L'être humain

Parlez ici de BD, des romans et postez vos écrits!

L'être humain

Messagepar Ariae » 09 Mai 07 à 18:06

si quelqu'un pouvait m'expliquer cequ'est l'etre humain...
et en parler un peu...
car on me demande souvznt si je crois en l'etre humain...
Image
Ariae
Mercenaire
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 93
Inscription: 15 Juin 06 à 16:08
Localisation: A votre avis?
Sexe: Homme

Messagepar bahamut100 » 09 Mai 07 à 18:30

Euh... :/

Je pense qu'il faudrait déplacer le topic dans la partie littérature non ? parce que ta question porte sur la philosophie.

Sinon, pour moi la meilleure définition pour un être humain c'est celle-ci :

On naît, on est éduqué, on grandit, on bouffe, on se reproduit, on éduque à son tour et on meurt.
Une ville, un club, un peuple : Nancy

Image

Kirk Lazarus a écrit:Il a trop joué l'attardé, il a raté l'oscar
bahamut100
Newsmaker
 
Messages: 1886
Inscription: 09 Nov 05 à 14:58
Localisation: Nancy
Sexe: Homme

Messagepar shiva_88 » 10 Mai 07 à 09:06

bahamut100 a écrit:On naît, on est éduqué, on grandit, on bouffe, on se reproduit, on éduque à son tour et on meurt.


ouais c'est a peu près sa, on voit tout de suite qu'on a bossé la philo :lol:
Image
shiva_88
Magicien d'Oz
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 581
Inscription: 03 Déc 05 à 11:55
Sexe: Non spécifié

Messagepar Ariae » 12 Mai 07 à 18:33

:lol: Moi j'ai pas encore philo (j'pense qu'on n'en a pas en Belgique ou alors c'est Morale...)
Beuh ^o)
Image
Ariae
Mercenaire
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 93
Inscription: 15 Juin 06 à 16:08
Localisation: A votre avis?
Sexe: Homme

Messagepar Invité » 08 Aoû 07 à 08:08

Bon bon.. l'être humain...

Beaucoup d'Idealiste te diraient que l'être humain est le seul être possèdant une âme et que cette âme retourne à un Dieu immateriel et infini. Ce n'est pas mon point de vue...

Personnellement, je suis materialiste.

Tout d'abord, ne pas confondre materialiste et athé. Je n'exclue pas l'existence de Dieu, je dis juste que la matière est à la base de l'existence de toute chose (Y compris de Dieu).

Donc, selon moi, Dieu serait fait de matière (si Dieu il y a).

"Comment, me dirait-on ? Donc Dieu serait un corps physique qui se balladerait quelque par dans l'univers ? "

Non... Je pense au contraire, que si Dieu il y a, il est forcément universel. En d 'autre terme, ce serait tout l'univers, et nous en ferions donc parti.

Oui, mais ou est donc la conscience de ce "Dieu" ?

La conscience ? Dans un univers aussi vaste à analyser, une conscience ne suffirait pas, car il y a une infinité de façon de voir les choses. Il faudrait donc un nombre immense de consciences... Donc je dirais donc plutôt "les consciences"... Et c'est là ou j'en viens au sujet : il y a 6 milliard d'être humains sur cette planète, et on me demande ou pourraient se trouver ces consciences ?

Je sais que le terme de "Dieu" peut gener certain. Alors je vais juste dire que les êtres humains, en temps qu'être conscient forment la pluralité de consciences de l'univers.
Chaque conscience apporte un nouveau point de vue sur celui-ci, qu'il soit athé, religieux ou agnostique... chaque conscience détient une verité (l'adéquation entre l'esprit et la chose disait saint Thomas d'Aquain) : sa perception de la realité.

Mon point de vue peu paraître stupide,mais il permet de concilier, je pense, tous les courants religieux, et les inciter à bosser ensemble plutôt qu'à se faire la guerre dans ce gigantesque gachi que l'on appel "choque des civilisations".

ça vaut ce que ça vaut, mais j'ai tenté de repondre...
Invité
 

Messagepar Grain de riz » 08 Aoû 07 à 11:49

Philosophiquement parlant, l'homme est le seul être naturellement indeterminé. Il n'a pas de "nature" pas d'instincs qui guident ses choix. Il est le seul être potentiellement libre.
On à toujours besoin d'une raison pour aider quelqu'un.
Image
Grain de riz
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 355
Inscription: 06 Fév 06 à 20:21
Localisation: Bâtiment Shinra, 68éme étage.
Sexe: Non spécifié

Messagepar ReDouNeT » 12 Sep 07 à 02:09

Cher Xuande,
Je suis tout à fait d'accord avec toi ;)
Image
ReDouNeT
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Inscription: 14 Mai 06 à 13:45
Sexe: Non spécifié

Messagepar Invité » 12 Sep 07 à 13:49

j'en suis ravis :D
Invité
 

Messagepar Elk » 13 Sep 07 à 23:52

si part être humain tu entends homme, sache que depuis la nuit des temps (ou du moins que des gens se sont mis à penser), personne n'a trouvé une bonne définition de l'homme. Par bonne, j'entends complète, car sinon tu trouveras des citations de pascal te disant que l'homme n'est qu'un roseau qui pense, d'autres te diront que l'homme est un animal metaphysique, ça ne t'aidera pas, ça te dira juste que l'homme pense et sait qu'il pense.

Ainsi tu remarqueras (comme ici), des gens qui s'y aventure, mais n'y arrive pas, car l'homme est très complexe.

Pour définir un homme en général, et non pas l'Homme, il est de coutume d'attendre sa mort, car la définition d'un homme se fait avec le recul de ce qu'il a fait dans l'oeuvre de sa vie, jusqu'à sa mort.

exemple simple à comprendre : Hitler était perçu comme un Bon chef d'état à ses débuts, puis longtemps après sa mort, on ne le voit que comme un simple criminel de l'humanité. La notion de recul face à l'actualité des choses permet d'avoir une vision globale et de mieux percevoir l'homme visé.

Ne te presse pas avec la philo sinon, quand ça arrive (en terminale généralement), si le prof est bon, c'est suffisant.


@Xuand : Par pluralité de conscience, tu parles de quelles sortes de conscience ?
La conscience, c'est à la base quelque chose encore une fois de complexe, qui est propre à l'homme. Cependant, il n'y pas une conscience en moi, et une conscience en toi, qui est différente. Si c'est le cas, on parle de conscience morale, pas de la conscience.

Le matérialisme est sinon une façon de percevoir le monde, comme quoi tout ne serait que matière : l'air, le corps, et l'esprit(âme) de l'homme. Dieu n'existe pas dans le matérialisme, c'est juste la convergence de certains atomes qui font que quelque chose existe.
Sinon, dans le matérialisme, on laisse aussi entrevoir que Dieu n'existe pas dans notre monde, mais dans un autre monde, parallèle au notre.
On retrouve cette idée chez certains philosophes matérialistes de l'Antiquité.
Une Envie. Puis j'ai tourné le dos à la Luxure, pour me blottir dans les bras de la Paresse. Je me suis empiffré avec Gourmandise. J'ai vu grandir mon univers avec Avarice. Le partageant enfin, j'ai vu naître mon Orgueil. Et maintenant ? Il ne me reste plus que la Colère.
Epoux de Grenade
Elk
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 360
Inscription: 09 Nov 05 à 15:56
Localisation: IG
Sexe: Non spécifié

Messagepar Head Minerve » 16 Oct 07 à 14:51

Philosophiquement parlant, l'homme est le seul être naturellement indeterminé. Il n'a pas de "nature" pas d'instincs qui guident ses choix. Il est le seul être potentiellement libre.

La flemme de développer, mais l'affirmation comme quoi l'homme n'aurait pas d'instincts ni de nature est fausse. Ou alors on a pas, philosophiquement parlant, les mêmes définitions de ces mots.

Ce qui est intéressant, c'est qu'on peut trouver des réflexions poussées et parfois complètement opposées de l'être humain selon la vision, l'idéologie, la religion, le mouvement de pensée, etc...

On est assez nombrilistes (ou/et complexés) pour se poser des milliards de questions sur nous-mêmes, mais on est trop cons pour se mettre d'accord, moi ça me fait "loler"... :lol:
J'ai giflé une truie pour un biscuit...
C'est ça qu'est bon !
Head Minerve
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 435
Inscription: 16 Juin 06 à 03:01
Localisation: Nantes
Sexe: Non spécifié

Messagepar LordBahamut » 16 Oct 07 à 17:28

Les hommes sont normalement les gardien de la terre...revenont avant eux...

Les anciens gardien de la terre; comme baucoup de gens le pense; sont les dragons
ils étaient grand et fort. Puis les hommes les ont massacraient...et ils sont disparut ou du moins ils ont changéent.
Sauf que les dragons n'auraient pas évoluait...parsque les hommes eux ils ont changéent.
Ils sont devenuent la pire chose que la terre a eu.
Pour moi les hommes ne sont que chien de paille et j'espere qu'un jours une race serat supérieure a la race hummaine.
LordBahamut
Tantalas
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 33
Inscription: 09 Sep 07 à 15:06
Sexe: Non spécifié

Messagepar Lokihan » 17 Oct 07 à 17:37

...si tenté que vous avez une réponce à cette question ,et apres,vous feriez quoi avec...
moi,je pense que ce qui fait l'homme,c'est cette infinie possibilité de le nommé, de le percevoire, de le décrire, de lui donner un sens...
pourquoi je parle d'infinie alors que nous pouvons etre enumeré..?ben...une naissance peut etre vu comme etant un mirroir qui donne son reflet de l'existence donc une nouvelle vision de l'existence c'est ce que l'ont nomme "l'individualité"...
et comme nous sommes dans un cycle de vie et de mort donc infinie"si tout se passe bien",l'homme se caracterise par son infini renaissance et avec cette renaissance, son individualité infinie,donc l'homme est infini...
lady Pegasus, jamais je n'aurais imaginé recevoir une verité encore plus grande que celle que nous offre le silence de la solitude, merci pour cette grace
Image
Lokihan
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 398
Inscription: 02 Oct 07 à 02:04
Localisation: la ou le merveilleux existe
Sexe: Non spécifié

Messagepar Invité » 17 Oct 07 à 19:16

Lzn02 a écrit:Le matérialisme est sinon une façon de percevoir le monde, comme quoi tout ne serait que matière : l'air, le corps, et l'esprit(âme) de l'homme. Dieu n'existe pas dans le matérialisme, c'est juste la convergence de certains atomes qui font que quelque chose existe.
Sinon, dans le matérialisme, on laisse aussi entrevoir que Dieu n'existe pas dans notre monde, mais dans un autre monde, parallèle au notre.
On retrouve cette idée chez certains philosophes matérialistes de l'Antiquité.


Oui et non. Je te conseille le "rêve de D'Alembert" de Diderot. C'est l'illustration du materialiste qui croit neanmoins en Dieu.

Evidemment, si tu te refère aux materialiste de l'antiquité comme Democrite, il n'y a pas de Dieu derrière le materialisme car ce serait un anacrhononisme de parler d'unicité divine chez les les hélenes... (A part à la limite, le Demiurge de Platon, mais ne melangeons pas tout).

Et quand je palre de conscience, je parle de l'état de veille et de l'intuition du "je". Quelque part, ça rejoint l'individualité.

L'humain est fait de matière sensible, ce qui lui permet de percevoir et de ressentir. En outre, il a une conscience, ce qui lui permet d'avoir l'intuition de son individualité.

Après, l'homme est-il le seul à pouvoir faire ça ? Difficile à dire.... Je pense personnellement que non.

Après, l'homme est en plus capable d'analyser le monde qui l'entoure et de chercher à comprendre sa nature. Je ne pense pas que les autres animaux le font...

On peut imaginer des echelons

- Le vide
- l'energie pure
- La matière inerte non vivante(les solides et les liquides, et les gaz en général)
- La matière inerte vivante (plantes)
- La matière sensible vivante (les animaux)
- La matière sensible vivante consciente (les animaux évolués)
Invité
 

Re: L'être humain

Messagepar Tango's » 21 Aoû 13 à 11:54

Étonnant que se sujet soit placé dans littérature.
Voilà mon point de vue. L'être humain est une espèce animal évoluée. Les raisons de notre évolution sont obscures, comme l'apparition de la vie sur Terre. Je pense que toutes les thèses sont à prendre au sérieux. J'ai vu quelques documentaires sur les extraterrestres, littéralement être être venu d'ailleurs que la Terre (il est toujours bon de le rappeler). Une plausible, serait que des êtres venues d'autres planètes se seraient accouplés et reproduit avec nos ancêtres, ce qui aurait donné naissance à ce que nous sommes actuellement. Attention, je ne dis pas que c'est le cas, mais c'est l'une des thèses que l'on peut envisager.
Alors pourquoi une soudaine évolution ? Il faut rappeler que l'Homo erectus qui est l'une des formes les plus primaires à vécu près de 700.000 ans. Une période très lente d'évolution.
Pour en revenir au sujet, l'être humain est un animal évoluée qui a développé des émotions qui lui sont propres. Capable de tout comme de la destruction.
Image

On ne peut pas dire qu'on appartient à une société quand une cette société contient un élément disposé à vous exclure.
Cristal qui songe / Theodore Sturgeon


Mais pleurer un seul être dans une tourmente où on assassinait des centaines de milliers d'innocents désarmés équivalait à éteindre une bougie dans un immeuble en flammes.
L'heure du Loup / Robert McCammon
Tango's
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2222
Inscription: 20 Mar 11 à 22:22
Sexe: Homme

Re: L'être humain

Messagepar squall/jul'41 » 21 Aoû 13 à 12:41

Tango's a écrit:des êtres venues d'autres planètes se seraient accouplés et reproduit avec nos ancêtres, ce qui aurait donné naissance à ce que nous sommes actuellement. Attention, je ne dis pas que c'est le cas, mais c'est l'une des thèses que l'on peut envisager.


Attention, avec ce genre de propos, tu risques de voir tous les croyants vouloir te lyncher :lol: . Je plaisante bien sûr (quoique... ;-) ), mais ta théorie n'est pas à rejeter, même si moi, j'adhère plus à l'idée d'une évolution "traditionelle" pourrait-on dire, certes lente pour l'homo érectus que tu as cité par exemple
"Il ne faut pas mettre sur le dos d'une erreur toutes les autres erreurs que l'on commet"

"Même quand on n'a pas le choix, on a toujours le choix"

"On ne voit que deux choses chez les gens: ce que l'on veut y voir, et ce qu'ils veulent bien nous montrer..."

"La mort d'une personne est une tragédie, la mort d'un million est juste une statistique..."

"Ne mens jamais à celui qui se fie à toi, ne te fis jamais à celui qui te ment"
squall/jul'41
Soldat Shinra
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 176
Inscription: 07 Avr 11 à 12:51
Sexe: Homme

Re: L'être humain

Messagepar Tango's » 21 Aoû 13 à 18:10

Je n'ai fais que de citer une thèse évoqué lors d'un très bon documentaire. Sinon, je citerai bien :

Mais nul n'avait jamais relevé que, par une curieuse coïncidence, les anneaux de Saturne étaient nés en même temps que la race humaine.

2001 l'odyssée de l'espace ~ Arthur C. Clarke
Image

On ne peut pas dire qu'on appartient à une société quand une cette société contient un élément disposé à vous exclure.
Cristal qui songe / Theodore Sturgeon


Mais pleurer un seul être dans une tourmente où on assassinait des centaines de milliers d'innocents désarmés équivalait à éteindre une bougie dans un immeuble en flammes.
L'heure du Loup / Robert McCammon
Tango's
Phoénix Magique
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2222
Inscription: 20 Mar 11 à 22:22
Sexe: Homme


Retourner vers Littérature


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron