[Test] Assassin's Creed (18.5/20)

[Test] Assassin's Creed (18.5/20)

Messagepar Schnak » 27 Juil 10 à 21:43

Fiche technique:

Genre: Action / Infiltration.
Éditeur: Ubisoft
Développeur: Ubisoft Montréal
Classification: Interdit au – de 18 ans.

Image


Alors, Assassin's Creed, que dire sur lui... Déjà, que c'est un très bon jeu. L'histoire ce déroule en 1191, en moyen-orient. Le personnage principal, Altaïr, est membre du clan des "Assassins". Très arrogant, Altaïr aura fait vite fait d'être "rétrogradé" au sein de ce clan. Afin de regagner son titre de maître assassin (et son honneur par la même occasion), il devra accomplir quelques mission (9 il me semble, je ne suis plus sûr), pour chacune d'elles, il devra assassiner une personne en particulier. Pour ce faire, il devra tout d'abord enquêter, et collecter des informations sur sa cible afin de savoir où, et quand frapper. Bref, parlons un peut plus d'Altaïr à présent. Il se déplace avec une aisance exceptionnelle, escalader un mur est pour lui un jeu d'enfant, et il saute de toits en toits avec une facilitée déconcertante... Et là, tu te poses la question... "Mais c'est moi qui contrôle Altaïr, je fais comment pour lui faire escalader des murs? Ça a l'air duuuuuuuuur!" Eh bin non! C'est très simple en réalité, il te suffit d'appuyer sur R1 et croix, d'incliner le pad analogique vers l'avant, et Altaïr fera tout pour toi! "Il est fort!" Bin ouais, et plus t'avancera dans le jeu, plus il le deviendra! En effet, à chacune des missions accomplies, tu recevra en récompense soit une arme, soit une pièce d'armure te permettant d'utiliser de nouvelles compétences... soit les deux!

Image


"Attends, tu parles d'armes, mais on fait comment pour combattre avec?" Très bonne question Charles! Alors parlons du gameplay, il est très bon. Tout d'abord, c'est très agréable à jouer, pas besoin de s'embêter pour changer d'arme, tu appuies sur une touche directionnelle, et puis t'as ce que tu veux pour combattre. À droite, une épée, en haut, une lame secrète...etc "Une lame secrète, c'est quoi ce truc?" Ça, Charles, c'est une arme très pratique, qui te permet de tuer rapidement et discrètement quelqu'un par surprise! Autant te dire que c'est très utile quand tu dois tuer quelqu'un en plein milieu de la foule, entouré pas les gardes. Tu lui troues le bide, et tu te barres vite fait, avant que les garde ne se rendent compte de quelque chose. Bon, je parle de la lame secrète, je parle de la lame secrète... mais ce n'est pas tout! Avec ton épée, par exemple (ça marche aussi avec la lame courte) tu peux faire un truc génial, qui s'appelle... un contre! Ouais, mais pas n'importe quel contre! Premièrement, il a trop la classe, et de deux, il est vraiment mortel. Mais pour contrer, il te faut de la patience (pas que pour contrer d'ailleurs), tout d'abord, tu attends tranquillement en bloquant (avec la touche R1), et dès qu'un garde fais mine de t'attaquer, tu appuies sur la touche d'attaque! Et la, Altaïr te fait une truc ultra-stylé, et ultra-mortel. Bref, il n'y a pas à dire, les contres, c'est la classe! T'as aussi les esquives, là aussi, il en faut de la patience Charles. Comme pour le contre, tu attends tout en bloquant, et quand un adversaire s'approche de toi pour te porter un coup d'épée, la touche croix! Là, Altaïr fais un beau pas chassé, tu te retrouves derrière le garde, et tu n'as plus qu'a frapper! Bref, tu l'aura compris, dans Assassin's Creed, tu as plein de techniques pour éliminer les gardes! "Tiens, tu parles des gardes, mais au bout d'un moment ils finissent par te connaître non?" Bah, là, tout dépends de toi Charles! Si tu n'as pas envie qu'ils ne t'embêtent, va falloir te tenir à carreau dans les rues! Si tu cours, que tu escalades, que tu bouscules les gens, ils vont direct devenir moins sympa avec toi. Même que des fois, il t'attaquerons! Bref, tu l'as compris, vaut mieux rester calme, et si t'y arrives pas, que t'as envie de pisser ou quoi, bin, tu regardes: Soit ils sont peu, et tu les buttes, soit ils sont nombreux, bin, dans ce cas là... Cours Charles, cours! "Tu parles de fuir, mais quand t'es pressé, tu fais comment?" Dans ce cas là, tu peux te cacher dans un abri, dans du foin, ou encore en t'asseyant sur un banc. "Ah, c'est simple alors!" Pas si vite Charles! Ce n'est pas tout, si tu te caches n'importe quand, ça ne servira à rien! Tu vois, à gauche de ton écran, il y a un truc (désolé, j'ai oublié son nom) qui change en fonction de la situation, Rouge quand les gardes sont à tes trousses, Jaune quand ils sont à tes trousses mais qu'ils t'ont perdu de vue, Bleu quand tu est en train de te cacher, et Vert quand tu est caché, et que ça ne sert à rien, car ils ont déjà abandonnés, donc, pour te cacher, c'est quand c'est Jaune qu'il faut y aller! Parce que si tu y vas quand c'est encore rouge, bin, le garde, il te vois te cacher, alors le "truc" ne devient pas bleu, ni vert, il reste au rouge, et là, le garde, il va te chercher!

Image


"Ok, maintenant que tu m'as bien parlé de tout ça, explique moi plus en détail les missions d'assassinat." Ok Charles, justement, j'allais y venir! Tout d'abord, tu arrives dans la ville où ta cible est située (Il y en à trois: Damas, Acre, et Jérusalem). Dans chacune d'elles, il y a trois quartiers (le quartier pauvre, le quartier moyen, et le quartier riche). Chacun de ces quartiers renferme un grand nombre de tours, clochers et pleins d'autres truc formant un poste d'observation. Ces "postes d'observation" te servent à mettre à jour ta carte, et, à l'occasion, repérer les enquêtes qu'il te faudra accomplir avant d'aller assassiner le cible du jour. Ces enquêtes, parlons-en. Il y a quatre types d'enquêtes: Les enquêtes "Dérober" par exemple, là, Charles, tu devra voler un carte à un gars, pour cela, rien de bien compliqué, il te suffit de le suivre discrètement, et, une fois assez près, d'appuyer longuement sur la touche cercle, et Altaïr fera tout le reste, encore une fois! Ensuite, les missions "Informateur", cette fois ci, tu croises un gars qui ressemble vachement à un assassin, tu t'approches, tu lui parles, et il te demande de tuer quelques soldats ennemis en échange de quelques informations, et cela dans un temps imparti! Donc, tu les buttes, tu reviens, et il te donne une information concernant la cible! Enquête terminée! Bon, parlons des missions "Interrogatoire". Cette fois-ci, il te suffit de suivre un gars jusque dans un coin sombre, le tabasser, et comme ça, il te donne des informations! Hop, plus que les missions "d'espionnage". Là, c'est les plus simples des missions! Il te suffit de t'asseoir sur un banc près de tes cibles, d'appuyer sur la touche triangle, de les écouter parler, et de t'en aller!
Bref, en gros, il te faudra accomplir trois missions avant d'accéder à la séquence d'assassinat. Cela dit, si tu en as envie, tu peux faire trois autres missions. Bref, six missions au total.

Image


"Cool, maintenant, tu peux me parler des séquences d'assassinat?" Ok, je vais t'expliquer, après être passé au bureau des assassins, tu peux enfin lancer cette fameuse séquence d'assassinat. Afin d'être sûr de ne pas être dérangé pendant ta fuite (de quand tu as tué ta cible), tu peux nettoyer les toits des archers qui sont postés, et secourir les pauvres citoyens se faisant maltraiter pas les gardes, comme ça, des groupe de complices essayerons de retenir les gardes, et des groupes d'érudits te cacherons parmi eux. Bref, note quand même que c'est facultatif, si tu veux, tu peux très bien le faire à l'arrache, et improviser après. Ensuite, tu te rapproches de ta cible (faut avouer que c'est quand même bien pratique quand tu veux le tuer), et tu essayes de le tuer discrètement avec ta lame secrète, si ça ne marche pas, bin... Bon combat, Charles! Après avoir tué ta cible, tu assistera à une sorte de confession, là, tu écoute Altaïr et le gars papoter tranquillement, sans que personne ne vienne les emmerder. Une fois ceci fait, tu n'as qu'à fuir Charles! Et bonne chance, parce que là, les gardes sont nombreux, très nombreux. L'alerte est sonnée dans tout la ville, tout les gardes sont à ta recherche...etc. T'as intérêt à courir vite. "Euh, courir vers où?" Bin, où veux tu aller? Au bureau des assassins, forcément! Là tu vas voir le gars, (désolé, j'ai encore oublié son nom) et il te dit, bien, retournes voir Al Mualim (le chef des assassins), qui va te dire bravo, et qui te donnera ta/tes récompense(s) (dont j'ai parlé eu début du test). Et après, c'est reparti pour un nouveau meurtre!

Graphismes (20/20):

C'est beau! Les cités sont vraiment bien réalisés, chacune d'elles a sa propre architecture bien à elle. Quand aux personnages, c'est magnifique aussi, sur ce point là, rien à dire, c'est vraiment du bon boulot!

Gameplay (20/20):

C'est un véritable bonheur que de diriger Altaïr, que ce soit dans les combats ou sur les toits. En plus, c'est simplissime! Là dessus, rien à dire non plus.

Musiques (18/20):

Bah, du pure plaisir pour les oreilles! Je n'ai pas parlé de ce sujet plus haut, car je ne savais pas trop où le placer, et que, de tout façon, il n'y a pas grand chose à dire la dessus: Juste très bon.

Ambiance (14/20):

Bon, là, un petit problème: C'est bien gris dans les villes... des murs gris, des murailles grises, des gens sales, des mendiants partout (qui font sacrément c**** par moments)... bref, vous l'aurez compris, ce n'est pas super. C'est, pour moi, le seul point pas vraiment terrible de ce jeu.

Durée de vie (19/20):

Là, c'est très bon, encore une fois. En fait, tout dépend de vous, mais vous avez la possibilité de faire 6 enquêtes à la place de 3. Je trouve que c'est pas mal. Mais comme ce n'est pas énorme non plus, j'ai enlevé un petit point.

Scénario (20/20):

Seigneur dieu! C'est trop bien fait! Le scénario est vraiment très bon, avec quelques rebondissements, et on a toujours envie de connaitre la fin de ce conflit entre Assassins et Templiers. Et, vous verrez, à la fin du jeu, vous allez avoir des belles (enfin, belles, belles...) surprises!

Note Générale (18,5):

Bon, vous l'aurez compris en lisant ce test, ce jeu est réellement bien fait. Malgré quelques points plutôt dommages: C'est très répétitif, on se lasse presque de toujours avoir à faire la même chose: Enquête, assassinat, enquête, assassinat, enquête, assassinat... etc. Mais ce jeu, tellement bien pour d'autres choses tellement bonnes, que l'on arrive à lui pardonner ceci.

Voila, ceci étant mon premier test, je ne vous demande pas de l'indulgence, mais simplement des commentaire et des conseils, si vous en avez.

Merci à ceux qui ont eu le courage de lire le test en entier^^.
Dernière édition par Schnak le 28 Juil 10 à 18:33, édité 12 fois.
Schnak
 

Retourner vers Jeux Vidéo


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron