Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Kuja Ier » 29 Mar 09 à 21:24

Final Fantasy X-2 a tenté le pari osé de faire une suite à un Final Fantasy, ce qui n'était encore jamais arrivé à l'époque, pari d'autant plus risqué qu'il n'était fait que dans un but commercial (rattraper les fours de Final Fantasy : Les créatures de l'esprit et de Final Fantasy XI tout en jouant sur le fait que Final Fantasy X s'était extrêmement bien vendu) et qu'il était la suite d'un jeu qui avait somme toute divisé les foules, bien qu'étant très bien accueilli par la presse. Alors, au final, pari réussi ?



Graphiquement tout d'abord, le jeu est quasiment semblable à FFX, tout simplement parce qu'il en reprend la plupart des lieux. Cependant, on peut remarquer que les cinématiques sont d'un meilleur niveau, même si elles sont bien plus limitées en nombre ; on pourra aussi remarquer le fait que certains lieux soient plus étendus qu'avant, comme c'est le cas au Mont Gagazet. Mais tout comme FFX, ça reste du très bon, bien que la claque soit du coup moins impressionnante qu'à l'époque. Pour les nouveaux lieux, ils ont su garder le côté féerique et coloré dont FFX était imprégné, ce qui est très appréciable. Les lieux d'ailleurs vont de paire avec la nouvelle faculté de Yuna : elle peut maintenant sauter et s'agripper aux parois, ce qui change la façon dont les environnements sont pensés. Ainsi, ils ont voulu contraster avec Tidus qui ne pouvait s'écarter de son chemin. Le désir de changement par rapport à FFX est bien là. La façon dont sont gérés les nouveaux lieux est une réussite : Macalania, par exemple, a su être encore plus envoutante que dans FFX, avec notamment une ambiance revue qui ne laisse pas indifférente... Bref, pas de grosses innovations en somme, mais les changements constatés sont très appréciables.

Image
Les cinématiques sont d'un niveau un peu supérieur et les environnements sont toujours aussi magnifiques...



Musicalement, par contre, c'est plus mitigé. En effet, là où les musiques de FFX étaient féeriques et nous transportaient, le style musical de FFX-2 change du tout au tout pour nous offrir un style pop vraiment différent. L'ambiance découle d'ailleurs directement des musiques. Cependant, entre un style graphique assez flashy et les musiques pop, le rendu est vraiment très homogène, et ingame, les musiques passent vraiment très bien. L'OST recèle d'ailleurs quelques perles, notamment Yuna's Ballad qui nous replonge avec nostalgie dans FFX tout en donnant de la profondeur au côté « dramatique » du scénario. On pourra aussi citer Memory of Lightwaves, morceau magique que l'on entend dès l'introduction du jeu. D'ailleurs, si grâce à des choix réfléchis vous arrivez à sauvez 3 musiciens de la forêt de Macalania, vous aurez droit à un remix de cette musique qui sera alors sublimée. On pourra toutefois regretter que ces musiques soient si rares dans l'OST. Cependant, ce n'est pas parce qu'il n'y a pas beaucoup de musiques marquantes qu'il n'y a pas de bonnes musiques... Pour preuve, FX-2 possède de très bonnes musiques d'ambiance qui donnent un cachet si particulier à certains lieux : le Mont Gagazet, Besaid (très rafraîchissant comme morceau), Kilika, Macalania, ou encore Zanarkand Ruins... D'autres musiques sont plus "mécaniques", mais permettent aussi de se familiariser à certains autres lieux : Luca, Mi'ihen, Guadosalam, la Plaine Foudroyée, Bikanel Desert... Bref, FFX-2 a une vraie identité musicale, qui ne plaira pas forcément à tout le monde, mais on ne pourra certainement pas lui reprocher de se reposer sur les lauriers de son prédécesseur au niveau musical.

Et comment faire un paragraphe sur la bande-son de FFX-2 sans citer les 2 morceaux chantés du jeu ? Real Emotion est le premier morceau que l'on entend, dans la cinématique qui lance l'aventure. Ce morceau de Jpop plaira ou pas suivant les goûts, mais chose est que ce morceau rythmé a des lyrics qui reflète bien l'état de pensée de Yuna en ce début de jeu ce qui nous permettra de mieux la comprendre par la suite, je tenais à le faire remarquer. Quant à Un millier de mots, que dire à part qu'elle est assez puissante et poignante, et va de paire avec la scène tragique que les spectateurs de la Plaine Foudroyée peuvent regarder...
Ce que l'on retiendra surtout de la bande-son de FFX-2, c'est bien le fait que ça veuille se démarquer de FFX pour ne pas avoir un bête copier-coller musical (ce qui est par exemple le cas de Final Fantasy XII : Revenant Wings qui reprend à 90% les musiques de Final Fantasy XII), cependant, ça aura aussi pour conséquence le fait de laisser sur le carreau les adorateurs de l'OST de FFX qui en avait marqués plus d'un. Pari risqué, mais en parti réussi puisque les musiques se prêtent parfaitement à l'ambiance.

Image
Yuna est maintenant une vraie star et a remballé le costume d'invokeur...



Après le gameplay de FFX regorgeant de qualités et sachant que d'un point de vue scénaristique, les chimères ne pouvaient plus être invoquer dans FFX-2, quel est le résultat ? Et bien, comme pour le reste du jeu, les développeurs ont encore voulu contraster avec FFX. Le système de FFX était stratégique, permettant à la fois d'aller vite comme de prendre son temps, sans être pénaliser. Avec FFX-2, nous avons un retour de la jauge ATB, mais avec quelques innovations : la jauge peut s'agrandir ou s'allonger suivant les compétences, et elle peut se vider plus ou moins rapidement suivant les caractéristiques et les accessoires équipés par les 3 personnages jouables. Ainsi, nous avons un système vraiment dynamique, car l'on peut utiliser par exemple un accessoire qui nous donne AutoBooster qui, associé à des commandes comme objets, fait que l'on peut jouer quasi-instantanément là où par exemple dans des jeux comme FVIII ou FFIX, il faut réattendre un tour complet. On peut aussi enchaîner les combo : si 2 attaques se suivent relativement rapidement (car chaque personnage est indépendant, pas besoin d'attendre que l'un attaque pour attaquer après), un combo se forme, qui fait retomber la jauge ATB de l'ennemi. Le plus souvent, c'est souvent le même personnage qui fait des combos, avec des attaques qui font des dégâts à la suite : par exemple, Yuna, dans sa vêtisphère de base (Tireuse), avec la compétence Tir Rapide, enchaîne les tirs sur les monstres. C'est à nous d'appuyer sur la gâchette de la manette, et plus Yuna progresse (avec en plus AutoBooster), plus on peut tirer un nombre important de fois. On peut ainsi aller jusqu'à une grosse vingtaine de combos. D'ailleurs, cette compétence (Tir rapide) a une particularité : si celle qui est équipée du job a peu de HP et est équipée de l'accessoire Okidor, chaque tir enlevera 9999 points de dégats. En effet, quand un personnage est dans le « jaune », cet accessoire permet d'infliger 9999 points de dégâts par attaque. Mais s'il inflige 25 coups d'affilé, ça infligera 25 attaques à 9999 points de dégâts. C'est un peu le Zanmato/Zantetsuken de FFX-2, en moins efficace car il faut s'y reprendre à plusieurs fois face aux derniers BOSS des quêtes annexes du jeu...

Bref, c'était juste un exemple concret pour vous montrer ce qu'apporte le dynamisme des combats par rapport à FFX. Ce dynamisme permet d'ailleurs d'avoir des combats très nerveux et du coup vraiment prenants. En ceci, il est meilleur que FFX, qui avait certes un système très stratégique, mais en contrepartie assez lent et poussif.
Cependant, il a un côté qui en décevra quelques uns : seuls 3 personnages sont jouables... En effet, nous ne contrôlons que Yuna, Rikku, et Paine (une petite nouvelle). Mais ça n'est pas tant dérangeant que ça, le jeu s'y prêtant bien : le parcours principal n'est pas si long, les héroïnes peuvent jouer tous les jobs qu'elles veulent et donc toutes les sortes possibles de personnages, et la difficulté n'est pas exorbitante, loin de là (pour l'aventure principale, entendons-nous bien...). Des personnages jouables supplémentaires auraient été appréciables, mais en rien indispensables.

Ce système de combat dynamique est associée à un système de vêtisphères : au fur et à mesure de l'aventure, on trouve des vêtisphères, que ce soit par terre (!), à la fin de missions, ou autres. Ces vêtisphères sont la résurgence du système de job, que l'on connaissait déjà dans FFIII, FFV et FFXI : on peut choisir un job par personnage, parmi un choix assez varié, et chaque personnage aura alors accès aux compétences dudit job. Ainsi, toutes les combinaisons sont possibles, ce qui offre différentes expériences de jeu, vu que les compétences ne sont pas partagés entre job : si une compétence se trouve sur le job tireuse, elle ne se trouvera dans aucun autre job. Cependant, le job ultime (Mascotte) permet de combiner 2 autres jobs, jobs prédéfinis suivant le personnage. Ce système est vraiment agréable à gérer, car l'on a des palettes pour les gérer : une palette dispose de plusieurs emplacements, 2 au minimum, et en plein combat, on peut décider de changer de job si l'envie ou le besoin s'en fait sentir. Cependant, ça a une autre utilité : changer de job met en évidence la liaison entre les 2. Quand toutes les liaisons sont mises en évidence, on a alors accès à un job spéciale : les 2 autres personnages quittent le champ de bataille pour laisser place à 2 « combattants » propres à chaque job spécial. Il y a un seul job spécial par personnage. Ce mode est là pour remplacer les chimères perdues de Final Fantasy X... A noter que les overdrives ont disparu, mais le système est tel que cette perte apporte un plus grand dynamisme et a donc un effet plutôt positif.

Le système de combat de FFX-2 est donc dynamique et d'une grande richesse, et arrive ainsi à égaler voire dépasser le système de combat de son prédecesseur, qui était déjà d'une grande qualité, tout en innovant et en dépoussiérant d'une bien belle manière le système de jobs bien connu de la série.

Image
On peut voir Yuna en train d'utiliser sa compétence « Tir rapide » tandis que Rikku lance H20 et que Paine revient de l'attaque qu'elle a portée au BOSS.



Côté durée de vie, il est assez difficile de faire un constat clair et net, tout dépendra de vous : on peut finir le jeu en 20-30 heures voire moins si l'on suit le scénario principal sans trop se préoccuper du reste, mais il suffit d'être un poil curieux et d'aller voir un peu partout dans ce Spira en constant mouvement (il change à chaque acte, FFX-2 en comptant 5 au total) pour faire grimper cette durée vie pour la doubler aisément. Et ce, juste pour votre première partie. Car FFX-2 a un atout de taille : sa rejouabilité. En effet, dans FFX-2, nous suivons notre propre chemin, qui peut aller du choix d'un clan allié, jusqu'à la décision de la fin du jeu (FFX-2 en compte jusqu'à 6 avec les différentes combinaisons des cinématiques). Sans compter tous les à côté dont regorge le jeu... Ainsi, pour découvrir toutes les possibilités du jeu, plusieurs autres parties sont recommandées. C'est d'ailleurs là que se trouve la raison de la facilité du parcours principal du jeu : on a accès au New Game + qui permet de garder ses gils, objets, compétences dans une nouvelle partie ; mais sachant que l'on recommence au niveau 1, les développeurs ont préféré miser sur la possibilité d'avoir accès à toutes les cinématiques différentes du jeu en le parcourant sans un besoin de level-up qui aurait hâché le jeu pendant nos différentes parties. Ce qui, au final, est un bon compromis.
En bref, si vous n'avez pas vraiment aimé FFX-2 et que le parcours principal vous semble suffisant, ça représente 30 heures... Le double suffira si vous voulez voir la Perfect Ending. Mais multipliez ce nombre (de 30 heures) par 5 si vous avez accroché et que vous voulez tout voir (dont un certain donjon : le Via Infinito, qui fait 100 étages), bien booster vos vêtisphères, et aller chercher les dernières palettes ainsi que les derniers accessoires. Ainsi, le jeu obtient une durée de vie plus que bonne qui en ravira plus d'un.


Nous allons alors nous attaquer à la partie la plus sensible du sujet : le scénario. Je vais donc faire le point en essayant d'être le plus complet possible pour essayer de vous faire comprendre sa portée et le fait qu'il ait tant divisé les foules...
On va donc commencer par le commencement : un prologue de FFX-2, nommé Another Story au Japon et the Eternal Calm en Europe, nous apprend que Kimarhi a trouvé une sphère où l'on croit reconnaître Tidus, enfermer dans une sorte de cage, qui tient des propos incohérents par rapport à ce que l'on connaît de lui. A partir de ce moment-là, Yuna se décide de partir à sa recherche, elle veut construire sa vie, qu'elle ait un but ; alors puisqu'il y a une chance de revoir Tidus, elle la prend. A partir de maintenant, c'est-à-dire à partir du début de FFX-2, je tiens à souligner une chose : ce jeu, fais en tant que tel, n'est qu'une suite possible de FFX ; c'est pourquoi il y a 6 fins différentes, que l'on peut choisir entre les 2 camps opposés, et que 2/3 du scénario et du jeu se fait sous forme de quêtes annexes. On peut donc ainsi ruiner l'histoire de Yuna, laisser mourir les Guados, ne pas aider les Ronsos, ne pas vouloir revoir Tidus, laisser Spira se faire détruire par Vegnagun... Tout comme on peut faire une sorte de partie « parfaite » en faisant le maximum dans tous les lieux possibles, en voulant absolument revoir Tidus, en aidant toutes les personnes qui vous le demandent... Bref, ce n'est pas aussi bien fait que dans un Fable (de Peter Molyneux), FFX-2 n'avait d'ailleurs pas la prétention et l'objectif de ressembler à ce type de jeu, mais le principe est là. Bien sûr, le jeu va tout faire pour vous orienter vers une sorte de partie « parfaite », mais il est vraiment facile de bifurquer et de choisir la mauvaise situation. Bref, Spira est ce que vous en faites (reprise du slogan qui accompagnait le jeu Black & White, un autre jeu de Peter Molyneux), en quelque sorte.

Donc il n'y a pas un scénario fixe à proprement parlé, on doit bien sûr suivre la ligne directive, mais sachant que la moitié du scénario et du jeu se trouve dans les quêtes annexes, les possibilités sont multiples. Ainsi, si l'on ne fait que suivre le scénario principal sans s'occuper du reste, on se retrouve avec un jeu vraiment très linéaire, au scénario contenant de nombreuses parts d'ombre, et qui plus est, qui se finit extrêmement rapidement. En bref, vécu comme ça, je conçois parfaitement qu'il ait pu être frustrant pour beaucoup.

Mais ce n'est justement pas comme ça qu'il faut vivre le scénario. Par rapport aux zones d'ombre, je pensais justement au Crimson Squad : que s'est-il donc passé là-bas ? Quels sont les survivants ? Pourquoi sont-ils devenus fous ? Alors comme ça, les 3 leaders des 3 plus gros groupes de Spira seraient les seuls survivants de ce carnage ? Qui était donc infecté et qu'est-ce qui a bien pu les infecter ?
A ce mystère, dont l'on découvre tous les évènements en parcourant le jeu et en découvrant des sphères, s'ajoute les 3 leaders et Paine : comment se fait-il qu'ils se connaissaient avant tous les 4 ? Pourquoi se sont-ils fragmentés ? Quels étaient leur rôle et leur poste à l'époque de FFX et donc à l'époque de la résistance contre Sin ?
Toutes ces questions trouveront leur réponse en parcourant le jeu et en faisant les quêtes annexes, mais vous ne le saurez certainement pas rien qu'en suivant la quête principale. Mais ça, ça ne concerne que les personnages « secondaires ».
Pour les personnages vraiment au coeur de l'histoire, j'ai nommé Shuyin et Lenne, par contre, suivre le scénario principal laisse un peu moins de zones d'ombre un peu partout, seul un gros trou a lieu : quel est le lien entre Shuyin, la tragédie du Crimson Squad et les 3 leaders de Spira ? C'est en visionnant les sphères du Crimson Squad que l'on aura la réponse. Mais sinon, toutes les autres informations sont données en suivant le scénario principal.
Ce flou scénaristique contraste beaucoup avec l'univers ambiant, détendu et somme toute assez clair. C'est d'ailleurs ce qui donne de la profondeur à FFX-2 : le fait de se poser des questions qui restent sur le moment sans réponse nous pousse à vouloir nous investir d'avantage dans le jeu, même si l'ambiance est à la décontraction.
En ce qui concerne le déroulement du jeu, il se passe en 5 actes, comme je l'ai déjà dit. Les 2 premiers actes restent assez calmes, mais tout s'affole et c'est la panique dans Spira à partir du 3ème acte. Je le précise car pas mal de gens arrêtent dès le début, mais il faut absolument continuer pour pouvoir juger FFX-2 à sa juste valeur.
A partir du 2ème acte, le choix d'un des 2 clans est un choix auquel on doit bien réfléchir : le jeu aura des zones ouvertes ou fermées suivant le choix du clan. Bien sûr, pour les 2 premières parties, vous faites l'un et l'autre des clans, mais pour après, votre choix est primordial et vous ouvrira des portes différentes. On ne se retrouve pas avec 2 jeux entièrement différents suivant notre choix, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire : juste que les opportunités et les choix que l'on vous proposera seront, en partie, différents. Disons que ça offre un autre point de vue sur le jeu, si vous préférez, sans le changer dans son fondement.
Pour finir, le retour possible ou non de Tidus à la fin confirme ce que dit Yuna à la fin du jeu : « Il s'est passé tant de choses. Et je suis sûr que ce n'est que le début. Il y aura des sourires et des larmes, des moments de colères... suivis de rires. Et à travers tout ça, je continuerai de changer. C'est mon histoire, et je veux qu'elle soit belle. Tout a commencé par cette sphère sur laquelle tu apparaissais.» Donc à vous de trancher, suivant votre avis, si le retour de Tidus est justifiée ou non, sachant que les deux sont scénaristiquement cohérents.

Le jeu vous donne cette possibilité d'exprimer votre avis sur le scénario, contrairement à Final Fantasy X qui avait pour gros défaut d'être linéaire et aux évènements gravés dans la roche, alors ne la loupez pas.

Image
Cette image marque la fin de Final Fantasy X, mais ça marque peut-être aussi un nouveau départ...




En conclusion, on peut dire que Final Fantasy X-2 est vraiment un jeu particulier et aux multiples facettes. Tout le contraire de Final Fantasy X en somme, que ce soit dans le contrôle de Yuna qui peut maintenant sauter, dans le choix du style musical qui change radicalement, dans le gameplay qui est vraiment dynamique comparé au système lent et stratégique de FFX, ou encore dans le traitement du scénario qui a de multiples possibilités. Ainsi, ils ont parfaitement réussi à éviter de faire un doublon, ce qui a pour conséquence néfaste de laisser sur le carreau les fans du côté féerique de FFX. Cependant, ça a aussi pour conséquence de faire redécouvrir un univers si particulier et coloré, Spira, dans une ambiance des plus atypiques et sous un angle dans lequel on ne l'aurait pas forcément imaginé. Et rien que pour ça, on peut dire que le travail des concepteurs est une réussite.

Graphismes : 18/20
Musique : 15/20
Gameplay : 18/20
Ambiance : 16/20
Durée de vie : 17/20
Scénario : 16/20
Univers : 18/20

Note général : 17/20

Cette note n'est pas la moyenne arithmétique des différents critères et résulte de l'expérience de jeu.
Dernière édition par Kuja Ier le 11 Juil 10 à 23:43, édité 7 fois.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Messagepar Lady-Yuna- » 30 Mar 09 à 14:26

[font=Comic Sans MS]Salut !! :)

Je trouve que tu résume très bien lespoints forts du jeu et FFX-2 mérite largement ton 17/20 ! (h5)

FFX-2 est le premier FF auquel je joue, et j'ai immédiatement enchanté par l'histoire, le déroulement et les personnages!

Le scénario est très bon, les sous quêtes géniale car pas tojours évidentes et intréressantes, les graphismes super et la musique aussi.

En tout cas, moi ce jeu m'a énormément plu et j'ai même été dégouté quand je l'ai fini... Je le referai volontier.

Pour l'instant j'attaque FFX.

Dans FFX-2 il y a une constante sensation de légèreté que je trouve absolument merveilleuse, qui me transporte et permet de faire rêver, surtout dans la société actuelle... (heur je sais pas si c'est très clair ce que je dis, je trouve pas bien els mots... :oops: :oops: )

Donc voilà, mon avis rejoint le tien, ce jeu est totalement réussi !! (h5)
[/font]
"Si tu regardes dans l'abîme, l'abîme aussi regarde en toi..."
Lady-Yuna-
Soldat Shinra
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 115
Inscription: 30 Mar 09 à 11:36
Sexe: Non spécifié

Messagepar Kuja Ier » 30 Mar 09 à 16:16

Merci beaucoup !

Pense aussi à te présenter dans la section adéquate ^^

Dans FFX-2 il y a une constante sensation de légèreté que je trouve absolument merveilleuse, qui me transporte et permet de faire rêver, surtout dans la société actuelle... (heur je sais pas si c'est très clair ce que je dis, je trouve pas bien els mots... :oops: :oops: )


Effectivement, je comprends très bien où tu veux en venir. Dans FFX-2, on ressent une certaine décontraction, que ce soit à Kilika, Besaid, ou dans d'autres lieux.

C'est en partie lié avec l'évènement de fin de FFX, mais puisque tu y joues actuellement, je préfère te laisser découvrir tout ça.

Tu verras que FFX est plus sérieux, et que FFX-2 contraste beaucoup avec lui.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Messagepar cursed despair » 31 Mar 09 à 06:10

C'est dommage que lorsque tu traites L'O.S.T. du jeux, tu fais une fixation sur les chansons qui sont interprétés par des chanteuses et le coté POP plus ou moins apprécié... Car les vrais perles se trouvent dans les thèmes de certain endroits ou de certains moments...

Sinon, il est super ta parenthèse sur le scénario. Je ne pourrais pas mieux dire les choses... (h5)

T'as oublier de dire que Rikku en mage noir avait lancé h2o X dans l'image contre l'araignée... :mrgreen:

:cristal:
He like stare at the sun... Trying to avoiding the misery below...
Allié Shinigami de L.lawliet ... R.I.P. ...
... Je vais refleurir parmi toutes ces fleurs...

Image
cursed despair
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1794
Inscription: 16 Juil 08 à 10:30
Sexe: Non spécifié

Messagepar yoda » 31 Mar 09 à 09:54

Les cinématiques sont d'un niveau un peu supérieur et les environnements sont toujours aussi magnifiques...


J'ai aussi trouvé que les animations faciales étaient un poil plus réussies mais ça reste un détail.

En bref, si vous n'avez pas vraiment aimé FFX-2 et que le parcours principal vous semble suffisant, ça représente 30 heures... Le double suffira si vous voulez voir la Perfect Ending. Mais multipliez ce nombre (de 30 heures) par 5 si vous avez accroché et que vous voulez tout voir (dont un certain donjon : le Via Infinito, qui fait 100 étages) et bien booster vos vêtisphères. Ainsi, le jeu obtient une durée de vie plus que bonne qui en ravira plus d'un.


Alors là, je proteste. Pour avoir la bad end conventionnelle, pas besoin de refaire tout le jeu, il suffit juste de perdre contre le boss final. De ce fait, c'est possible d'avoir la good end et la bad end en l'espace d'une demi heure, suffit de reprendre sa sauvegarde juste avant le boss. Pour avoir la fin avec les retrouvailles, suffit de faire une action en plus vers le milieu du jeu donc pourquoi tout refaire ? Il n'y a qu'à faire une sauvegarde juste avant ce passage aussi. Bref, en gérant bien ses sauvegardes, c'est possible d'avoir toutes les fins avec l'équivalent de 2 ou 3 parties.
Et puis en faisant un seul new game +, j'étais déjà arrivé à maxer 90% de mes vétisphères donc pas besoin de 5 parties pour ça... Et perso, j'ai fini le jeu en 23-24h la première fois, en trainant un peu et en faisant plusieurs quêtes annexes. Si on le fait en ligne droite, il doit être finissable en une quinzaine d'heures.

Sinon, je suis globalement de ton avis, même si tu aurais dû (plus?) évoquer le fait que le jeu soit du fan service pur et dur.

ps: c'est quoi la différence entre Univers et Ambiance ?
yoda
Pampa Senior
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3359
Inscription: 10 Jan 06 à 22:06
Sexe: Non spécifié

Messagepar Kuja Ier » 31 Mar 09 à 12:25

cursed despair a écrit:C'est dommage que lorsque tu traites L'O.S.T. du jeux, tu fais une fixation sur les chansons qui sont interprétés par des chanteuses et le coté POP plus ou moins apprécié... Car les vrais perles se trouvent dans les thèmes de certain endroits ou de certains moments...


Tu veux parler de Macalania par exemple ? De Besaid Island ? Oui, j'aurais dû peut-être plus en parler. Je vais voir si je ne peux pas rajouter quelques lignes là-dessus ce soir.


T'as oublier de dire que Rikku en mage noir avait lancé h2o X dans l'image contre l'araignée... :mrgreen:

:cristal:


Ce n'est pas faux, ça compléterait bien mes paragraphes en plus :mog:


Alors là, je proteste. Pour avoir la bad end conventionnelle, pas besoin de refaire tout le jeu, il suffit juste de perdre contre le boss final. De ce fait, c'est possible d'avoir la good end et la bad end en l'espace d'une demi heure, suffit de reprendre sa sauvegarde juste avant le boss. Pour avoir la fin avec les retrouvailles, suffit de faire une action en plus vers le milieu du jeu donc pourquoi tout refaire ? Il n'y a qu'à faire une sauvegarde juste avant ce passage aussi. Bref, en gérant bien ses sauvegardes, c'est possible d'avoir toutes les fins avec l'équivalent de 2 ou 3 parties.


Pour le passage avec la Bad End, je suis évidemment d'accord, je n'ai pas dit le contraire.

Mais pour la fin parfaite, je ne suis pas du tout d'accord. Tout le monde n'a pas fait le jeu avec le guide sur les genoux ou en regardant sur Internet...

Il y a 3 ou 4 actions à faire, et elles se font à des moments bien particulier.

De plus, quand je parlais de recommencer le jeu, ce n'était pas forcément que pour voir les fins, mais aussi voir toutes les possibilités du jeu avec les cutscenes qui prennent place à l'intérieur-même du jeu.

Après, pour cette durée de vie, j'ai aussi inclus la recherche des palettes, des accessoires, et autres...


Et pour finir, j'ai toujours été plus lent que tout le monde, je ne sais pas comment je m'y prends, j'ai fini FFX-2 en 50 heures (il y avait Via Infinito dedans cependant, je n'avais même pas réussi à battre Tréma :( ) la première fois, et là, j'en suis à 230 heures, j'essaie d'avoir la palette Apocalypse, et j'essaie d'avoir tous les accessoires...

Bref, j'avais trouvé que 150 heures pouvait être un bon compromis du coup.

Enfin bon, je me demande comment je fais lors de mes premières parties, n'empêche... Pour FFIX, ça va du simple au double entre ma perfect et ma première partie.

FFXII est le seul FF que j'ai fini "en prenant le même nombre d'heures que tout le monde", car j'avais le guide officiel... D'ailleurs, c'est bien, je trouve que lui, il ne spoile pas, contrairement au guide de FFIX qui spoile à mort si tu t'aventures 5 lignes en avance...

Bref, la durée de vie, yoda, on ne pourra jamais être d'accord, je suis trop lent, et même quand je mets dans mes tests des durées inférieures, ça ne marche pas :(

Donc bon, si c'est le seul truc que tu as à redire, ce n'est pas si grave que ça...
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Messagepar Sankuo » 31 Mar 09 à 16:20

EN plus le X2 c'est le meilleur Vocal

[video]http://youtube.com/watch?v=664bIZXNOe0[/video]

:kitty:
Sankuo
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1147
Inscription: 15 Juil 08 à 13:36
Sexe: Non spécifié

Messagepar Kuja Ier » 31 Mar 09 à 20:09

Sankuo, la chanson est magnifique *__*

:kitty:


Et ça y est, j'ai édité pour l'image, la musique, et la durée de vie :wink:
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Révalani » 10 Avr 09 à 01:19

Joli Kuja surtout pour ton passage sur le scénario ;-)
Ca ne me fais tout de même pas plus apprécier ce jeu, mais j'avoues que j'avais zappé quelques petites choses dans mon jugement.
Sur la forme (vêtisphères, musiques ect) je rejette en bloc encore et toujours, je ne m'y ferais pas ça me bloque et m'empêche d'être complètement prise dans le jeu.
En ce qui concerne le fond, je dis toujours qu'il n'aurait pas du y avoir de suite, c'est toujours un "non" mais moins rédibitoire. Un "non" parce que l'émotion poignante de la fin de FFX avec la disparition de son héros, s'envole quand pointe la possibilité de son retour (retour qui est pour moi un non-sens scénaristique)... Et je trouve dommage de perdre cette émotion qui en plus ternit mon appréciation globale de FFX. Mais après tout, en effet, rien ne m'oblige à le faire revenir (même si son retour est possible et que ça tues la fin de FFX^^), ce n'est plus de lui dont il s'agit mais de Yuna... Et malheureusement, je ne l'ai jamais aimée. Ce qui joues beaucoup dans mon jugement de FFX-2.

Voilà, sinon je trouve ton test très bon et très bien écrit (c'est si rare), Bravo (h5)
Révalani
Soldat Shinra
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Inscription: 11 Nov 08 à 06:22
Sexe: Femme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Kuja Ier » 10 Avr 09 à 22:35

Merci, ce que tu m'avais dit dans le topic de FFX-2 m'avait déjà fait réfléchir et ça m'a poussé à essayer de faire le meilleur test possible en ce qui me concerne.

Même si je savais bien que tu n'étais pas d'accord, je tenais à exprimer le plus clairement et distinctement possible mon avis, tout en expliquant et en décrivant le jeu au mieux.

Apparemment, c'est réussi et si ça t'a permis de mieux éclaircir ton jugement, tant mieux.

Merci ;-)
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Révalani » 10 Avr 09 à 23:11

Kuja Ier a écrit:Apparemment, c'est réussi et si ça t'a permis de mieux éclaircir ton jugement, tant mieux.


Toutafé ;-)

Kuja Ier a écrit: Merci ;-)


De rien c'est tout à fait naturel, d'ailleurs je le redis (h5) ^^
Révalani
Soldat Shinra
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 182
Inscription: 11 Nov 08 à 06:22
Sexe: Femme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Kuja Ier » 12 Avr 09 à 17:13

Parce que tu prends peut-être plus de plaisir à lire le test de Ceres ?

Je ne sais même pas pourquoi tu as posté, va faire ton trouduc ailleurs.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Cry » 12 Avr 09 à 17:26

.
Dernière édition par Cry le 22 Jan 10 à 05:04, édité 1 fois.
Cry
 

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Kuja Ier » 12 Avr 09 à 17:31

Vous n'êtes qu'une bande de kikoo décérébrés :-X
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Cry » 12 Avr 09 à 17:32

.
Dernière édition par Cry le 22 Jan 10 à 05:04, édité 1 fois.
Cry
 

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Kuja Ier » 12 Avr 09 à 17:33

Cry a écrit:Parce qu'on aime lire de tout et qu'on aime pas la Jpop ?

Si pour toi c'est du décérébrage, j'accepte. B-)

Nous sommes donc bien d'accord B-)
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Kuja Ier » 12 Avr 09 à 17:34

EvoliuS a écrit:Et surtout, est ce qu'un 17/20 sur FFX2 peut etre autre chose que du gros troll ?

Va dire ça à Metacritic :-°

Et surtout, pourquoi on 17 serait du troll et le 7 de Ceres une note censée et réfléchie ?

Evo, je crois que tu es un troll kikoo.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Cry » 12 Avr 09 à 17:41

.
Dernière édition par Cry le 22 Jan 10 à 05:03, édité 1 fois.
Cry
 

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Kuja Ier » 12 Avr 09 à 17:42

L'ordre de grandeur est respectée, c'est juste que la différence est moins grande que tu ne le penses, c'est tout.

Alors, "troll kikoo critique", oui, si tu veux, mais bon, on n'a pas dit si la critique avait une utilité certaine non plus, n'est-ce pas Ü
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7837
Inscription: 08 Avr 06 à 22:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Final Fantasy X-2 le folklorique (17/20)

Messagepar Cry » 12 Avr 09 à 17:46

.
Dernière édition par Cry le 22 Jan 10 à 05:03, édité 1 fois.
Cry
 

Suivante

Retourner vers Tests


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron