Page 1 sur 1

Akira

MessagePosté: 12 Mar 10 à 05:04
par King Krab
- AKIRA -

Image

Titre original : Akira アキラ
Réalisation : Katsuhiro Ōtomo
Scénario : Katsuhiro Ōtomo/Izō Hashimoto
Musique : Shoji Yamashiro (Tsutomu Ōhashi)
Direction artistique : Katsuji Misawa
Décors : Kazuo Ebisawa, Yuji Ikehata, Koji Ono
Montage : Takeshi Seyama
Budget : ¥1,100,000,000
Durée : 125 minutes
Sortie : 16 juillet 1988

Synopsis : (source Wiki)

Neo-Tokyo, en 2019 (2030 selon les versions américaines et françaises), est une mégalopole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désœuvrés et drogués. Une nuit, l'un d'eux, Tetsuo, a un accident de moto en essayant d'éviter un étrange garçon... Après l'incident, il est capturé par l'armée et est l'objet de nombreux tests dans le cadre d'un projet militaire ultra secret pour repérer et former des êtres possédant des prédispositions à des pouvoirs psychiques (télépathie, téléportation, télékinésie, etc.).
Mais les amis de Tetsuo, dont leur chef Kaneda, veulent savoir ce qui lui est arrivé car quand il est relâché, il n'est plus du tout le même...

Ma Conclusion :

Akira est pour moi une oeuvre totalement indescriptible, tombé dessus assez jeune alors que je ne connaissais strictement rien à l'univers de l'animation, il m'a totalement subjugué et sans doute marqué à vie. D'emblée immolé par son scénario post-apocalyptique qui décrit un certain mal-être, notament celui de la jeunesse) mais aussi sa mise en scène puissante.
Akira est en soit un film d'annimation vraiment adulte, associant à la violence d'un Métal Hurlant une histoire digne de grands livres de science-fiction. Il est d'ailleurs celui qui révolutionna le cyberpunk local de l'époque et il a atteint aujourd'hui et pas seulement pour moi le statut d'œuvre culte qui a influencé de nombreux auteurs. Par "adulte" j'entends la maturité des thèmes abordés, en parallèle se nouent des intrigues politiques :
-L'armée qui essaye par tous les moyens de continuer le projet en espérant percer le secret de la puissance d'Akira afin de la maîtriser pour s'en servir par la suite...
-Les politiciens ne voient pas l'intérêt de continuer à allouer du budget pour un projet qui dur depuis plus de 30 ans et qui n'a jamais rien rapporté...
-Et enfin un mouvement révolutionnaire qui veut renverser le pouvoir et s'approprier le phénomène Akira à des fins religieuses (il serait considéré comme un "sauveur" par ses fidèles).

Et c'est à travers ce triangle que l'on découvre une bande de junkies, dont un membre qui servira malgré lui de cobaye pour le projet Akira.
L'histoire du film est fondamentalement la même que le manga, mais il existe de nombreuses différences mineures qui contribuent à faire du film une sorte de "deuxième version". On y voit notamment des personnages-clé du manga changer de rôle ou tout simplement disparaître lors du passage au film (ex : Lady Miyako, Chiyoko, Lieutenant Yamada). La seconde partie du manga est tout simplement absente du film, sans doute pour des raisons pratiques évidentes de longueur.
La bande son quant à elle colle parfaitement à l'univers "Neo-psycho-post-mortem" de la morkitu.
Je vous laisse avec la Doll's Polyphony, digne représentante de l'apocalypse sonore.


(désolé pour la VF qui est tout juste horrible, mais je trouve pas le passage en VO)

Re: Akira

MessagePosté: 15 Avr 10 à 17:22
par clubomnislash
Akira est LE manga. Si vous ne devez en voir et lire qu'un, c'est celui-là. Culte, intelligent, rythmée, impossible de s'en lasser. En tout cas, y'a pas que Naruto dans la vie!

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 16:18
par Sash
Un manga culte :-D

La seconde partie du manga papier est absente du film simplement... parce qu'elle était pas encore écrite.

Et y'a bien Lady Miyako dans le film !
En VF elle a une voie d'homme d'ailleurs :-\

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 16:25
par King Krab
L'apparition de Lady Miyako dans le film est presque d'indigne d'une figuration... *bweuh*
Tout comme sa secte d'ailleurs... Par "disparition" j'entends la différence de son apport à l'intrigue entre les versions anime et papier.

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 17:25
par Sash
Ha bah oui là on est d'accord Ü

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 17:31
par King Krab
J'espère qu'ils prendront les deux supports en compte et que l'atmosphère restera fidèle pour l'adaptation ciné, ça risque d'être merveilleux *o*

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 17:42
par Sash
Là je suis moins sûr, les adaptations, ça le fait que très rarement... :'(

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 18:11
par King Krab
C'est clair XD
Street Fighter, Dragon Ball :hahaha:
On à eu le droit à des comédie dramatique SAISISSANTES! (h5)
Mais sur 50 adaptation y'en à quand même une ou deux réussies (20th century boy que j'ai surkeefé, Blood qu'est franchement pas mal..)

Espérerons qu'il se plantent pas sur celui là... sinon ma rancune sera terrible! :tomberry:

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 19:14
par Sash
Dragon Ball, j'étais plié pendant 1H20, les larmes aux yeux (dans les larmes, y'en avait de dépit et de rage vis-à-vis de Toriyama d'avoir accepté ça)

Street Fighter, j'en parle même pas ^^

La seule adaptation que j'ai trouvé reussi, c'est celle d'un jeu : Silent Hill.


Ah et faut éviter Devilman aussi :'(

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 19:41
par King Krab
Ouai XD Jsuis dans la mouise, comment jvais expliquer à mon gosse qu'à la base c'est ZE SHONEN quoi x___x
Pauvre Chow Yun Fat, moi qui avait de l'estime pour lui T_T

Et pour SF, pardonne moi mais je me dois d'en parler >=D
Gen = Il passe de 100 ans à 20 ans et perd d'office tous ses cheveux blancs (il apprend Hadoken au passage ptdr)
Bison = Il est devenu allemand... blond au yeux bleus... j'ignore encore pk :V
Balrog = Fini la boxe, c'est un rookie NBA maintenant, pivot géant des chicago bulls 2m50 au compteur! d^o^b
Ryu = Heinn? c'est qui lui ? Bah c'est le pote de Ken u_u Ken ? mais on est pas dans barbie là!!! (okay :/)
Vega = Masque de fer et griffes vernies... gg on dirait du diamant tellement ça brille :kitty:
Charlie = Un beau brun, chef incontesté de l'US MARSHALL (Guile doit être en RTT spour ça) ;-)
Hawk = Il a ouvert une boutique de prêt à porter au fin fond d'un camp améridien, c'est les cowboys qui vont être contents \_o<

J'en passe et des meilleurs :beuh:
Même celui de Jean Claude est mieux!

Sinon, niveau adaptation, j'en ai oublié un tout à l'heure, ya Mortal Kombat avec Christophe Lambert qui date un peu mais qui reste un remake correct \(^o^)/

Et pour Silent Hill, je suis d'accord, il est bien reussi, j'ai été heureux de voir que l'ost était bien présente \m/ Theme of Laura, Promise <3

Enfin bref, sur allociné il est question que ce soit Leo Di Caprio qui s'occupe du projet... Je reste confiant, j'ai pas le souveneir d'avoir été déçu par ce satané beau gosse...
Reste à savoir s'il est aussi bon derrière que devant la caméra :-°
On aura le temps d'en reparler, je stalk le topo :lol:

Re: Akira

MessagePosté: 14 Mai 10 à 19:58
par Sash
Ah mais j'te parlais de celui avec JCVD, mon mentor, mon maître à pensée (avec Moundir) \m/

L'autre Street Fighter, c'est celui qui tourne autour de Chun-Li non ?

Re: Akira

MessagePosté: 09 Juil 10 à 15:20
par King Krab
Et bah tu vois, je trouve le SF JCVD beaucoup plus réussi que celui de Miss Kreuk d^o^b
Sans doute pour les raisons citées dans le message du dessus :hahaha:
Après j'irais pas jusqu'a dire que le SF de 94 est un bon film, ça reste du navet
Mais c'est toujours mieux qu'un super navet (cf : legend of chun li)

Re: Akira

MessagePosté: 14 Juil 10 à 17:34
par Kuro Osaki
je l'ai en DVD j'ai regardé étant petit, j'ai été dégouté x)
jdevrais le revoir .

Re: Akira

MessagePosté: 19 Juil 10 à 22:19
par Albatur
Le manga est génial, l'anime est bien pour la premiere partie, la fin juste incomprehensible, c'est brouillon ils ont zappé 1 milliard de trucs et on ne comprends même pas ce que peux etre Akira si on a pas lu le manga.

On voit juste des pauvres tubes...

Mais le manga est vraiment culte avec qq passages vraiment fort comme le "reveil" d'akira apres un tir malheureux pour le tuer.
Autre bon passage la course poursuite vers tetsuo et le carnage pres du hangar.

Un passage que j'adore :
Tetsuo est au plus mal et un militaire faisant son kéké lui balance un gaz normalement super toxique et mortel qui en fait rends les pleins pouvoir a Tetsuo qui a son tour "remercie" le type en lui faisant eclater le crane et tout le corps. :hahaha:

Mais c'est un manga que mon fils ne lira pas avant de longues années car trop violent a lire.