quel est votre film d'horreur préféré ?

Tout ce qui concerne l'audiovisuel, c'est par ici

Messagepar Isometric » 04 Fév 07 à 01:55

Calintz a écrit:Bah écoute si t'aimes les zombis je vais de faire une petite liste des films à voir

-The Night of the living dead (les deux versions sont excellentes)
-The dawn of the dead :zombi
-The day of the dead (long à démarrer, mais génial)
-The land of the dead (ça reste sympa)
-L'enfer des zombis (alors là, faut aimer, le rythme italien est plutot lent, les musiques spaces, mais c'est assez sympa quand même^^)
-Dawn of the dead (la version de zack snyder qui est réellement excellente)
-Shaun of the dead (bien trippant et une excellente surprise)
-Le retour des Morts Vivants (bien poilant)
-Le retour des morts vivants 3 (un trip bien sympa là encore)
-Premutos (une super série Z trouvable sur Emule, mais faut aimer)
-28 jours plus tard (de Danny Boyle)
-Undead (un film australien dispo en DVD zone 2, sans grande prétention, mais sympa^^)
-Zombi honeymoon (un film d'amour avec des zombis, apres faut aimer le style^^)
-Le massacre des Morts vivants (1974, film espagnol vraiment bon)
-Porn of the dead (bon, c'est une série Z porno, gore et sans scénario, mais pour les fans de gore c'est assez démentiel^^)
-La revanche des mortes vivantes (oui un film français)
-Le commando des morts vivants (on m'en a dit que du bien, je l'ai jamais vu celui là)
-Virus Cannibal
-Evil Dead (bon c'est pas trop des zombis, mais les deux premiers restent d'excellents films d'horreur et le troisieme une comédie démentielle !!!)
-Moi zombie chronique de la douleur (un film anglais racontant la vie d'un type se transformant en zombie...Une excellente surprise !!)
-La plaga mutante (un film de zombis argentin totalement bourrin et deluré à voir absolument pour les fans, mais chaud à trouver^^'')


rassure-toi, je les ai tous vu sauf Premutos et 2 ou 3 autres
et le commando des morts vivants est assez marrant, bien qu'un peu molasson (bah d'ailleurs j'ai fais une fiche tu-sais-où sur ce film)
Image
Isometric
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 277
Inscription: 14 Sep 06 à 21:48
Sexe: Non spécifié

Messagepar Seraph Angel » 07 Fév 07 à 00:59

j'en est vue environ la moitié ça m'en fait une bonne partie à encore chercher :?
Image
Seraph Angel
Mercenaire
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 57
Inscription: 18 Jan 07 à 20:59
Localisation: Deus
Sexe: Non spécifié

Messagepar Invité » 07 Fév 07 à 16:11

J'ai bien aimé Evil dead même si il fait pas peur :p
Invité
 

Messagepar Invité » 07 Fév 07 à 20:09

Djidane a écrit:J'ai bien aimé Evil dead même si il fait pas peur :p


On parle de films d'horreur ... :lol:
Invité
 

Messagepar pakete » 19 Fév 07 à 10:21

Pour moi, deux nuit :mrgreen:
-La nuit du chasseur, de Charles Laughton (1955, avec Robert Mitchum mémorable!)
-La nuit des morts-vivants, de Romero (1969)

Et Evil Dead 2 (L)
Pour nous faire oublier le froid
Sur la neige un doigt dessina
La silhouette blonde d'un lion
Paul Eluard.
pakete
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5
Inscription: 08 Jan 06 à 10:05
Localisation: par-ci par-là
Sexe: Non spécifié

Messagepar Invité » 25 Fév 07 à 18:03

Je connais très peu de films d'horreur mais il me semble que le plus monstrueux de tous doit être Freaks.
L'histoire se déroule dans un cirque où sont exhibés des êtres difformes.A première vue ça n'a l'air de rien mais ces hommes sont VRAIMENT difformes!
A vrai dire,ce film ne doit pas vraiment faire flipper mais plutôt choquer.

(Je précise que je ne l'ai pas vu bien que je compte le voir très bientôt.)
Invité
 

Messagepar PsychoKefka » 26 Fév 07 à 12:22

aaaah je l'ai vu ce film. :o
considéré à l'époque (super vieux, les années 30 ?) comme le film d'horreur ultime, je dois dire que mlagré l'aspect vieillot (on est quand mème à la préhistoire du cinéma), il est quand mème assez malsain, et les effets spéciaux sont hallucinant pour l'époque (le maquillage de la femme-poule..comment ils ont fait ??? :shock: ).
bref, il parait que c'est une référence en la matière, dc je l'ai vu (en mème temps, il passait à minuit et quelques...).
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Messagepar The successor » 14 Mar 07 à 23:04

"Orange mécanique" est pas mal, je l'ai vu il y a pas mal de temps dejà...
Edit : Isometric je crois qu'il y a deux Orange mécanique un qui est assez ancien et un sorti il n'y a pas trop longtemps c'est pour ça voila!
Dernière édition par The successor le 17 Mar 07 à 20:49, édité 1 fois.
You get the money, the power, the womens...
The successor
Mercenaire
 
Messages: 51
Inscription: 09 Déc 06 à 13:46
Localisation: Dans le sud
Sexe: Non spécifié

Messagepar Isometric » 16 Mar 07 à 17:37

The successor a écrit:"Orange mécanique" est pas mal, je l'ai vu il y a pas mal de temps dejà...

Orange Mécanique est un film d'horreur ?? :o
on aura tout vu.... :roll:
Image
Isometric
Mage Noir
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 277
Inscription: 14 Sep 06 à 21:48
Sexe: Non spécifié

Messagepar Asymptote » 16 Mar 07 à 21:44

yunie78 a écrit:Je connais très peu de films d'horreur mais il me semble que le plus monstrueux de tous doit être Freaks
...
(Je précise que je ne l'ai pas vu bien que je compte le voir très bientôt.)


Freaks n'est pas forcément malsain et n'est pas vraiment un film d'horreur (c'est pas loin du petit drame avec des êtres difformes XD ), et il faut savoir que les monstres du films ne sont pas ceux que l'ont croit! ^^
En gros, c'est un peu le précurseur des films où l'homme incarne la pire monstruosité (intérieure) que celle affichée (l'apparence)... :)



Calintz a écrit:-Moi zombie chronique de la douleur (un film anglais racontant la vie d'un type se transformant en zombie...Une excellente surprise !!)



Wow!!!! Il est passé y'a super longtemps sur Canal+!!!! Il le passait le meme mois que "Henry, portrait d'un serial killer" si je me souviens bien! XD
Un peu OVNI dans le genre zombi, original et au final intéréssant! Vu qu'une fois, mais le point de vue du film est tellement rare que ca marque! :D

Dans ta liste on peut aussi rajouter la saga des templiers maudits du cinéma espagnol :
-La Révolte des Morts Vivants
- le Retour de Morts Vivants (El Ataque de los muertos sin ojos)
- Le Monde des Morts Vivants
- La Chevauchée des Morts Vivants

Mais sincèrement, certains disent que ce sont des classiques, mais moi je me suis fait chier devant :oops: (en même temps, pour la Chevauchée des Morts-Vivants, je l'ai regarder à 2h du mat' sur Arte XD )
Nianiania - Isometric

D'ooooh!!!
Asymptote
Soldat Shinra
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 117
Inscription: 24 Sep 06 à 12:05
Localisation: Nantes... pour 1 an pour l'instant
Sexe: Non spécifié

Messagepar Moonlight » 30 Mar 07 à 01:28

J'écoute pas beaucoup de films d'horreurs mais je viens de voir Silence de Mort et j'ai adoré!! (L)
Moonlight
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15
Inscription: 01 Oct 06 à 21:39
Sexe: Non spécifié

Messagepar Invité » 30 Mar 07 à 09:51

Asymptote a écrit:
Calintz a écrit:-Moi zombie chronique de la douleur (un film anglais racontant la vie d'un type se transformant en zombie...Une excellente surprise !!)



Wow!!!! Il est passé y'a super longtemps sur Canal+!!!! Il le passait le meme mois que "Henry, portrait d'un serial killer" si je me souviens bien! XD
Un peu OVNI dans le genre zombi, original et au final intéréssant! Vu qu'une fois, mais le point de vue du film est tellement rare que ca marque! :D


Le point de vue du film rappelle un peu le journal du généticien que l'on trouve dans Resident Evil et qui décrit sa lente transformation en zombie (une des meilleurs idées du soft) et qui apres la lecture sort du placard de dérriere pour te faire flipper XD !!
Mais sinon dans le film de Andrew Parkinson (moi Zombie), la scene vraiment cultissime du film est celle de la masturbation avec ce qui se passe finalement ... Franchement c'est aussi une des grandes idées du film pour montrer à quel point le mec devient de moins en moins humain et s'en rend totalement compte...

Pour Henry portrait d'un serial killer, c'était un mois spécial du quartier interdit de Canal +, avec que des films à thématique de la vie et la souffrance d'une personne banale dans sa vie de tous les jours mais vivant des choses peu banales. Dans le même mois je crois qu'il y avait le film Néo Zélandais : The Ugly.
Invité
 

Messagepar PsychoKefka » 30 Mar 07 à 11:50

Calintz a écrit:Le point de vue du film rappelle un peu le journal du généticien que l'on trouve dans Resident Evil et qui décrit sa lente transformation en zombie (une des meilleurs idées du soft) et qui apres la lecture sort du placard de dérriere pour te faire flipper XD !!


21 Mai 1998 : çà gratte gratte Scott venu avec sale tète tué mangé délicieux....gratte délicieux... :lol:

au fait, c'est le gardien du chenil, pas un généticien. :wink: (désolé, jeu culte oblige)
Image Image

Maetel a écrit:c'est juste nomuresque (c'est un synonyme de ridicule mais avec des fermetures éclairs en plus).
PsychoKefka
Fossile du Faux Rhum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10813
Inscription: 25 Nov 05 à 15:56
Localisation: devant sa console
Sexe: Homme

Messagepar Invité » 30 Mar 07 à 15:01

Désolé je ne me souvenais plus du grade, au début j'ai pensé gardien ... Donc c'est le gardien du chenil, bah maintenant je saurai ^____^ !!!

Sinon j'ai vu moi Zombie à la Fnac aujourd'hui en import pour seulement 9 euros ... Mon coeur a longtemps palpité avant de refuser l'achat :/
Invité
 

Messagepar Zarathoustra » 01 Avr 07 à 14:21

Undead, de l'humour trés cinglant, j'aime bien. Ca change de l'hémoglobine en papié sensé dégouté.
Image
Zarathoustra
Ange des Ténèbres
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 913
Inscription: 11 Fév 07 à 22:12
Sexe: Non spécifié

Messagepar Kyâo$ » 04 Avr 07 à 19:00

Mon film d'horreur préféré c'est la Colline a des yeux ! Trop flippant ce film ^^
Kyâo$
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6
Inscription: 04 Avr 07 à 18:54
Localisation: Loin très loin chevauchant l'inconnu
Sexe: Non spécifié

Messagepar Invité » 04 Avr 07 à 20:15

Kyâo$ a écrit:Mon film d'horreur préféré c'est la Colline a des yeux ! Trop flippant ce film ^^


Lequel ??
La version de 1977 réalisée par Wes Craven ou celle de 2006 réalisée par le jeune et talentueux Alexandra Aja et son fidele adjoint Gregory Levasseur ???

Pour en avoir reparlé avec un pote hier, un des meilleurs films d'horreur reste quand même l'anthologique Texas Chainsaw Massacre de Tobe Hooper (je vais vous mettre la fiche de ce film que j'ai mise sur mon blog^^)


-Nom du film : Texas Chainsaw Massacre

-Réalisateur : Tobe Hooper

-Date de sortie : 1974 (US) / 1982 (Europe)

-Acteurs principaux : Marylin Burns,Allen Danziger, William Vail ... (Pas d'acteurs franchement connus, même par la suite)

-Genre : Film d'horreur, épouvante

-Interdit aux moins de : 18 ans (à l'époque)/ 16 ans (maintenant)

-Histoire : En août 1973, Sally Harvestie, son frère handicapé Franklin ainsi que trois amis à elle décident de partir pour le Texas afin de visiter la maison dans laquelle Sally et son frère ont passé la plupart de leurs vacances . Cela fait plus de 10 ans, apres le déces des grands parents de Sally que la maison a été abandonné par toute la famille. Apprenant par la radio que des tombes ont été profané dans le coin, les amis décident de s'arrêter afin de vérifier que celles des grands parents de Sally et Franklin ne portaient aucunes marques d'une quelconque tentative de profanation.Apres confirmation que tout va bien, nos amis se dirigent vers la maison abandonnée et c'est là, lorsque deux des amis découvrent une maison plus loin semblant abriter de la vie que le cauchemard va commencer pour cette bande de joyeux copains ...

-Mon Avis : Avant de commencer, je tiens à vous prévenir que mon histoire est quelques peu abréger, je n'ai pas mentionné l'auto-stoppeur par exemple, car je vais justement en parler dans cette partie de mon développement ainsi que dans le descriptif de quelques scènes clés du film^^
Je m'excuse à l'avance, mais je vais sûrement faire quelques petits spoils, qui heureusement pour vous, ne nuiera aucunement à votre vision de ce chef d'oeuvre absolu du cinéma d'horreur.

1) Un film possédant un lourd passé.

The Texas Chainsaw Massacre, des mots qui dans ma jeunesse ont sû me faire frissonner et envier les adultes de pouvoir se délecter de la vision de ce chef d'oeuvre. Dans les consciences collectives, ce film était un peu le Orange Mecanique de Kubrick, sauf qu'on retirait cette notion de viol et transformait le tout en un bain de sang affreux avec un type tuant tout ce qui bouge à la tronçonneuse... Parfois les consciences collectives sont bien connes et donnent à des films de fausses images. C'est ainsi que Massacre à la tronçonneuse sortit chez nous en 1982, avec une version censurée absolument affreuse tant le film perdait en intérêt.La plupart des fans de films de genre criaient au scandale tant l'attente pour voir une version française fut longue (pas moins de 8 longues années) et la version ne donnait rien. Heureusement pour nous, René Chateau Vidéo sortit une VHS parfaite non censurée, et pour cause, il n'y a absolument rien à censurer dans ce film...
Pourquoi ?? Car ce film n'est pas violent, Tobe Hooper a juste fait un film rempli de sous entendus, et c'est NOTRE imagination qui marche. Cherchez du sang autre que sur la fille à la fin ou sur le tablier jaune de Leatherface...Vous n'en trouverez pas car il n'y en a pas une seule goutte dans le film à part dans la scene avec l'auto-stoppeur se mutilant...Sinon pour en voir une goutte, il faut réellement chercher.
Tout le talent de Hooper est de ne rien montrer et de nous faire imaginer le pire. Prenez la scene ou Leatherface accroche la fille à un crochet de boucher, tout le monde imaginera le crochet se planter dans la chair et détournera les yeux de l'écran, Hooper n'en montre rien, c'est uniquement de la suggestion et ça marche parfaitement... Tout ce travail de Hooper vient d'un background travaillé à l'extrême mais aussi et surtout d'une famille de tarés absolument génialissime !!!

2) Une famille de tarés !!

Comment la qualifier autrement que par ce qualificatif ?? J'avoue que je n'en trouve pas, la famille de TCM est absolument géniale, elle est composée de 4 membres que je vais ici-même vous croquer :
-Leatherface :Le seul membre de la famille possédant un nom... Oui vous verrez que les autres ne sont que des membres, nous n'avons aucun nom.Enfin, dans le cas de Leatherface, c'est plus un surnom que nous n'entendons qu'une seule fois dans le film ("Help me Leatherface"), mais ce surnom marquera à jamais ce personnage qui en l'espace d'un film est devenu un véritable symbole de la peur.
Leatherface est le boucher de la famille, il doit découper les cadavres que celle-ci récupere afin de les préparer en menu pour plus tard. Il utilise une masse pour tuer ces victimes, qu'il tue généralement d'un coup brutal et rapide sur la tête.Ce type est une force de la nature qui soulève n'importe qui à bout de bras pour le prendre à 1m80 du sol sur un crochet de boucher.Il utilise aussi une tronçonneuse pour découper ses victimes ou pour ses chasses nocturnes dans la forêt (d'ailleurs dans tout le film, il n'y a qu'un seul vrai meurtre à la tronçonneuse).
Leatherface ne parle pas, il imite des bruits de cochon ou alors couine, mais jamais il ne dit un mot, même en présence de son père et son frère.Il aime aussi porter sur son visage des masques fait de peau humaines avec des perruques, ainsi dans le film on le voit avec un visage masculin et des cheveux mi-longs, un visage féminin maquillé et des cheveux longs attachés...C'est un véritable travesti qui s'habille aussi selon le masque qu'il porte. C'est un personnage absolument incroyable tant son rôle dans le film est fort et son implication dans sa famille grand, quand il touche le visage de la fille on ne peut s'empêcher de penser à ce qu'il voudrait en faire et sans pour autant réussir à la deviner.Il possede une personnalité très troublée et possède des acces des fureur assez incroyable... Il peut d'un moment à l'autre péter un cable et tout faire valdinguer dans une pièce juste parce qu'il ne s'attendait pas à vivre tel ou tel événement ... C'est un personnage réellement extraordinaire, taillé comme un boucher avec du bide, une carrure de déménageur... Un personnage qui en impose énormement.

-Le frère : Le deuxième membre important de la famille qui lui aussi doit rechercher des proies pour les capturer et les emmener à son frère qui s'occupera de la découpe. On apprend de ce personnage que Leatherface travaillait dans un abbatoir non loin et qu'il était consideré comme un tueur à la masse hors pair.Mais le frère est un fou, il aime déterré des cadavres à moitié putrefiés pour les mettre dans des scènes morbides tout en prennant des photos. Il a aussi des tendances à l'auto-mutilation qu'il semble apprécier parfaitement avec une réelle satisfaction pour ce qu'il fait.
Autant le dire tout de suite, ce type est un malade, il est grand, assez longiligne et possede une énorme tâche de vin sur son visage. Il est assez jeune dans sa tête et a du mal à s'exprimer.Alors qu'il est pris en autostop par Sally et ses amis, on découvre déja la folie de type qui n'hésite pas à se couper un bout de main et à couper Franklin au niveau des veines...Bref c'est un fou comme on en fait plus. Il aime se ballader pour éffrayer les gens et semble aussi tres proche de la rebellion car il considère que la plupart du boulot de la famille est accompli par lui-même et leatherface et reproche à son père de ne faire QUE la cuisine.
Le frère aime torturer les gens et ressentir en eux cette terreur, il part du principe que pour tuer, il a tout son temps et se délecte de voir ses victimes souffrir, mais c'est aussi un homme pressé qui aime tuer, et ne peut attendre que son grand pere finisse le boulot, il a lui aussi besoin de passer à l'action et de pouvoir savourer l'éffet que cela procure de tuer quelqu'un d'un coup de masse en pleine tête.
Il rigole tout le temps, crie pour éffrayer encore plus sa victime et adore regarder longuement les gens crier et ressentir la peur de la mort, là encore on a un gros malade au caractère divinement travaillé, mais ne possédant pas la psychologie torturée d'un Leatherface et plus simple à comprendre du fait qu'il parle et exprime ses pensées et ressentiment. A noter quand même qu'il aime faire souffrir ses victimes et durant la poursuite avec Sally, alors qu'il pourrait l'immobiliser, préfere lui charcuter le dos avec son rasoir dont il est si fier.

-Le père : Là encore, on a un personnage assez sympathique. Le pere est assez malingre, peu musclé et a la particularité de marcher bizarrement, mais il marche quand même. C'est le seul personnage de la famille qui possède un semblant de vie sociale et ne reste pas constamment caché. Il est conscient des réalités économiques ("Laisser l'élécriticité allumée toute la nuit, vu le prix, ça vous mêne droit à la banqueroute").C'est un pompiste, il est assez gentil puisqu'il invite nos héros à un barbecue (mais quelle serait la viande s'ils avaient accepté ??)...Mais c'est aussi une véritable pourriture, il n'hésite pas à frapper et insulter ses enfants, et pourtant, on ne peut s'empêcher de penser que dans son attitude de salopard en vers ses gosses, il cherche juste à la protéger (puisqu'il leurs reproche essentiellement de laisser partir les victimes et d'être trop voyant, ce qui pourrait être dangereux pour eux).
Mais malgré tout c'est un fou, il rigole devant la pauvre Sally se faisant torturer , est le premier supporter à la mort rapide de celle-ci.Il ne veut pas de détails, tout doit être fait vite car il a une peur atroce (enfin ça se voit dans le film) que tout son petit business tombe à l'eau et donc prend un grand soin à ce que tout soit fait proprement et sans bavures aucunes !!Ce n'est pas une brute comparé aux deux autres, il est loin d'être calme et saint d'esprit, je vous l'accorde aisément, mais c'est un type prévoyant et tellement fou qu'on oserait pas trop le faire chier, malgré sa carrure de postier (la vieille image XD).

-Le Grand père : C'est un personnage assez intéressant car apparement c'est lui l'instigateur de tout ce phénomène de famille. En effet, dans sa jeunesse, il était le meilleur tueur de l'abbatoir et selon le père, les gens étaient tellement lents à lui donner les bêtes pour qu'il les tue à coup de masse que son record en devenait misérable. Le grand père est tres vieux et reste constamment assis sur une chaise au premier étage de sa maison, il reste assis devant la cadavre pourissant de ses chers femme et chien. Comme il n'est plus assez fort pour manger, il suce juste le sang des victimes (scenes assez insoutenable dans le film) et on lui fait manger ses plats. Il est tres vieux, il ne bouge plus et ne parvient même pas à tenir le marteau lui permettant d'assomer les gens (c'est d'ailleurs ça qui sauvera Sally à un moment donné). Voilà, le grand père c'est un peu l'âme de cette famille et on s'en occupe car il fut important dans sa jeunesse à l'élaboration de cette famille sublime de fous.

Voilà, à la différence des Firefly de Rob Zombie ou même des Hewitt du remake de TCM, cette famille n'a aucun nom, ce qui participe encore plus à son statut mythique...Elle ne cherche pas à s'amuser, juste à tuer pour se nourrir et tout semble réellement fonctionner dans une entente quasi parfaite...Bref un vrai petit abbatoire. Une famille à découvrir absolument donc ^^

3) Un background travaillé à l'or fin.

Des plaines désertiques, des maisons ne payant pas de mine, une visite de petits patelins américains tres ruraux avec en guise des "gueules"... Voici ce que nous montre ce film, avec en point d'orgue la maison de la famille de fous qui est un véritable délice. Une petite description ?? Aucun problemes^^
Donc, dehors vous avez dérriere un petit potager entouré de grillage avec des carcasses de voitures et le ronronnement incessant d'un groupe éléctrogène fonctionnant à l'essence.La devanture est plus classique avec une maison à un étage, une devanture avec une petite terrasse et plus loin devant une petite balançoire avec un très long chemin menant à la route.
L'intérieur est plus inquiétant puisque la plupart des pièces sont recouvertes de plumes, d'ossements en tout genre avec notamment la banquette entièrement en ossements humains avec des cranes se balladant partout, des bouts d'os de bras accrochés... Bref un merveilleux mélange des genres ... Nous avons aussi un couloir menant à la salle de travail de Leatherface avec des crânes en tout genre accrochés au mur .La salle de travail est munie d'une grande table au milieu, des frigots sur les côtés et des crochets de boucher avec sceaux en dessous accrochés au mur... C'est idyllique pour des vacances de rêve :)
Si on ajoute en plus de ça des angles de vue proprement hallucinant et révolutionnaires pour l'époque et une mise en scene tantôt tendue, tantôt tranquille ... On obtient quelque chose d'extraordinaire.
La mise en scene avec des cameras suivant les personnages soit en contre plongée soit en contre bas et toujours vu de dos(des angles de vue qu'on peut voir dans RE 4 pour les connaisseurs^^), ou alors cette camera coincée dans des lieux sombres et suivant longuement l'action en restant statique et qui d'un coup nous montre une autre parcelle des décors...C'est sublime. Sans oublier ces tres gros plans sur les yeux, on peut y voir les vaisseaux proche de la pupille montrant bien cette tension avec une caméra nerveuse bougeant vite tout en montrant les choses avec cette musique si stressante et oppressante faite de crissements, de bruits d'ambiances... C'est absolument sublime.
Si on prend la scene du début avec le seul bruit amplifié d'un appareil photo qui nous sert quelque chose de formidable tant le son est stressant et les lumières qu'il produit dans ce noir montrant des cadavres décomposés... C'est absolument immersif et magnifique ... Bref ça s'explique difficilement, ça se voit et se ressent surtout.
La bande son du film ne contient aucune musique, ça ressemble beaucoup aux musiques de resident evil lorsqu'on est poursuivit par les Ganados dans le village, ou au theme Echo in the night, ce n'est qu'un enchainement de bruits de percussions, de crissements stressant... Ce procèdé nous plonge encore plus en plein coeur d'un cauchemard dont on ne ressort pas indemne tellement le sujet est bien traité car Hooper ne s'arrête pas là !!!
En plus de tout ça, au début du film, on a un long texte expliquant que tous les phénomènes que nous verrons durant ce film sont tirés d'une histoire vraie, avec en plus cette façon de filmer et cette ambiance si malsaine qui jonche tout le film... On se demande réellement si la fiction ne rattrape pas la réalité et ça vous colle une sacré frousse. (Pour la petite histoire, cette oeuvre est entierement fictive, Hooper c'est juste inspiré d'un tueur cannibal mangeant ses victimes pour faire plaisir à sa mere décedé et qui voulait la reconstruire avec des bouts de femmes mortes et ce qu'il ne mangeait pas, il s'en servait pour créer ce nouveau corps ... Un malade ruiné lors du déces de sa mere et qui vivait en marge de la société depuis plus d'une dizaines d'années)...
Voilà donc un background savamment travaillé n'est il pas ??

4) Conclusion :

Je ne vous ai pas parlé des protagonistes car Hooper ne nous donne pas une grande envie de les voir vivre (surtout l'handicapé qu'on a vraiment envie de voir crever), il ne fait pas un travail les humanisant et sont vraiment de la chair à saucisse pour la famille au background si élevé...Seule Sally est réellement travaillé et promet beaucoup dans le film, même si la plupart du temps elle hurle, je le concède, son jeu est vraiment bon et crédible.
Voici donc un film aucunement gore, ne jouant que sur de la suggestion parfaitement éxecuté par un Hooper qui ne parviendra plus jamais a égalé sa première oeuvre qui restera son seul réel travail majeur. Il réussira bien quelques bons films comme Eaten Alive Ou Texas Chainsaw Massacre 2 (dans un style plus parodique avec les démentiels Bill Moseley et Dennis Hopper)...Mais jamais il ne réussira à retrouver ce talent et cette verve qu'il a pu avoir sur ce chef d'oeuvre incontesté du cinéma d'horreur qu'est Massacre à la Tronçonneuse.Mais bon, certains réalisateurs n'arrivent jamais à faire de chef d'oeuvre, Tobe Hooper peut au moins se targuer d'avoir réaliser un film majeur du cinéma d'horreur, et ça peu de gens peuvent s'en vanter^^

5) Pour aller un peu plus loin :

Massacre à la tronçonneuse fut une merveilleuse franchise qui compte pas moins de 4 suites et une préquelle sortit il y a peu de temps.
A noter quand même que Hooper a réalisé le deuxieme épisode de sa saga, le troisieme a été fait par un illustre inconnu mais rassemble quand même des Ken Foree (Zombie, The devils rejects),Viggo Mortensen (et oui !!!Le type du SDA et history of violence)... Un film sympa nous en apprenant plus sur le personnage de leatherface surnommé dans sa famille Junior et montrant que la famille de ce dernier est grande puisqu'on a une maman, et des petits neveux... Bref sympa, mais sans plus.
Ensuite arrivent les remakes, tout d'abord un affreux avec des jeunes sorant d'un bal de promo et affrontant un Leatherface totalement travesti en fille à la fin ... Une honte pour la saga , un film inutile avec une héroine moche qui ne satisfait même pas le plaisir des yeux ...
Puis nous avons LA toute nouvelle vague avec le remake de 2003 de Marcus Nispel (qui sortira bientôt Pathfinder) et produit par Michael Bay et qui présente en gros une toute nouvelle version de l'histoire avec des meurtres à la tronçonneuse plus gore et plus nombreux (dans celui de Hooper nous n'en avons qu'un à la tronçonneuse) avec cette fois ci un nom pour la famille (les Hewitt) et un background travaillé, avec notamment le papa de la famille qui est sherrif et une sombre histoire d'enlevement de bébé...Mais je suis désolé, on touche pas à un chef d'oeuvre et ce n'est pas quelques éffets gore qui me feront changer d'avis, le remake malgré d'excellentes idées et une mise en scene assez recherchée ne parvient pas à dépasser l'original qui reste LE must de la saga^^...
Puis nous avons le commencement qui est une préquelle à celui de Nispel, sympa niveau gore, scénario de ***** détruisant totalement leatherface qui ressemble plus à un gros débile bourrin bodybuildé qu'autre chose (gros défaut là aussi du remake de Nispel, on a plus cette carrure de boucher, on dirait un schwarzzy...:/)...Ca dénature totalement le mythe et ce merveilleux symbole horrifique qu'a pu être Leatherface, tout du moins dans mon petit coeur de jeune homme fan du chef d'oeuvre de Hooper ^^
Invité
 

Messagepar Kyâo$ » 05 Avr 07 à 17:15

J'ai vu les 2 versions, mais j'ai une préférence pour celle de l'année dernière.
Kyâo$
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6
Inscription: 04 Avr 07 à 18:54
Localisation: Loin très loin chevauchant l'inconnu
Sexe: Non spécifié

Messagepar Chronos » 05 Avr 07 à 18:21

Au niveau de mes films d'Horreur préférés j'en ai assez peu, car comme dit mon père "Les films d'horreur c'est comme les films de cul, ca va bien un moment et aprés tu changes de chaine", je ne suis pas fan du film pour sa qualité de frayeur mais surtout pour son scénario et principalement la façon dont le réalisateur arrive à nous provoquer l'émoi (je regarde trés souvent ce genre de film plus pour fournir ma connaissance cinématographique que véritablement pour flipper).

Dans mon palmarès je recense quelques bons films qui m'ont marqués, ce ne sont pas forcément des merveilles mais ils ont eus le mérite de m'attirer quelque peu, En vrac:

L'Exorciste-Première version (Je pense qu'on ne le refera pas, certes c'est vieux, certes c'est kitch, mais cela reste sûrement l'un des films les plus dérangeants du 20ème siècle)

Poltergeist (Je n'ai vu que le premier, je n'avais même pas eu vent d'une suite avant récemment, un des films qui m'a le plus traumatisé durant mon enfance, c'est de là que vient mon hostilité ancestrale pour ce genre de fantômes "frappeurs" même si j'emet de sérieux doutes quant à leur existence, mal foutu, moche et kitch mais putain de déboussolant !)

Dark Water- Version Jap (Ambiance extrêmement lugubre et putride, véritable petit bijou de glauque, le film en lui-même est loin d'être le premier en matière de trampoline sur siège de cinoch mais arrive à installer dans la pièce où on le regarde un univers particulièrement malsain)

The Ring-Version Jap (Plutôt bon dans l'horreur sans être excellent, ce qui reste le plus intéréssant ici est le scénario, par contre, le jeu des acteurs, contrairement à DW, est pitoyable voire parodique. Néanmoins, c'est toujours un plaisir de voir comment une génération de personnes a pu flipper devant une mauvaise cassette mal enregistrée)

Event Horizon (On va se foutre de ma gueule, mais ce film, la première fois que je l'ai vu, m'a vraiment mis mal, pourtant pas de quoi, deux scènes gores, des acteurs qui jouent mal, néanmoins il y a une chose qui se dégage de ce long métrage qui me mettra toujours mal à l'aise, un je ne sais quoi de "prédiction futuriste", un scénario bien ficelé même si il reste basique, une ambiance glaciale de l'espace, choquant, aprés on en rigole)

28 Jours plus tard (Pas à dire, pur et simple chef d'oeuvre, du grand art, je ne suis vraiment pas fanatique des films de Zombies (je préfère les fantômes ou le diable) mais cette oeuvre m'a quasiment converti, pour moi la meilleure adaptation de l'esprit "Resident Evil", 28 jours plus tard fais forcément flipper par son réalisme dérangeant et ostentatoire mais aussi et avant tout par le jeu des acteurs qui est plus que bon)

SAW (Film gore, je n'aime pas trop ce genre de films, le sang le sang et rien derrière, néanmoins le véritable attrait de ce film est le côté extrêmement sadique de son réalisateur et de son scénariste, contrairement à d'autres films de ce genre, SAW se démarque franchement de par son ambiance malsaine entretenue par un aspect "jeu" pevers et inhumain)

L'échine du Diable (Plus un film Fantastique à réflexion que d'horreur, néanmoins ca m'a pas empêché de me pisser dessus durant le premier visionnage, j'étais tout seul chez moi à 4h du matin, bref... Un trés grand film, pur chef d'oeuvre comme on n'en voit trés peu désormais, c'est ce film qui m'a fais découvrir le fabuleux Guillermo Del Toro, trés grand réalisateur qui a sû m'envouter et me faire prendre conscience de sa réalité, un trés grand moment de cinéma)

Darkness (Film D'horreur dérangeant, bien réalisé et surtout, surtout trés bien ficelé, encore un long métrage Espagnol, ce qui démontre encore que les réalisateurs natifs de ce pays ont un génie prononcé pour ce genre de films, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un chef d'oeuvre, loin de là, le jeu des acteurs, a part Anna Paquin, est loin d'être exceptionnel, mais j'ai foutrement adoré l'idée selon laquelle le noir complet permettait le déplacement des démons, à voir)

Voila, j'en trouverais sûrement d'autres, mais vous avez ici mes principaux, je ne suis pas un grand Fanatique of the Horror donc me demandez pas d'apprécier l'original de "The dead zombies partouzeurs 65" de 1958 avec des acteurs uniquement connus dans ce domaine, moi c'est la SF, et je sais Calintz, j'ai des goûts de chiottes ;) moi aussi je t'aime
Entre Cosmique et Comique, il n'y a qu'une lettre !
Chronos
Chevalier Dragon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 415
Inscription: 13 Mar 06 à 16:34
Localisation: Extrême-Poumon
Sexe: Homme

Messagepar Reika » 13 Avr 07 à 16:21

Mon film d'horreur préféré est "Deux Soeurs", un film coréen. Je l'ai tout simplement adoré. A peine j'avais vu dix minutes de film, et je savais déjà qu'il me marquerait. L'ambiance m'a beaucoup plu. L'intrigue est également très bien ficelée, c'est un vrai bonheur (pour moi, du moins) !
Reika
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8
Inscription: 13 Avr 07 à 16:06
Sexe: Non spécifié

PrécédenteSuivante

Retourner vers Ciné/TV


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron