourront servir d’attaque ou encore de remparts au déplacement ennemis. Lin peut paralyser l’ennemi, infliger divers statuts ou le faire reculer sur la zone de combat. Quant à Ryu, ses attaques peuvent baisser la défense, causer des dommages élevés ou encore donner la mort. Ce qui permet d’élaboré des stratégies de bataille, imaginez Nina créant un mur de feu derrière l’ennemi, Lin le repoussant jusqu’à ce qu’il se trouve dans la zone enflammée et Ryu le finissant par une attaque dévastatrice

Deuxièmement les compétences s’équipe sur les armes à la manière des matéria dans FF7, vous trouverez les compétences sois dans des coffres ou dans des armes, qui peuvent être inconnu qu’il faudra identifier en ville, de plus il y a peu d’arme différence mais beaucoup de variante tel que les épée de Dragon + 10 ou Bâton de Feu + 3 comme le veulent traditionnellement les jeux de rôle

Troisièmement le système de combat à proprement parler est en faire un mix entre Xenogears/Saga et Vagrant Story. Lorsque vous entrez en phase de combat vos personnages peuvent effectuer un certain nombre d’actions en fonction de leur jauge d’AP. Vous pouvez vous déplacer librement dans une zone délimitée, ensuite, une fois la cible choisie, vous pouvez alors l’attaquez. Trois choix s’offrent à vous, représentés par les boutons croix, carré et rond, allant de l’attaque la moins forte à la plus puissante. A chaque touche correspond un skill au préalablement équipé sur l’arme du personnage. Vous pouvez alors exécuter les combos à votre guise en variant les touches tout en gardant un œil sur votre jauge d’AP. Une fois cette dernière vide, le personnage ne peut plus effectuer d’action et son tour est terminé.
Image

Un RPG volontairement très court !

Le scénario est très bien ficelé. L’histoire est pleine de rebondissement. Les combats sont dynamiques et très intéressant. Mais vous ne le verrez sûrement pas immédiatement. Pire, toutes les subtilités du scénario ne vous seront pas données même après avoir terminé le jeu. Une fin qui arrivera assez rapidement, comme vous le remarquerez avec surprise. Une trentaine d’heures (contre 60 à 80 heures pour BOF 4 par exemple) sont suffisantes pour arriver à « plier » le jeu.
Le déroulement du jeu est très linéaire. Non pas que le scénario est dirigiste. C’est pire que cela : il n’y a qu’un seul chemin qui mène du début à la fin du jeu, il n’est pas possible de s’égarer ! En clair, aucune recherche d’objet n’est nécessaire. Ce RPG ressemble donc de plus en plus à un Donjon-RPG.

Autre facteur technique

Techniquement, le jeu est assez beau pour l’époque et tout en cell shading qui contribue fortement à l’ambiance sombre du titre. (Personnellement je n’ai pas cet effet, je n’aime pas non plus les perso en semi SD avec leur grosse tête) Les effets de couleurs et les animations sont globalement très réussis. Mais là ou la réalisation étonne c’est de par sa mise en scène tout à fait réussie, le SOL système y étant également pour beaucoup. Le tout est accompagné de musiques somptueuses signées Sakimoto. Sans doute sa meilleurs OST et donc la meilleurs musique pour un RPG qui contribuer énormément à l’ambiance post apocalyptique, Streampunk, Cyberpunk, onirique et magique

Voila c’est la fin de ma fiche sur mon RPG préféré bien que ce n’est pas le meilleurs auquel j’ai jouer, il a une place particulière dans mon estime qu’aucun autre RPG à détrôner depuis
Je comprend parfaitement c’est qui déteste ce jeu car il souffre de défauts importants difficulté élevé, décors peu variés, linéarité, courte durée de vie…)
Et j’espère avoir donner au moins à Calintz l’envie de lui redonner une nouvelle chance ^^
Dernière édition par Jehuty le 03 Jan 12 à 19:10, édité 2 fois.
Image
Jehuty
Pampa Senior
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3380
Inscription: 09 Nov 05 à 18:48
Localisation: Alsace
Sexe: Non spécifié

Messagepar Nemes » 27 Juin 07 à 16:08

Merci pour le test de Breath of Fire, sa m'a donné envie^^
Nemes
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1756
Inscription: 04 Mar 06 à 13:02
Sexe: Non spécifié

Re: [RPG] Breath of Fire V

Messagepar Zorro » 21 Fév 12 à 20:52

Désolé si je remonte un topic tout poussiéreux (oui j'ai dû faire des recherches pour le retrouver car je me souvenais que tu avais fais une fiche sur ce jeu).
Je m'étais lancé dans cette aventure il y a quatre-cinq ans et j'ai rapidement abandonné, parce que je pensais pas qu'il était nécessaire de recommencer au début. Là, j'en suis au tout début du jeu, mon approche est différente et c'est vrai qu'il a l'air complètement intéressant. (Le fait de découvrir de nouvelles scènes à chaque nouvelle partie est vraiment stimulant !). Je reviendrai sûrement sur ce sujet dans mon avancée avec le jeu.
Petite question : Lorsqu'on "abandonne" pour recommencer le jeu, on conserve uniquement l'exp de groupe ou l'exp acquise par nos persos rejoint aussi celle de l'exp de groupe ?
Yé suis... imprévisible !

Stabilité Moyenne !

Image
Zorro
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Inscription: 08 Sep 06 à 20:00
Localisation: Sur un bateau pirate pardi !
Sexe: Non spécifié

Re: [RPG] Breath of Fire V

Messagepar Jehuty » 05 Mar 12 à 17:37

Heureusement que tu m'as écris un MP sinon je n'aurai jamais vu ton message
Tel l'oeil de Sauron, je vois TOUT (tant que c'est dans les rubriques RPG ou JV :-o ) mais depuis qu'ils ont déplacées les fiches au grenier, elles échappent à mon champ de vision

Concernant BoFV, si je me souvient bien, on conserve l'XP de groupe, les armes, les compétences et tous les objets. Pour faire simple on conserve tous sauf le niveau de chaque personnage, ce dernier n'est pas convertie dans l'XP de groupe. Au début de la nouvelle partie utilise ton XP de groupe pour booster le niveau initial des personnages, ainsi tu progressera plus vite et plus facilement que dans ton ancienne partie et donc le D-Counter sera plus faible quand tu atteindras le plus haut point de ta partie précédente

Un bon moyen de savoir quand il vaut mieux relancer l'histoire c'est lorsqu'on n'arrive même pas à faire assez de dégât pour transpercer l'armure des boss
Image
Jehuty
Pampa Senior
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3380
Inscription: 09 Nov 05 à 18:48
Localisation: Alsace
Sexe: Non spécifié

Re: [RPG] Breath of Fire V

Messagepar Zorro » 27 Juil 12 à 16:06

J'ai honte... Repondre 4 mois apres...
Enfin, bref, mieux vaut tard que jamais !

Pour info, je n'ai toujours pas termine le jeu ! Mon D-counter a atteint les 100 % devant un des derniers boss du jeu
(celui juste avant le pere de Bosch, je crois)
. J'en suis donc a ma troisieme nouvelle partie (j'avais recommence la premiere vraiment tres).

Les ennemis sont pas faciles que ca a abattre, bien que j'ai depense mon xp de groupe des le debut du jeu, mais je ne perds plus de temps en aller et retour vers les marchands maintenant pour vendre mes objets ou acheter des potions (objet quasiment inutile dans la plupart des FF, mais indispensable dans ce jeu). Ce que j'apprecie, c'est que je decouvre encore de nouvelles scenes, je pensais pas qu'il y en auraient encore des nouvelles.

Le gros point fort de ce jeu est son atmosphere vraiment particuliere et son genre Survival-Rpg comme tu l'as dit, avec quelques similitudes avec certains resident evil (saletes de jetons sauve !). Et ces ennemis qui te surprennent en tombant d'un peu partout, c'est ce que j'aime le moins ! xD
Et Bosch est vraiment enorme ! J'adore ce genre de personnage completement imbu de lui-meme. C'est vraiment dommage qu'il ne reste pas dans l'equipe.

Apres, je suis pas fan des deux nanas (Nina et Lyn je crois) et je trouve les persos pas assez travailles dans leur background (j'ai pas fini le jeu, il me manque peut-etre des elements de reponse). L'aventure est assez courte, mais le jeu est super long, notamment avec sa rejouabilite lie au ratio-D qui augmente a la fin de la partie (qund je vois le nombre de portes auxquelles j'ai pas acces...).

En fait, ce rpg, j'l'ai attaque comme un Final Fantasy la premiere fois et c'est un peu pour ca que j'ai abandonne. En me lancant averti la seconde fois (plusieurs annees plus tard), j'ai vraiment pris mon pied. J'avais commis la meme erreur avec DQVIII que j'avais attaque avec un "esprit" final fantasy. J'ai abandonne, mais ca m'a pas empeche de recommencer et de le terminer quelques annees plus tard (et j'ai ete beaucoup plus fier de terminer ce jeu, que de terminer un FF par exemple, mais je me suis plus amuse sur les FF en general). Un peu paradoxal nan ?
Yé suis... imprévisible !

Stabilité Moyenne !

Image
Zorro
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Inscription: 08 Sep 06 à 20:00
Localisation: Sur un bateau pirate pardi !
Sexe: Non spécifié


Retourner vers Role Playing Game


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron