Test de Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bearers

Test de Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bearers

Messagepar Lunouille » 31 Déc 09 à 09:18

Image

Fan de RPG, et tout particulièrement de la saga final fantasy depuis son sixième opus sortit sur Super Nes (en 1994, si mes souvenirs sont bons), j'attendais The Cristal Bearers (TCB) depuis la diffusion de ses premières images. L'annonce d'une certaine interactivité entre l'univers de la saga via les capacités offertes par la Wii et un gameplay inédit me laisse rêveur.
Après 6 heures de jeu, découvrons ensemble qu'en est-il vraiment ...


Graphismes

Que ce soit au niveau des cinématiques ou durant les phases de jeu, TCB n'échappe pas à la règle des jeux square-enix, et se voit doté de graphismes riches et détaillés. Les habitués de Cristal Chronicles risquent d'être légèrement dérouté par ce nouvel épisode, loin des mauvaises habitudes introduites par les précédents opus. Héros comme NPC, les personnages sont soignés, originaux et attachants. Les décors quant à eux sont correct, bien qu'un certain manque de profondeur se fasse ressentir parfois. Bien loin d'un final fantasy XIII, Final Fantasy TCB exploite parfaitement les capacités graphiques proposées par la dernière console de salon de Nintendo, proposant ainsi au joueur une immersion complète. On regrette cependant une animation légèrement négligée. Imaginez ma surprise de voir le héros, Layle, se déplacer sur un fil comme de la même façon dont celui-ci marche sur un sol plat. L'impression de chutes de certains ennemis, ou NPC, reste bien loin de ce que la plus part des jeux récents nous avaient habitués...

Note Graphismes : 12/20

Musiques

Composées par Hidenori Iwasaki (Front Mission), Ryo Yamazaki (Dirge of Cerberus) et Kumi Tanioka (série Crystal Chronicles), les musiques restent à mon goût le principal point fort de cet épisode. Le thème d'introduction, The Sacred Haven, n'est qu'une mise en bouche quant aux musiques qui vous berceront sur l'ensemble du jeu. Les thèmes complètent merveilleusement bien les scènes, que ce soit durant les cinématiques ou en ville (ah, la Capitale d'Alfitaria ... :') ). Les voix sont correctes (pour la version américaine du moins), tout comme les bruitages. A défaut de pouvoir conseiller ce jeu aux fans de la saga Final Fantasy, je ne peux que vous inciter à vous procurer l'OST, un chef d'œuvre que tout fan de musique de jeux-vidéos risque de fortement apprécier.

Note Musiques : 18/20

Gameplay

Annoncé comme principale innovation par Square-Enix, c'est à mon goût le talon d'Achille de cet épisode. Pour rappel, dans cet épisode, le joueur peut interagir dans le monde qu'il évolue via la wiimote. NPC, objets, monstres, les interactions sont nombreuses, mais les possibilités bien trop limités. Bien qu'au départ il soit véritablement jouissif de pouvoir, par exemple, soulever un banc pour le balancer sur la tronche d'un garde, en ville, le manque de réaction des NPC suite aux nombreuses possibilités proposées reste scandaleux. Pour reprendre l'exemple cité, le garde se relève, et ... vient vers vous, et ... continue sa ronde. L'impression de répétition ne tarde pas à se faire ressentir, et ces nouvelles capacités proposés, loin d'être convenablement exploitées, laissent un arrière-gout amère dans la bouche du joueur.
Quant aux combats, ils sont quasi-inexistants. Proposés comme un mini-jeu bonus durant les phases d'exploration (sans cartes, et pré-établies, donc très linéaires...), vous aurez un temps imposé pour vaincre tous les ennemis d'une zone. Pas de magies, pas d'armes (le joueur devra se contenter de la maigre capacité de pouvoir équiper trois objets sur son héros), votre personnage n'évoluera que très peu au cours de cette aventure. Fini les heures de préparation, de recherches d'armes ou de level-up (les niveaux sont absents de cet épisode !), le joueur doit se contenter de suivre la trame principale du jeu, en faisant quelques mini-jeux si le cœur lui en dit (courses de chocobo, sport, nettoyer les ruelles d'une rue, etc. etc.). Si le joueur n'a pas réussi à éliminer tous les monstres de la zone avant la fin du temps imposé (mais invisible à l'écran), les monstres disparaissent et le jeu reprend son cours. Quelques minutes après, les mêmes monstres réapparaitront, aux mêmes endroits, avec le même objectif pour le joueur. Limité ...
Les quêtes supplémentaires, très limitées elles aussi, vous seront proposées par un facteur mog présent ... un peu partout. Les lettres qu'il vous propose de lire sont souvent les mêmes, et ne vous donneront que quelques brèves indications pour une quête supplémentaire. Une fois effectué, aucun message ne vous indique si vous avez réussi ou échouer, il faudra se contenter de l'attitude des NPC et, une fois un facteur mog retrouvé, de lire son courrier.
Autre point faible : la durée de vie. Il me semble en être bientôt a la moitié du jeux après 6H seulement, et la durée en "ligne droite" annoncée ne dépasserait pas 15 heures de jeu. Maigre, très maigre pour un Final Fantasy ...
Pour conclure cette partie, le gameplay de TCB, sans être un désastre, est loin de ce que nous avait annoncé Square-Enix. L'interactivité proposée semble bien trop complète et absolument pas en phase avec l'univers du jeu. Le joueur est libre, mais tristement seul face à des NPC au design plus que réussit mais au comportement robotique.

Note Gameplay : 09/20

Histoire

Elle avait pourtant bien commencée, avec une phase de shoot de monstres et l'apparition dés les premiers instants des principaux personnages qui composent cette histoire. Bien que je n'ai pas encore achevé cet épisode, je trouve que pour le moment l'histoire est sans surprise. Le gentil poursuit le vilain méchant, se fait de nouveaux keupins, et accomplit quelques missions pour avancer dans sa quête principale. Comme chaque épisode de The Crystal Chronicles, l'histoire tourne autour des cristaux qui régissent l'équilibre et la stabilité du monde, avant qu'un gros vilain pas beau vienne mettre son nez dedans, ce qui, bien évidemment, créé un sacré bordel.
A notez que cet épisode propose une réelle évolution par rapport aux autres épisodes (exception faite des épisodes proposés sur DS), en étant doté d'un scénario réel et complet.

Note Histoire : 12/20

En conclusion

Final Fantasy The Crystal Chronicles : The Crystal Bearers (qui a dit nom à rallonge ?) est un bon jeu dans son ensemble, mais loin d'être aussi bon que ce qui nous avait été annoncés. Les fans ne retrouveront de Final Fantasy que l'univers, le côté gestion, ou complexité de l'histoire auxquels les fans de la saga sont habitués aillant été ici négligés.
Souffrant d'un gameplay mal étudié, TCB comble tant bien que mal ces lacunes par des graphismes convenables, des musiques enchanteresses et une large panoplie de mini-jeux.
Encore en retrait face à la richesse proposé par les épisodes principaux de Final Fantasy, TCB décevra certainement un grand nombre de fans, tandis que les autres trouveront dans cet épisode un jeu sympathique et agréable, bien qu'un peu cours sur les bords ...

Note Finale : 12/20

Screenshots

Les screens proposés ci-dessous sont réalisés par moi-même sur la version américaine (mais dialogues francisés) du jeu. Notez qu'il est possible à tout moment, sauf dans les menus, de prendre une capture d'écran via la touche 2 de la Wiimote.

Image
Layle, héros de cet opus.

Image
Keiss, meilleur ami de Layle.

Image
Un des très nombreux NPC

Image
Screenshot prit durant une phase de jeu. L'emblème au dos de la veste du héros est personnalisable (inutile, donc indispensable).

Image
un des mini-jeux proposés, aménager à sa guise le jardin royal. Très moyen ...

Image
Layle peut déplacer plusieurs éléments du décors, y comprit les NPC, en les soulevant grâce au pouvoir du cristal dont il dispose.

Image
Ah, les joies d'éclater de gros objets sur de pauvres NPC sans défense ... Très sympathique. La première heure de jeux du moins.
Image
Lunouille
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10
Inscription: 31 Déc 09 à 07:33
Localisation: Biarritz, France
Sexe: Homme

Re: Test de Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bearers

Messagepar Kuja Ier » 31 Déc 09 à 12:53

Tu confirmes quelques craintes sur le jeu... Cela dit, pour l'avoir testé à la japan Expo, je me serais bien laissé tenté si j'avais une Wii.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7827
Inscription: 08 Avr 06 à 21:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme

Re: Test de Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bearers

Messagepar Lunouille » 31 Déc 09 à 14:02

Hum ... on pourrait appeler ça un piège commercial. T'y joues une heure, t'es bluffé, et du coup tu achètes. L'ennui c'est que malheureusement en une heure tu as fais le tour du jeu (qui s'avère être, je le répète, très répétitif).
Je trouve que mes screenshots sont très mal choisis, j'essayerais d'en rajouter de nouveaux pour vous présenter les mini-jeux :) !
Je précise quand même que TCB est un bon jeu, mais pas suffisant par rapport à ce que l'on en attendait, quel dommage >_< !
Image
Lunouille
Mini mog
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10
Inscription: 31 Déc 09 à 07:33
Localisation: Biarritz, France
Sexe: Homme

Re: Test de Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bearers

Messagepar Jayne Dawson » 21 Fév 10 à 13:35

Je l'ai fini et j'ai cru à une blague... Je suis assez d'accord avec tout ton test. Je trouve que c'est un bon jeu, mais que ce n'est pas un bon Final Fantasy. Avec deux boss à la clef, il sort un peu du chemin tracé par ses prédecesseurs.
Pendant toute la durée du jeu, je me suis demandé si la seule solution pour vaincre un ennemi était de le secouer ou de lui balancer les troncs d'arbres avoisinants. Bien maigre...

On peut également considérer que la durée de vie est longue si on compte 7 heures pour le jeu et 7 heures pour le boss final ininteressant, pauvre créativement et trop peu attractif ou gratifiant une fois vaincu...
Image
Gee ! American Universal Calvin & Hobbes Fan !
Jayne Dawson
Soldat Shinra
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 117
Inscription: 28 Aoû 09 à 20:44
Localisation: Bend, Oregon, USA.
Sexe: Femme

Re: Test de Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bea

Messagepar Melina » 30 Mai 17 à 09:04

Coucou,
J’avoue avoir acheté Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bearers à l’aveuglette et finalement, j’ai été déçue. Mes copains m’avaient dit que ce jeu en valait la peine, mais j’ignorais qu’ils l’avaient testé pendant 1 à 2 heures seulement. Le scénario n’est pas terrible et comme vous l’avez dit le gameplay est répétitif.
Melina
Mini mog
 
Messages: 10
Inscription: 07 Mai 17 à 19:03
Sexe: Femme

Re: Test de Final Fantasy Crystal Chronicles:The Crystal Bea

Messagepar Kuja Ier » 03 Juin 17 à 07:46

J'ai joué au jeu pendant 80 heures, et je n'ai pas trouvé le gameplay si répétitif, et globalement, je reste surpris de l'accueil mitigé qu'a eu le jeu, que ce soit par les joueurs ou les critiques. On fini par comprendre comment tuer les ennemis avec efficacité, ça demande un peu d'entraînement mais on finit par enchaîner sans trop de raté.

En tout cas, la direction artistique et les musiques sont superbes.
Lorsqu’une âme est plongée dans un état d’oubli d’elle-même, son parcours l’amènera naturellement à vouloir redevenir Lumière. Voilà le sens de la grande aventure humaine.

Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.
Kuja Ier
Bugueur forum
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7827
Inscription: 08 Avr 06 à 21:45
Localisation: Là où on ne m'attend pas...
Sexe: Homme


Retourner vers Tests


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité